Mme Padgett explique les effets de l’avortement sur les bébés qui entrent dans le monde des esprits

13 Novembre 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Hélène.
Oui, j’étais là et j’ai apprécié le spectacle. Les images contiennent une vérité très importante que toutes les femmes devraient comprendre et apprécier, car beaucoup refusent de devenir mères et d’accomplir les devoirs que Dieu veut qu’elles accomplissent. Je n’ai aucun doute que les images auront un bon effet sur beaucoup d’entre elles, et les feront réfléchir avant de recourir à ce moyen de se débarrasser des bébés à naître.
Dans mon enquête sur les bébés qui sont venus dans le monde des esprits à la suite d’un avortement, je n’ai pas eu l’occasion de constater qu’ils retournent chez leur mère terrestre pour quelque raison que ce soit.1 Certains esprits sont spécialement assignés pour prendre soin des enfants et lorsque les mères naturelles ont réussi à couper court à leur vie, ces esprits qui se sont occupés de ces bébés dans le monde des esprits, ne permettent jamais que ces bébés entrent en contact avec leurs mères contre nature ou les visitent. Et cela parce que l’amour de la mère n’est pas là pour recevoir ces pauvres petits enfants abandonnés ; et là où il n’y a pas d’amour de la mère, il n’y a aucune attraction qui puisse permettre le retour des enfants après qu’ils aient quitté leur mère.
Mais dans le cas des bébés qui meurent prématurément, ou de ceux qui meurent très jeunes, ces bébés retournent à leur mère sous la direction de leur tuteur spirituel et reçoivent de leur mère l’amour et les sentiments qui vont vers eux.
La loi de l’attraction s’applique ici ainsi que dans d’autres domaines et ceci est la loi en référence aux bébés qui meurent prématurément.
Lorsqu’il existe l’amour d’une mère, le bébé reviendra et recevra cet amour et cette aide après avoir été en contact avec cette mère. Mais quand il n’y a pas d’amour maternel, il n’y a pas d’attirance, et le bébé peut ne jamais connaître sa mère.
Dans de nombreux cas, le bébé, avant que la mère n’arrive dans le monde des esprits, trouve d’autres attraits, et il n’y a donc aucun sentiment d’amour ou de sympathie entre le bébé et sa mère.
Il arrive fréquemment que lorsque la mère arrive dans le monde des esprits, elle rencontre l’esprit du bébé et, d’une certaine manière, établi un lien, mais cet amour est rarement assez fort pour que la relation perdure, la loi de l’attraction les sépare alors et chacun va alors son propre chemin.
Je n’écrirai pas plus.
Ta propre vraie et bien-aimée,
Hélène.
________________
1 Cette communication concerne strictement les bébés avortés non désirés. Cela concerne donc les cas où la mère a, délibérément, choisi l’avortement parce que le bébé était inopportun et non désiré.
Cela ne concerne pas les cas où la mère a été victime d’intimidation ou n’a pas eu d’autre choix et cela ne comprend pas les avortements médicalement conseillés en raison de problèmes de santé du fœtus où le bébé ne peut pas survivre et peut même représenter un risque pour la santé de la mère. Les causes décrites dans le message ci-dessus sont tout simplement un manque d’amour de la mère biologique. Hélène Padgett ne décrit que des cas où le bébé n’était pas désiré.
La question des bébés très aimés qui sont décédés suite à des événements dits « naturels » est très différente et il y a beaucoup de preuves que ces bébés et ces enfants continuent de rendre visite à leur mère, aidés par leurs soignants, et que la mère rend également visite au bébé, ou à l’enfant, dans le monde des esprits, durant son sommeil. Grâce à ce contact continu, lorsque la mère décédera, elle reconnaîtra l’enfant qu’elle a perdu et versera sans aucun doute de nombreuses larmes. Nous avons beaucoup d’informations sur l’éducation et la formation des enfants dans le monde des esprits. Toutefois ces informations sont réparties dans un certain nombre de livres différents. Une explication sur ce qui arrive aux bébés et aux jeunes enfants après leur mort est disponible à travers ce lien : https://new-birth.net/life-after-death/babies-and-children-in-the-spirit-world/.
Ce message ne traite pas du moment où une âme s’incarne typiquement dans un fœtus. Parce que si le fœtus est terminé avant qu’une âme ne s’incarne, alors cette âme pourra s’incarner dans un autre bébé. Ce sujet, complexe, fait l’objet d’une discussion assez détaillée est disponible à travers le lien : https://new-birth.net/topical-subjects/soul-mind-material-mind/#incarnate
Il convient de terminer ces remarques avec un bref commentaire sur la réincarnation. Un certain nombre de sites Web discutant de ce sujet indiquent que les bébés avortés peuvent se réincarner. Il est très triste que tant de gens croient cette contrevérité, principalement parce que leurs propres guides spirituels n’en savent pas plus. Ce n’est pas un sujet simple, même si la réponse est que l’âme ne se réincarne jamais. Ce sujet a été traité par de nombreux messages de nos guides Célestes. Il est également possible de lire les propos écrits à ce sujet par Geoffrey Cuttler, auteur du site web https://new-birth.net/ qui a étudié cette question pendant 16 ans. Une présentation de son livre, en anglais, est disponible par l’intermédiaire de ce lien : https://new-birth.net/life-after-death/reincarnation-true-or-false/.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/babies-who-come-into-the-spirit-world-as-a-result-of-abortion-vol-3-pg265/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s