Élie parle de l’importance d’être en bonne condition pour permettre aux esprits d’écrire

14 Avril 1917
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Élie.
Je n’écrirai, ce soir, que quelques lignes, car vous n’êtes pas en état de recevoir le long discours que je vous ai promis.
Je désire simplement vous dire que je me ferai un plaisir de vous transmettre mon message dès que vous vous sentirez en état de le recevoir. Bien sûr, comme vous le savez, il est nécessaire que vous soyez dans la bonne condition comme je dois l’être également. Il doit y avoir un rapport mutuel afin que nos pouvoirs fonctionnent à l’unisson.
Eh bien, je n’ai rien d’autre à écrire ce soir, si ce n’est de dire qu’il ne faut pas laisser vos sentiments de découragement s’emparer autant de vous. Ils vous font du mal et vous rendent inapte à votre travail.
Alors avec mon amour,
Je vous souhaite une bonne nuit,
Élie.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/elias-talks-about-getting-into-proper-condition-vol-3-pg238/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s