Hélène écrit au sujet de son progrès de la Troisième à la Cinquième Sphère d’Esprit

Le 7 Janvier 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Hélène.
Je suis très heureuse et tu vas un peu mieux, et il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour Nita car elle est maintenant très heureuse dans son école. Je vais essayer ce soir de te dire ce que je fais maintenant dans ma nouvelle demeure et dans la sphère terrestre où je suis la plupart du temps, aidant les esprits.
Eh bien, dans ma demeure, je suis tellement engagé dans l’étude des lois de la communication avec toi que je n’ai guère le temps pour autre chose. Je suis maintenant certain de savoir comment te parler d’une voix indépendante (paranormale) et aussi comment me matérialiser. Tu ne dois donc pas t’étonner si tu entends ma voix ou si tu me vois sous la forme d’un esprit matérialisé. J’essaie aussi d’aider les esprits qui sont dans un état de cécité et de doute.
Je vis avec ta mère dans sa maison, mais je ne suis pas aussi spirituelle qu’elle. Mais nous sommes tous les deux très heureuses et nous avons tout ce que le cœur peut souhaiter. La musique est si belle que je ne peux pas te la décrire, et même l’amour qui aide à faire cette musique est d’une telle intensité que tu ne comprendrais pas si je tentais de te le faire comprendre. Ma maison ici est beaucoup plus belle que celle que j’avais dans la troisième sphère (spirituelle), et dépasse tout ce ce que j’ai conçu lorsque j’y vivais. La maison, les arbres, les fleurs et les fruits sont beaucoup plus beaux et délicieux. Il n’est pas possible de ne pas être heureux dans une telle maison. Nous n’avons rien qui puisse interférer avec notre bonheur et chacun est un compagnon charmant et plein d’amour et de beauté. J’ai rencontré beaucoup d’esprits, hommes et femmes, qu’avant de venir ici je n’ai connu ni sur terre ni dans le monde des esprits.
Oui, nous avons des rivières, des lacs, des champs, des montagnes et tous les beaux paysages que tu peux imaginer, non seulement j’aime ces choses, mais elles sont plus réelles que celles de la terre. Je suis parfois engagé dans la peinture de ces fleurs et paysages, et je possède de nombreux tableaux que d’autres ont peints. Je trouve que je peux peindre avec une touche plus artistique que lorsque j’étais sur terre. Je n’ai aucun problème pour dessiner comme tu le sais alors que j’en avais avec mes photos sur terre. J’étudie aussi la musique, et surtout je prends des cours de chant. Tu seras très surpris quand tu m’entendras chanter, car tu ne peux pas concevoir à quel point j’ai une voix différente. Parfois, j’essaie de chanter certaines des chansons que j’avais l’habitude de te chanter, mais elles ne sont pas aussi attrayantes et belles que les chansons que nous avons ici, que ce soit au niveau musical ou au niveau des sentiments.
Eh bien, comme ma description ne t’intéresse pas vraiment je n’essaierai pas d’en faire un portrait plus détaillé ici. Oui, je peux le voir dans ton cerveau – tu penses à d’autres choses, alors tu vois, je sais. Oui, mais tu dois penser à ce que j’écris, c’est nécessaire pour que tu puisses écrire. Bien que je puisse guider ta main, je dois aussi utiliser ton cerveau pour exprimer mes pensées. Tu pourrais, si tu essaies – c’est une des choses que je veux que tu fasses, car tu pourras alors entendre ce que je dis à tout moment, et il ne sera pas nécessaire pour toi d’écrire.
Oui, il vaut mieux présumer ce que j’écris, car parfois cela te fait du bien de relire ce que j’ai dit et de ressentir à nouveau les émotions que tu as ressenties au moment où tu as reçu mes messages.
Je t’aime tout le temps, et tu le sais, mais parfois il est bénéfique de relire mes expressions d’amour, même si tu doutes qu’elles soient miennes. Laisse-moi te dire que tu ne resteras plus longtemps dans cet état de doute, car je te montrerai si indubitablement ma présence que tu ne douteras plus jamais que je suis avec toi. Alors lorsque tu écriras, tu auras l’impression que j’écris de manière aussi convaincante que si j’étais assis à côté de toi et que tu puisses me voir. Cela peut arriver n’importe quelle nuit lorsque tu t’assis et que tu écris ou lorsque tu es au lit en pensant à moi et en te demandant si je suis vraiment avec toi. Tu dois te préparer à ce qu’il se passe quelque chose qui te montre que je suis avec toi. Oui, je crois que je pourrai le faire quand tu seras tout seul, et donc tu entendras ma voix quand tu seras seul.
Non, c’est le moyen de communication le plus satisfaisant que je connaisse. Tu peux échanger tes pensées contre les miennes, et tu peux écrire bien plus que je ne peux parler. Oui, je pourrai parler pendant un petit moment, à la fois, mais pas au moment où j’écris. Aucun esprit ne peut acquérir le pouvoir nécessaire pour continuer à parler pendant un certain temps. Même Bright Star, qui est une adepte, ne pouvait pas poursuivre une conversation prolongée, comme elle le dit.
Le pouvoir que j’ai maintenant me permet de me manifester de plusieurs façons – comme la voix indépendante (paranormale), la matérialisation et l’écriture – je ne connais pas l’écriture sur l’ardoise (slate writing dans le texte original), mais je crois que je peux le faire également – en tout cas j’essayerai de le faire un jour. Je ne pense pas que je serai capable de me manifester la même nuit d’une voix indépendante et de me matérialiser, car chaque manifestation requiert une grande puissance. Oui, je peux frapper sur la table, mais ça ne donne pas de satisfaction particulière – tous les esprits liés à la terre le font – c’est la manifestation de plus bas niveau. Nous des sphères les plus élevées nous ne nous y intéressons pas si nous pouvons nous manifester par d’autres moyens, et je préfère ne pas essayer.
Je veux dire que je suis plus forte physiquement, spirituellement et mentalement qu’Aigle Blanc. Je ne connais pas l’étendue exacte de mon pouvoir, mais les esprits avec une meilleure connaissance de ces choses, disent que mon pouvoir est si inhabituel que je pourrais faire presque tout ce que je pourrais essayer. Bien sûr, ils veulent dire dans des limites raisonnables. Je ne pourrais pas prendre une montagne et la déplacer, ou même une substance très lourde, mais je pouvais te soulever et je le ferai un jour juste pour te montrer combien je suis forte.
Spirituellement, je suis maintenant dans une sphère qui me permet de savoir ce qu’est vraiment l’amour de Dieu et que dans son amour j’ai un bonheur presque complet. Je me suis débarrassé de ces choses, j’aime maintenant tout le monde, et je fais de mon mieux pour aider toutes les âmes que je peux ; les sentiments d’aversion, d’envie ou de haine n’ont pas leur place dans mon cœur, ce dont je remercie Dieu.
Les conditions de tous les esprits sont déterminées par leur bonté et leur amour. Aucune distinction en raison de ce qu’un esprit aurait pu être sur terre n’est connue ici. L’homme travailleur le plus pauvre est aussi important que l’homme le plus célèbre d’après son statut terrestre. En fait, les pauvres et les humbles de la terre sont plus nombreux dans les sphères supérieures que ceux qui étaient riches et occupaient des postes élevés. Ce n’est pas parce qu’il y avait plus de pauvres, mais parce que leurs conditions spirituelles étaient meilleures et qu’ils sont plus sensibles aux influences des bons esprits, qui font l’œuvre du Père. Ainsi, tu vois que le haut standing sur terre n’est pas une chose qui détermine la condition de l’esprit ici.
Je connais un certain nombre d’esprits qui, lorsqu’ils étaient sur terre, étaient éminents dans la société, et riches, mais qui sont maintenant dans la sphère inférieure, simplement parce qu’ils ne connaissaient rien de l’Amour de Dieu, et n’ont pas du tout observé ses lois et vérités sur terre. Tu seras surpris par le nombre de tes amis qui étaient bien en vue sur terre, et qui ne sont pas aussi heureux ici qu’ils l’étaient sur terre. Leurs désirs sont très semblables à ceux de la terre, et pourtant ils n’ont aucun moyen de les satisfaire, et, par conséquent, ils sont très malheureux.
Je pense que le péché du suicide est le pire, puis le meurtrier, l’ivrogne et la prostituée. La dernière est une personne qui semble avoir beaucoup de difficultés à découvrir des choses spirituelles parce qu’elle ne réalise pas l’énormité de son péché autant que celui qui commet un suicide ou le meurtrier. Une prostituée a ruiné de nombreuses personnes, et quand elle s’en rend enfin compte, ses souffrances sont très, très grandes. Elles sont dans des plans très bas – plus bas que les plans terrestres, et elles essaient généralement de poursuivre l’occupation qu’elles avaient sur terre, et elles imaginent qu’elles le font. Je dis imagine, parce que je n’ai pas de meilleur mot pour l’exprimer. Mais elles croient vraiment qu’il y a une sorte de bonheur qui leur vient de la croyance qu’elles ont, qu’elles peuvent encore s’engager dans de telles choses. Tu serais surpris de voir le grand nombre d’hommes et de femmes qui occupent ce plan – certains d’entre eux sur terre n’étaient pas considérés comme tels. Mais la prostitution n’est pas une chose d’acte, mais de désir ou de convoitise. Un homme peut regarder une femme et la désirer et, comme Jésus l’a dit, il commet déjà l’adultère dans son cœur ; et ainsi, beaucoup de mortels ont commis l’adultère de cette façon et le péché qui en découle les suit ici, et on ne peut s’en débarrasser que par la prière, le pardon et l’amour de Dieu qui en découlent dans leur cœur. Un homme ou une femme peut se débarrasser de ce péché sur terre, s’il se repent et prie Dieu de laisser Son Amour entrer dans son âme. Quand cet Amour prend possession de l’âme d’un homme, tout péché est expulsé et n’est plus retenu contre lui – c’est ce qu’on entend par laver le péché.
Ni le sang de Jésus ni son expiation par procuration, comme on l’appelle, ne lavent jamais le péché – la seule chose efficace est l’amour de Dieu dans le cœur. Ainsi, tu vois que les hommes peuvent croire ce qu’ils veulent au sujet du sang et des souffrances de Jésus, et sa mort sur la croix, et que cela les sauve du péché et de ses conséquences, et pourtant, s’ils ne sont pas possédés de cet Amour, ces péchés resteront et ils ne seront pas sauvés.
J’ai écrit plus que je ne l’avais prévu sur ce sujet, mais comme tu es tellement intéressé, j’ai pensé qu’il valait mieux te dire ce que j’ai appris du Maître lui-même.
Je veux dire qu’en ayant une mentalité plus puissante, j’ai tellement progressé dans la connaissance et dans ma volonté. Je ne suis pas encore une femme sage, mais dans une certaine mesure, j’ai acquis beaucoup de connaissances en ce qui concerne, par exemple, la manière dont les esprits et les mortels (fonctionnent) dans la chair. Je ne suis pas plus versé dans la science au sujet de ce qui contrôle les corps célestes, ou pourquoi une étoile diffère d’une autre en gloire, ou quels sont les mystères de Dieu comme tu peux les considérer – ces questions sont étudiées par d’autres esprits plus anciens. Mais en ce qui concerne l’amour, tant de Dieu que des esprits et des mortels, j’ai beaucoup appris. Laisse-moi te dire que de tous les sujets qui devraient intéresser les hommes, l’amour est le plus grand, car l’amour est l’accomplissement de toute loi ; et l’homme qui sait ce qu’est l’amour, je veux dire le véritable et authentique amour pour Dieu et pour ses compagnons mortels et esprits, possède ce qui n’est pas égalé par la connaissance de quoi que ce soit d’autre dans tout l’Univers.
Jésus possède cette connaissance dans une plus grande mesure que tout autre esprit et, par conséquent, est la plus grande puissance dans tous les cieux ou sur toute la terre, et ceux qui écoutent ses enseignements et les suivent seront, quand ils passeront, et même pendant leur séjour sur terre, les êtres les plus forts et les plus heureux de tous. Ne néglige donc pas d’apprendre cette grande connaissance. Tu en détiens une très grande partie, et quand tu auras eu ses enseignements et que tu les auras suivis, tu seras un esprit puissant et heureux quand tu passeras.
Il me dit (Jésus) qu’il est en train de former son propre royaume dans le monde des esprits avec ceux qui écoutent, suivent son enseignement et reçoivent ce grand amour dans leur cœur ; et leur maison ou sphère sera entièrement séparée des autres esprits, et sera dans les cieux les plus élevés, où le bonheur sera le plus élevé.
J’essaie donc de devenir l’une de ses disciples et un sujet de son royaume. Il ne laissera pas le péché d’aucune sorte ou l’inharmonie se reposer en paix dans ce royaume, et donc aucun homme ou esprit qui n’a pas été complètement purifié ne peut y entrer. Il est en train de former ce royaume, et quand son œuvre sera terminée, et qu’il laissera le plan terrestre et l’humanité à eux-mêmes, il ira dans ce royaume, y restera, et y régnera pour l’éternité. Alors, efforce-toi de devenir digne de devenir un sujet de ce royaume.
Tu dois arrêter d’écrire maintenant parce que tu es fatigué. Eh bien, comme tu es mon âme-sœur et la seule que j’aurai jamais ou que je veux, je dois te dire que je t’aime d’un amour qui ne pourra jamais cesser de croître, et lorsque tu viendras, tu réaliseras que ton Hélène est un esprit qui sait comment aimer. Mais elle t’aime maintenant de tout son cœur et de toute son âme et tu dois le croire.
Bonne nuit, mon cher Ned.
Ta bien-aimée Hélène.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/helen-progresses-from-the-3rd-sphere-to-the-5th-sphere-vol-3-pg26/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s