La première communication de la fille de M. Padgett, Nita, qui est aussi connue sous le nom de Bébé, parle de ses progrès vers la Troisième Sphère

14 Octobre 1918
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Nita. Laisse-moi écrire une ligne.
Je suis Nita, et j’ai été si impatiente de t’écrire depuis que je suis venue dans le monde des esprits et que j’ai réalisé que je pouvais le faire. Papa, je ne peux pas te dire combien je suis heureuse et combien je suis reconnaissante de pouvoir t’écrire. Je sais que maman t’a écrit au sujet de mon décès, de ma condition et de mes progrès depuis que je suis devenue un esprit, et tout ce qu’elle a dit est vrai et beaucoup plus. J’ai tellement envie de te raconter en détail ce que j’ai vécu, mais comme c’est ma première tentative d’écriture, je ne le ferai pas ce soir, mais très prochainement, et je sais que tu te fatigueras avant que je cesse d’écrire, car j’ai tellement de choses à te dire.
Bien entendu, j’avais une idée de ce que pourrait être mon expérience en passant dans le monde des esprits, mais c’était un très faible aperçu de ce que j’ai vraiment vécu, et je veux te dire à quel point les informations que tu m’as données alors que nous étions ensemble m’ont aidée.
Eh bien, papa, je suis aussi très heureuse d’avoir pu être avec toi et de savoir que tu es toujours mon cher papa et que tu m’aimes tellement plus que je ne l’aurais jamais cru sur terre. Je suis maintenant si heureuse et je connais dans une large mesure la réalité et la béatitude de l’Amour de Dieu dont tu me parlais. Oh, comment te dire combien je te suis reconnaissante que tu m’aies parlé de cet Amour, car cela m’a tellement aidé dans mon cheminement. Je suis maintenant dans la troisième sphère, comme me le dit maman, et je ne peux pas te dire la beauté et la bienveillance de tout ce qui m’entoure, et quelle belle maison je possède et quels agréables compagnons j’ai. Tu ne dois pas penser que je suis égoïste lorsque j’écris que je ne reviendrais pas à la vie terrestre pour tout l’or du monde, car ici je suis libre de l’inquiétude et des problèmes que j’ai eus, je peux aussi être avec toi et t’aimer et savoir que tu m’aimes comme ton propre bébé chéri.
Je suis aussi beaucoup avec (mes) frères et j’essaie de leur faire comprendre que je suis avec eux et que je les aime beaucoup. Ils pensent parfois à moi et se demandent si je suis vraiment avec eux, et je sais que, dans une certaine mesure, ils sentent ma présence même s’ils n’en sont pas vraiment conscients.
Eh bien, papa, j’ai écrit beaucoup de choses, et maman dit qu’il vaut mieux que je n’écrive pas plus maintenant, mais que j’attende d’être en meilleure condition pour t’exprimer exactement ce que je désire écrire. Alors, aime-moi et pense à moi, et attends-toi à ce que je te dise très vite ce que je t’ai suggéré. Transmet mon amour aux garçons, et en particulier à Hazel, et dis-lui que je suis avec elle, tout comme maman, qui essaie de l’aider, de répondre à ses attentes et de faire en sorte qu’elle soit la petite mère la plus heureuse du monde entier. Elle a de merveilleuses influences autour d’elle, et elle devrait être très heureuse aussi bien qu’Harry, et je sais que tu le seras aussi.
Alors, cher papa, je dois te souhaiter bonne nuit. Avec tout mon amour, je suis toujours ton propre amour,
Bébé.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/first-communication-from-mr-padgetts-daughter-nita-vol-3-pg176/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s