Sainte Celestia la martyre

8 Août 1915
Reçu par James Padgett.
Washington D.C.

Je suis, Sainte Celestia.113
Je fus une Chrétienne martyrisée par l’Église fanatique de Rome. Je vivais en Italie et j’étais un disciple de Jésus, mais je ne croyais pas aux doctrines de l’Église romane. C’est longtemps après ma mort que j’ai été canonisée par l’église même qui m’a tuée. Bien entendu, le Pape et les fonctionnaires qui m’ont canonisée étaient différents de ceux qui m’ont tuée.
Je veux vous dire que je suis intéressée par votre mission et que j’essaie de vous aider à faire le travail du Maître. Il est le sauveur de l’humanité et il faut enseigner de quelle manière il est leur sauveur. Non pas comme Jésus qui est mort sur la croix, non pas parce que son sang a été répandu par les soldats romains, non pas à cause d’une expiation par procuration, mais parce qu’il a fait connaître aux hommes le fait que le Père, après de longs siècles, avait retiré le grand don de l’Amour Divin et l’avait redonné en cadeau pour qu’ils puissent devenir participants de cet Amour – même (seulement) par la prière et la foi. L’âme de l’homme est la seule chose qui lui permet de devenir comme le Père et est la partie la plus importante de la création de l’homme. Si les hommes comprennent cela et apprennent que cette âme est capable de recevoir cet Amour Divin et de faire partie de la Divinité de Dieu, ils réaliseront pleinement la mission du Maître en venant sur terre.
Que les hommes abandonnent l’idée que Jésus est venu en sacrifice pour leurs péchés. Il est venu en tant que messager de Dieu, apportant le Don Divin et la connaissance de la manière dont les hommes peuvent obtenir ce don. Il n’est pas venu pour payer une dette que l’homme devait au Père ou pour apaiser une colère du Père, parce que l’homme n’avait pas de dette et Dieu n’avait pas de colère contre lui. Il est venu en tant que médiateur dans le sens où il était un messager de lumière et de vérité et celui qui montre le chemin. Pourquoi les hommes continuent-ils à s’accrocher à la vieille doctrine du sacrifice ?
Même au temps d’Abraham, Dieu n’a jamais exigé de sacrifice pour le péché et aucun péché de l’homme n’a jamais été effacé en versant le sang d’un bouc ou de tout autre animal. Enseigner et croire un tel dogme place Dieu sur le plan d’un Dieu en colère et jaloux et le fait se satisfaire de la mesquinerie d’avoir le sang d’un animal versé pour apaiser sa colère et supprimer sa jalousie.
Dieu est et a été depuis le commencement un Dieu d’Amour et l’homme est et a été l’objet de cet Amour. Mais si l’homme ne cherche pas cet Amour et n’ouvre pas son âme à l’afflux de cet Amour, il ne pourra jamais se réconcilier avec Dieu. L’amour ne peut être obtenu dans l’âme de l’homme que par le désir et la volonté de l’homme de le voir entrer dans son âme. Dieu ne veut que l’amour de l’homme et non sa peur ou sa crainte des conséquences à cause de la désobéissance. Je dis donc que les hommes doivent savoir qu’il n’y a qu’une seule chose dans tout l’univers qui le réconcilie avec Dieu, c’est l’ouverture de l’âme de l’homme à l’afflux de l’Amour Divin et la prière à Dieu pour que cet Amour puisse venir dans son âme.
Je ne sais pas si je peux en dire plus ce soir et je vais m’arrêter, mais je reviendrai un jour pour écrire davantage. Ma maison se trouve dans les Cieux Célestes, bien au-dessus du monde spirituel (esprit).
Question par M. Padgett.
Eh bien, nous travaillons tous avec le Maître et là où il nous guide, nous le suivons et travaillons aussi. Si vous priez et croyez, vous le ferez en toute confiance. Oui, nous prions tous pour vous et nos prières montent vers le Père avec sérieux et foi. Vous seriez surpris de connaître le nombre d’Esprits Célestes qui s’intéressent à vous et prient pour vous. Je lui dirai certainement, mais comme vous le dites, il le sait déjà, mais comme vous le souhaitez, je le ferai et je sais qu’il vous aime aussi, et qu’il veut que vous deveniez son vrai disciple.
Je vous souhaite une bonne nuit.
Votre amie et sœur en Christ,
St. Celestia.114
________________
113 Note de l’éditeur : Cette « sainte » n’apparaît dans aucune des listes de saints, pour autant que nous puissions le déterminer. Il y a trois possibilités. La première est que James Padgett n’a pas reçu ce message avec exactitude et que son nom exact est différent, qu’elle est bien une sainte canonisée de l’Église Catholique, mais pas publiquement annoncée, et la troisième est que c’était un message d’un imposteur. Il est peu probable qu’elle soit une imposture, car il est clair d’après le message qu’elle est un esprit avancé, et il y a un message de Jésus qui dit que ces saints sont ceux qu’ils prétendaient être, et qu’un imposteur ne sait pas écrire. Jusqu’à ce que quelqu’un pose à nouveau la question, nous ne connaîtrons pas la réponse.
114 Ce message est publié doublement dans ce Volume; la deuxième instance été supprimée.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/st-celestia-the-martyr-vol-3-pg217/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s