Le juge Syrick essaie l’impersonalisation pour tester la perception d’âme de M. Padgett.

Le 18 Janvier 1917
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Frank D. Syrick.
Je suis heureux que vous ayez pu suffisamment sentir l’influence de l’esprit pour que vous doutiez de la personnalité de l’écrivain, car cet esprit qui a écrit n’était pas Ingersoll et il a été autorisé à écrire simplement pour tester vos capacités ou votre sens spirituel, comme nous l’avons fait auparavant. J’étais l’esprit qui a écrit et je n’avais pas avec moi mon influence habituelle, mais j’ai présumé celle de quelqu’un d’autre afin de rendre l’épreuve plus complète.141
Ingersoll est ici et était vraiment avec vous lors des offices religieux, tout comme moi, et j’ai été intéressé par ce que le prédicateur a dit et ce que je vous ai écrit sur le fait que le prédicateur est un médium et sur sa difficulté à recevoir (que) la communication de l’esprit est vraie. Vous pouvez donc croire que le message contenait la vérité sur son état.
Je n’ai pas envie de prendre plus de votre temps ce soir, mais très bientôt je viendrai vous écrire comme je te l’ai promis.
Dites au Docteur que je suis heureux de l’informer que je suis ici, et également que je viens fréquemment à lui, et apprécie ses pensées et expériences dans le domaine de l’âme. Je suis toujours son ami bienveillant, même s’il ne peut pas me voir ou entendre ma voix. Je suis, cependant, en pleine sympathie avec lui dans tous ses efforts pour obtenir plus d’amour et pour aider les mortels aussi bien que les esprits. Alors, avec mon amour pour vous deux, je vous souhaite une bonne nuit.
Votre ami,
Syrick.142
________________
141 Les médiums rapportent communément qu’ils connaissent la signature énergétique de ceux qu’ils canalisent fréquemment, mais, dans ce cas, Padgett avait canalisé un très grand nombre d’esprits en 1917, et n’avait canalisé, fréquemment, ni Ingersoll ni Syrick, donc le fait qu’il pouvait dire que ce n’était pas Ingersoll est remarquable.
142 Ce message est publié dans le Volume III et dans et le Volume IV.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/judge-syrick-tries-impersonation-vol-3-pg293/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s