Stainton Moses, le médium dont M. Padgett lisait le livre, explique pourquoi son livre « Spirit Teachings (Enseignements Spirituels) » ne contenait pas la Vérité de la « Nouvelle Naissance » enseignée par Jésus

14 Septembre 1918
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Je suis Stainton Moses. Laissez-moi vous dire un mot.
J’étais présent lorsque vous avez lu le livre intitulé « Enseignements Spirituels » et j’ai vu que, bien que beaucoup des déclarations qu’il contient soient en accord avec la connaissance que vous avez des questions spirituelles, il y manque cependant la grande vérité de la Nouvelle Naissance enseignée par Maître et autres esprits supérieurs. Eh bien, vous ne devez pas, parce que cette vérité n’est pas alléguée et expliquée par les esprits qui ont écrit les messages que vous avez lus, supposer que ces esprits n’étaient pas d’un ordre supérieur, ou qu’ils n’avaient pas la connaissance des nombreuses vérités que le livre dépeint quant à la relation de l’esprit avec l’homme et l’homme avec Dieu, et son futur destin. Non, ces esprits étaient réels et authentiques et enseignaient les vérités telles qu’ils les comprenaient. Ils étaient limités dans leur connaissance par le progrès spirituel qu’ils avaient fait et, dans leurs efforts d’enseignement, ils étaient honnêtes et déclaraient seulement les vérités qu’ils croyaient être vraies. Beaucoup des vérités qu’ils ont déclarées sont d’une grande importance et nécessaires afin que les hommes puissent réaliser leur propre salut. Elles montrent le chemin vers la condition de l’homme parfait. Les luttes, les souffrances et les sacrifices que les esprits devront traverser pour arriver à cette condition, ne sont pas exagérés mais, au contraire, ne sont que l’ébauche des conditions à respecter pour devenir un homme ou un esprit parfait.
Ces esprits ont, depuis l’époque des écrits, découvert cette transformation de l’âme en une Essence Divine par la possession de l’Amour Divin, et ne pouvaient donc pas utiliser leur médium pour faire connaître ce grand moyen de salut parfait, à l’humanité.
Ces esprits ont, depuis l’époque des écrits, appris cette vérité et progressent maintenant vers les sphères Célestes qui ne peuvent être rejointes que par le moyen de l’Amour Divin. Vous remarquerez dans les enseignements beaucoup d’expressions qui sont erronées, mais uniquement parce que les écrivains ne connaissaient pas le contraire. Cependant ce fait ne doit pas vous faire croire que beaucoup de leurs enseignements sont faux car, en dehors et indépendamment de cette vérité d’amour et de ce que cela implique pour les hommes et les esprits, ils sont vrais et devraient être crus.
J’écris ceci afin que vous ne doutiez pas de l’authenticité des écrits, ou que vous ne pensiez pas qu’ils n’ont pas été écrits par les esprits qui ont professé les écrire. Ces esprits avaient une mission à accomplir et s’efforçaient sincèrement de faire connaître au médium et, à travers lui, au monde, les vérités et la nécessité de les méditer, de cesser de se contenter de leurs anciennes croyances, qui étaient tellement erronées, trompeuses et nuisibles, comme les esprits l’avaient déclaré.
J’ai une connaissance élargie des réalités du monde des esprits et du véritable plan de salut établi par le Père, et j’ai expérimenté la possession de l’Amour Divin, ses opérations et ses effets sur l’âme des hommes, et sa suffisance pour soulager les hommes des souffrances et des peines de leurs péchés, qu’ils devraient endurer ou subir, si cet Amour n’était pas disponible librement et gratuitement. J’ai cet amour jusqu’à un point qui a fait de moi un ange des sphères Célestes, et un possesseur de cette immortalité qui était inconnue des hommes lorsque je vivais sur terre, et aussi inconnue des esprits qui ont communiqué les écrits que vous avez lus. Ils n’enseignaient qu’une partie de la vérité du salut et de la régénération et, bien qu’étant de moindre importance, elle est celle qui sera seulement connue et obtenue par la grande majorité des hommes.
J’ai pensé à vous écrire ceci car j’ai vu que vous vous intéressiez beaucoup aux « Enseignements », et je me demandais si ces esprits qui ont écrit étaient au courant de la grande vérité. Je suis très heureux qu’il m’ait été permis d’écrire, car je ne veux pas que ceux qui ont lu et cru ces écrits se reposent sur l’assurance qu’ils contiennent toute la vérité et qu’il n’y a pas d’autre chemin vers le ciel et le bonheur que celui indiqué dans ces écrits. Il est si important que toute la vérité soit connue des hommes et que l’occasion leur soit donnée de chercher et de trouver la grande voie de l’immortalité et de la félicité.
Je n’écrirai pas plus maintenant, mais, à l’avenir, j’aimerais venir écrire davantage sur ces questions. Je vous remercie de votre bienveillance à recevoir cette communication imparfaite et je dirai seulement, en conclusion, que l’Amour Divin et la Nouvelle Naissance et les Cieux Célestes où le Maître forme son royaume, sont des vérités, vitales et immuables, et le desideratum du bonheur des hommes.
Je vais vous souhaiter une bonne nuit et, bien qu’étant un étranger pour vous, je signerai votre frère en Christ.
Stainton Moses, le médium.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/stainton-moses-explains-his-book-spirit-teachings-vol-3-pg211/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s