John Carlisle a progressé dans la lumière au cours de la dernière année avec l’aide de M. Padgett et de ses Esprits Célestes.

29 Septembre 1917
Reçu par James Padgett.
Washington D.C.

Je suis ici, John G. Carlisle.
Eh bien, mon ami, je ne t’ai pas écrit depuis un certain temps, non pas parce que je n’en avais pas envie, mais parce que je n’en ai pas eu l’occasion, car j’ai été présent plusieurs fois lorsque d’autres esprits étaient ici pour voust’écrire. J’ai également été présent lorsque vous et vos amis avez parlé de choses spirituelles et que vous avez écouté avec beaucoup d’attention, et j’ai tiré beaucoup d’avantages de penser à ce que vous avez déclaré être les vérités du royaume spirituel.
En conséquence, j’ai beaucoup progressé et je suis maintenant dans une lumière considérable, et j’ai reçu dans mon âme suffisamment de cet Amour dont vous parlez, pour être convaincu que c’est une merveilleuse influence rédemptrice des ténèbres et de la souffrance dans lesquelles moi, et les esprits comme moi, nous nous sommes trouvés lorsque nous sommes arrivés dans le monde spirituel. Je sais que la prière est une chose qui apporte une réponse et je prie de toute mon âme, mais il est difficile d’abandonner complètement mes croyances et d’oublier les actes de ma vie qui s’accrochent à moi avec une si grande ténacité. Bien que, comme vous l’avez dit dans vos conversations, et comme certains des esprits brillants me le disent, les véritables désirs de l’âme apporteront à mon âme cet Amour, je trouve difficile d’obtenir ces désirs afin qu’ils ne se mêlent pas aux pensées des choses terrestres qui sont venues avec moi lorsque je suis devenu un esprit. Comme vous le savez, lorsque sur terre j’ai accumulé, dans ma mémoire, une grande quantité de mal et de péché, et lorsque je suis devenu un esprit, j’ai trouvé très naturel que ces souvenirs soient avec moi et contrôlent mes pensées et mes désirs comme ils le faisaient sur terre. En fait, ils semblaient se débarrasser d’un membre de mon corps sans blesser le corps.
Vous verrez donc qu’il n’est pas si facile d’avoir ces désirs dont je parle, et même si un esprit décide de son esprit et de sa volonté d’avoir les désirs, il ne peut pas toujours réussir. Telle a été mon expérience, et j’ai tant souffert en conséquence de cette incapacité à diriger ma volonté vers ces désirs. Intellectuellement, je comprends que cela est nécessaire et que les désirs, lorsqu’ils sont sincèrement possédés, apporteront soulagement et soulagement (pour mettre fin) à ces souffrances, mais cette connaissance intellectuelle, je ne la trouve pas suffisante. La connaissance n’apporte pas le pouvoir à la volonté, et la volonté est contrôlée par les appétits et les désirs. Je sais que je dois essayer de contrôler ces appétits et ces désirs, mais oh, que c’est dur !
Il est très insensé pour les hommes de supposer qu’ils peuvent cultiver et exercer ces désirs et appétits jusqu’à un moment qui leur convient, et ensuite, par le simple désir, contrôler ces désirs et faire venir ces désirs et aspirations à eux pour que l’aide qui vient en réponse à la prière leur soit destinée. Non, ils seront très déçus, car ils se rendront compte que ces désirs et les résultats de leurs indulgences les lieront par des chaînes, lesquelles ne peuvent être rompues par une simple tentative intellectuelle. Les Esprits qui ont tous cet Amour dont ils me parlent m’enseignent que cet Amour est suffisant pour me rendre heureux et qu’il viendra en réponse à une prière sincère, mais ils ne me disent pas que, par le simple exercice de ma volonté, je peux obtenir ces véritables désirs. Si tel était le cas, je ne pourrais guère les croire, car j’ai eu cette volonté et j’ai essayé de prier, comme je pense, en toute conscience, mais je ne pouvais toujours pas me libérer des désirs et des souvenirs de ma vie de péché sur terre ; et je trouve, que je dois continuer à prier afin de progresser au-delà du peu que j’ai avancé.
Je n’ai aucun doute que l’Amour m’attend et que je serai capable de l’obtenir par la bonne maîtrise de mes désirs, mais le problème est d’obtenir les bons désirs. Il n’est pas si facile de se débarrasser des effets des mauvaises actions et des mauvaises pensées sur terre, et la simple prière mentale n’aidera pas, sauf si de telles prières se fondent dans les prières des vrais désirs.
Eh bien, je réalise tout cela par ma propre expérience et je prie et j’aspire, et parfois je ressens les vrais désirs, il me vient alors la réponse et je progresse juste à ce point. Je veux dire en proportion de la force de ces vrais désirs.
Lorsque les hommes croient qu’en disant simplement croire en Jésus-Christ ou en demandant pardon aux prêtres et lorsqu’absous ils croient qu’ils ont fait tout ce qui est nécessaire, ils se trompent, et s’ils se reposent dans ce contentement, ils se retrouveront comme moi quand ils arriveront à la vie spirituelle. Aucune croyance ou absolution de ce genre de la part des prêtres ne les mettra dans un état de mémoire ou d’âme qui leur permettra d’avoir ces désirs dont je parle.
Vous pouvez penser que je suis devenu un prédicateur, mais, en fait, je suis très ignorant de l’essentiel de la vérité spirituelle et ce que j’ai dit est le simple résultat de ma propre expérience. Eh bien, je n’écrirai pas plus maintenant, sauf pour vous remercier, vous et vos amis, pour les occasions que j’ai eues d’écouter votre conversation sur les questions spirituelles. Je ne cesserai pas de venir à vous, même si je ne peux pas écrire. Alors avec mon amour et l’espoir que vous prierez pour moi, je suis
Votre ami et sympathisant.
Bonne nuit.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/carlisle-has-progressed-into-the-light-vol-3-pg350/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s