Saint Étienne – Dieu peut voir, entendre et connaître ce que sont les pensées des hommes.

21 Novembre 1915.
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Je suis St. Étienne.

Je ne veux dire qu’un mot.

Au moment de mon martyre, j’ai vu les cieux ouverts et les esprits des justes rendus parfaits, de sorte que je peux maintenant, par mes perceptions de l’âme, voir mon Dieu comme un véritable être personnel, plein d’Amour et de Miséricorde.

Que personne ne se repose dans l’assurance que Dieu n’est qu’un esprit sans forme, sans les attributs de voir, d’entendre et de connaître ce que sont les pensées et les actes des hommes et des esprits, car il le fait, et, au jour du « jugement »* (le jour où il devra rendre des comptes), il découvrira son erreur de s’être laissé leurré dans sa fausse sécurité.

Je suis dans une condition de développement d’âme qui me permet de connaître la grande vérité que Dieu est un Dieu doté d’une personnalité réelle, et quand je dis cela, je ne veux pas dire d’individualité dans le sens où vous êtes un individu. Mais ce que j’entends par personnalité, c’est que tous ces attributs d’Amour, de pouvoir, de connaissance et de miséricorde ne constituent pas Dieu, mais sont simplement une partie de Son être et émanent de Lui dans leurs effets sur les hommes et, en fait, sur toutes les choses de l’univers.

Je ne m’étendrai pas sur cette vérité qui été expliquée par ceux qui m’ont précédé, mais je dirai ceci : ce n’est parce qu’un homme avec un esprit fini ne peut pas comprendre cette vérité, que ce n’est pas une vérité, car elle l’est, et, dans le grand avenir, tout homme qui a obtenu le développement d’âme nécessaire apprendra et connaîtra cette vérité.

Je n’écrirai pas plus cette nuit, mais je vous dirai, continuez à chercher ce grand développement de votre âme, et vous ne serez pas déçus d’arriver à la réalisation que Dieu est notre Père du Maître, (ou le Père de notre Maître) le Père proche, personnel et aimant.

Avec tout mon amour, je vous souhaite une bonne nuit,

Votre frère en Christ,

Étienne.

Note du traducteur : dans le texte anglais, il est écrit « day of accounting ». La traduction « jour du jugement » a simplement été utilisé afin d’établir un lien avec les anciennes croyances. Comme il a été dit dans d’autres textes, il n’y a pas de jour du jugement. Cependant, au soir de notre vie, lors de notre arrivée dans le monde des esprits, nous devrons rendre des comptes sur ce que fut notre vie (Se reporter un peu plus haut au message de John B. Venez du 22 décembre 1915).

Lien vers l’article originel en Anglais : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-2/god-can-see-and-hear-and-know-what-the-thoughts-of-men-are-vol-2-pg181/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s