Expérience de Daniel avec l’Amour Divin.

26/27 Août 2007
Santa Cruz, Californie
Reçu par FAB

C’est moi, Daniel.
Vous suivez les conseils correctement en mettant temporairement de côté votre travail avec Shakespeare, afin de vous concentrer, dans votre travail pour Dieu, sur d’autres tâches, dont cette canalisation particulière fait partie.
J’ai dit à travers M. Padgett : « Un jour, je vous raconterai mon expérience de la connaissance de cet amour, comment je suis devenu convaincu de la véritable mission et de la vérité de l’enseignement de Jésus, comment cet amour est entré dans mon âme et a abouti à me faire devenir un chrétien. »
Je vais maintenant donner cette information. La mort de M. Padgett m’a empêché de canaliser ce qui va suivre maintenant.
Quand je suis arrivé dans ce monde des esprits, je savais très bien que j’hériterais du bonheur, car toute ma vie, je me suis senti très proche de Dieu, et je savais que Dieu m’aimait. Cela fut prouvé maintes et maintes fois par la façon dont Il est venu à mon secours et m’a protégé de tout mal. Je savais que j’avais fait de bonnes choses, et que j’avais été fidèle à moi-même. Le bonheur serait la conséquence inévitable de la façon dont j’avais vécu ma vie. Et il en fut ainsi.
En plus d’avoir une nature morale très développée, j’avais également eu un grand intérêt pour les autres modes de pensée. J’étais un mortel progressif et étais un esprit progressiste. Autrement dit, je ne pensais pas que je saurais jamais tout ce qu’il faut savoir, car je savais que Dieu est un être infini, et qu’il y aurait toujours de nouvelles choses à apprendre.
Naturellement, je m’accrochais à mon héritage Hébraïque, car je sentais qu’il était vrai. Mais j’ai aussi examiné d’autres façons de penser. J’ai vu des esprits qui croyaient des choses qui n’avaient aucun sens pour moi. Je pouvais clairement voir que mes convictions étaient vraies et que les leurs ne l’étaient pas.
Comme je poursuivais mon existence d’esprit joyeux, j’ai remarqué une tendance nostalgique dans mon âme. Elle m’appelait, même si je ne pourrais pas l’identifier. Je me sentais très proche de Dieu, et pourtant je savais intuitivement que quelque chose manquait, mais ce dont il s’agissait, je ne pouvais pas le déterminer. Je savais que Dieu m’avait béni avec beaucoup de cadeaux, et que parmi eux il y avait ma nature psychique. Ainsi, j’ai réalisé que je recevrais les plus hautes vérités de Dieu.
Lorsque j’ai observé Jésus prêchant l’Amour Divin sur la terre, mon intuition m’a dit que c’était la pièce manquante, l’objet de mon désir. J’ai toujours su que Dieu est Amour. L’idée de devenir un avec Dieu dans son Amour Divin était donc parfaitement sensé.
Alors j’ai commencé à prier pour l’Amour. Quand je l’ai senti pour la première fois couler dans mon âme, j’ai eu des sensations que je n’avais jamais ressenties avant. Ceci m’a encouragé à continuer. Bien que je m’étais senti proche de Dieu avant, je connaissais maintenant quelque chose de qualitativement différent. Ma proximité avec Dieu n’était pas seulement une grande perception et une sensation – elle est devenue une réalité vivante, intime. C’était comme si Dieu était entré dans mon âme – et Il l’avait fait.
La pièce manquante était ainsi fournie, et j’ai senti un accomplissement que je n’avais jamais connu auparavant. Et mon bonheur est devenu beaucoup plus profond.
Ainsi, j’ai brièvement décrit mon parcours vers la voie Divine. Ce fut un chemin très facile pour moi de suivre, parce que je me suis rendu compte, rétrospectivement, que Dieu m’avait préparé pour cela par mes expériences de vie et par ma personnalité.

Lien vers le message originel en Anglais : https://New-Birth.net/Contemporary-messages/messages-Sorted-Year/messages-2007/Daniels-experience-with-the-Divine-Love-FAB-26-Aug-2007/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s