Attentes de l’esprit – Libérer le contrôle

Esprit : Augustin
Date : 12 Avril 2016
Lieu : Gibson – Colombe Britanique
Reçu par : Al Fike

Dieu vous bénisse, je suis votre enseignant, Augustin.

Je suis venu vous encourager à vous libérer de vos attentes quant à la façon dont le monde devrait être à vos yeux. Oui, il y a un désir de l’esprit de contrôler les résultats de beaucoup de choses autour de vous, de rendre le monde conforme à vos concepts et idées sur comment le monde devrait être, et comment ceux autour de vous devraient être, et ceci est une manifestation de peur, de croyances erronées et d’illusions. Car le monde ne peut pas se dérouler selon vos attentes et vos idées. Vous êtes impuissants de bien des façons à contrôler ces choses, et vous vous apportez beaucoup d’irritation et de douleur avec ces pensées et ces attentes.

L’humilité, à bien des égards, est un acte de libérer ces choses dans votre esprit. Vivre dans la grâce, dans le flot de l’Amour de Dieu, c’est permettre au monde de se manifester autour de vous, sans votre attachement aux résultats, et votre attachement à ceux que vous aimez d’une manière qui désire contrôler et déterminer les conséquences de leurs comportements. Non, mes chers étudiants, vous devez écouter Dieu seul, et Lui permettre de vous montrer le chemin plutôt que d’être distraits par le désir de votre esprit d’avoir le contrôle dans ce monde. Car c’est de la folie ! Cela n’a aucun rapport avec la volonté de Dieu ou Son désir pour vous dans votre vie. Pensez, mes bien-aimés, combien de liberté vous obtiendrez en lâchant prise de cette façon. Cela ne veut pas dire que vous ne devriez pas agir de manière appropriée et utiliser vos dons et résoudre les problèmes et obtenir des résultats harmonieux, car le don du libre arbitre vous est donné comme il vous est donné beaucoup de dons à utiliser dans votre vie, de bien des manières différentes. Mais je ne fais qu’aborder le désir de votre esprit de projeter et d’attendre certains résultats dans votre vie, et certaines manières dont votre vie devrait s’écouler et être dans ce flux de l’Amour de Dieu.

C’est une demande difficile, je le comprends, car on vous a enseigné et vous avez fait l’expérience pendant la majeure partie de votre vie de cet autre mode de vie mortelle dont vous vous sentez responsable et en contrôle. Et pour être plus près de Dieu, pour connaître plus pleinement Sa Volonté, ces parties de votre esprit, ces vieilles habitudes, cet attachement, doivent être libérés afin que Dieu puisse infuser Sa Volonté dans chaque partie de votre vie et dans votre être. Oui, c’est difficile et nous vous en demandons beaucoup, je le sais. Mais si vous devez vraiment servir Dieu, vous devez lâcher prise et permettre à Dieu de vous guider chaque jour et beaucoup de choses se manifesteront par cet humble et doux acquiescement à la volonté de Dieu.

Oui, âmes bien-aimées, il y a un élément d’obéissance qui vient avec le véritable amour de Dieu. Et quand vous lâcherez et libérerez ces parties résistantes, égoïstes et craintives de vous, vous connaîtrez une grande liberté et une grande joie et la plus grande sagesse de la volonté de Dieu insufflera plus de profondeur et de nombreuses possibilités et dons dans votre être, dans votre vie et vous suivrez avec joie votre Père Céleste, car vous reconnaîtrez la puissance et la sagesse et la gloire de cela, pour marcher avec Dieu plus complètement, pour comprendre Sa Volonté plus complètement, et pour être imprégné et fusionné avec ce grand flux d’amour, cette grande volonté de Dieu qui cherche le Salut de l’humanité.

Comme vous devez écouter, mes bien-aimés, sans tous ces aspects de vous-même, ces vieilles habitudes. Comme vous devez écouter et vous libérer de vous-même et embrasser la volonté de Dieu. Contemplez ceci, mes bien-aimés. Cherchez à connaître la Volonté de Dieu et observez comment vous superposez si souvent votre volonté à la Volonté de Dieu, et comment vous interprétez souvent la Volonté de Dieu et en faites quelque chose de différent parce qu’elle ne semble pas correspondre à vos propres désirs volontaires.

Oui, nous vous demandons beaucoup, mes bien-aimés, mais n’oubliez pas que vous êtes l’avant-garde, que vous ouvrez la voie, que vous ouvrez la voie aux autres. Et vous serez mis au défi de bien des façons, de grandir et de libérer ces conditions humaines en vous, et vous, dans votre âme, acceptez joyeusement ceci. Dans votre esprit, vous êtes souvent confus, désorientés, résistants, et vous vous condamnez vous-mêmes. Ne le faites pas, mes bien-aimés. Acceptez que vous êtes en voyage, un voyage de guérison complète en vous-mêmes et en communion avec Dieu. C’est ce que l’Amour Divin apporte, un changement profond et grand en vous. Il doit venir, pour ce pouvoir ; cet Amour est plus grand que tout. La puissance de cet Amour transforme tout. Et dans la mesure où vous pouvez l’accepter, il accomplira son miracle en vous, et fera de vous quelque chose de nouveau et d’entier, de beau, de parfait et d’harmonieux, de rempli de grâce, mes bien-aimés, de marcher dans l’amour, de faire la volonté de Dieu de manière parfaite et puissante. Ces changements doivent venir, et vous devez le faire dans une acceptation joyeuse, dans la reconnaissance aimante que c’est pour cela que vous avez prié et c’est ce que votre âme désire. Et comme vous laissez la porte s’ouvrir, comme vous laissez tomber les incrustations de vos âmes, ces nouvelles façons d’être viendront facilement, se dérouleront harmonieusement et vous manifesteront de façon puissante, la transformation intérieure de votre âme. Et ceci, mes bien-aimés, marquera le début de votre ministère dans le monde.

Tant de choses à libérer, tant de choses à changer et cela cause de la douleur si vous résistez, mais cela doit venir. Et vous êtes prêts, chacun de vous est prêt à accepter ceci et à marcher dans cette Lumière. Çela vient. Cela vient avec chaque prière, chaque larme, chaque fois que vous êtes confronté à un choix. Cela vient quand vous choisissez la Lumière, quand vous lâchez prise, quand vous laissez Dieu être plus pleinement dans votre conscience et dans votre vie.

Je vous bénis, mes âmes bien-aimées. Il faut de la force pour marcher sur cette voie. Et en cela Dieu vous a donné Ses Anges pour marcher avec vous, pour vous soutenir. Dieu a placé Sa main sur vous et Il vous ouvre le chemin à bien des égards, et ce qu’Il vous demande est petit comparé à ce qu’Il donne, à aimer et à soutenir, à vous guider et à vous protéger.

Que Dieu vous bénisse, mes âmes bien-aimées. Vous continuez à grandir dans l’Amour et vous continuerez à grandir dans la Lumière. Que Dieu vous bénisse.

Je suis Augustin, votre enseignant, je suis Augustin et je vous aime. Que Dieu vous bénisse.

Lien vers le document originel : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2015-and-2016/expectation-of-the-mind-releasing-control-af-march-31-2016/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s