Participez au moins par Vos prières

20 Mars 2003
Reçu par PJR.
New York City.

Je suis ici pour écrire, ton père.
Et je suis ici parce que je veux écrire. David.
Oui, je suis le David de l’Ancien Testament, celui qui a uni toutes les tribus d’Israël et l’a établi militairement comme une puissance avec laquelle on peut compter dans la partie du monde où elle s’est établie. Comme je sais une chose ou deux sur la guerre, et comme votre pays s’est engagé dans une guerre – oui, l’a même déclenchée – j’ai pensé que c’était le bon moment pour exprimer quelques mots.
Sachez que je fus un grand combattant, soit pour défendre mon territoire, soit pour étendre ma sphère d’influence et de domination. Il peut vous sembler étrange, à vous et à vos compatriotes, d’aller vous battre – au lieu d’attendre que le combat vienne à vous – mais vous devez le savoir : Dans le cours des affaires humaines, c’est une chose relativement courante. Il suffit de regarder la vie de l’homme que vous combattez.
Je vais simplement éluder la question de savoir si cette guerre, ou toute autre guerre, est la bonne. Vous savez très bien quelle est la réponse à cette question à chacun des niveaux auxquels cette question pourrait être abordée : oui, absolu et relatif. Mais je dirai ceci : Comme l’Amour de Dieu peut descendre jusqu’au plus profond et le plus sombre de l’Enfer, vous devez donc savoir qu’il peut certainement atteindre à sa manière n’importe quelle partie ou la totalité d’un champ de bataille entier. Alors ne pensez pas que ce n’est pas parce que la guerre est mauvaise que le Père abandonne ses enfants – oui, des DEUX côtés – à un sort terrible et sans Dieu.
Sa préoccupation n’est pas une tique ou une tique de moins, face à un mal inimaginable, que dans les salles sacrées et harmonieuses que l’on trouve ici dans les Cieux Célestes. Dieu n’approuve pas, mais Il n’abandonne pas.
Tu as raison à propos du Rubicon1 qui sera traversé, et c’est pourquoi je te demande, que toi et tous tes compagnons, de tourner vos cœurs dans l’Amour et la Foi afin que, même lorsque l’enfer se déchaîne, les disciples du Maître – ainsi que tous les bons et purs esprits naturels – puissent influencer cette situation et permettent l’obtention de résultats relativement favorables – du moins relativement, sinon absolument.
Vous-même, en tant que groupe, vous avez, à votre manière, autant d’influence que nous en avons. Le Père, à tout moment, nous montrera à tous le chemin vers le meilleur vers les résultats possibles. Participez ou non, mais faites-le au moins par vos prières. Elles auront une telle influence.
Oh oui, je me suis engagé dans beaucoup de guerres. Mais elles me paraissent si petites maintenant, et à quelle vitesse ce qui peut être construit à partir d’elles s’effondre et se délabre. Regardez l’IRAQ aujourd’hui. Vous pouvez donc comprendre pourquoi elles ne valent guère la peine – les résultats sont donc éphémères.
Alors, je vous laisse maintenant, vous ayant demandé ce que je voulais ; je vais maintenant signer comme,
David,
Autrefois grand roi, aujourd’hui
un disciple beaucoup plus heureux du Maître.
_____________________
1 C’est-à-dire l’utilisation d’armes chimiques ou biologiques.

Je suis ici pour écrire, ton père.
Oui, c’était David, et je suis content que tu l’aies laissé écrire. Pendant un court instant, je ne fus certain que tu allais le laisser écrire. Oh, je sais qu’il semble vraiment être un grand, voire un imposant personnage historique. Mais vraiment, tu dois savoir qu’il n’est plus qu’un mortel mais qu’il est maintenant un creuset plus englobant et plus sage de l’Amour et de la Lumière Divins.
Non, il n’écrit pas souvent, mais tu peux voir qu’il ne reste pas silencieux quand il a quelque chose à dire.
Je sais que tu as été très occupé par ton travail et tous tes « projets », c’est pourquoi je te remercie de t’être assis pour nous et je te dis que ce fut un plaisir d’être à nouveau avec toi et d’écrire, mon fils,
Papa

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2003/participate-at-least-with-your-prayers-pjr-20-mar-2003/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s