Pensées d’un Leader Iranien

9 Août 2012

Berkeley (Californie – États-Unis d’Amérique)

Reçu par FAB

C’est moi, Mohammed Mossadegh.

Vous ne devez pas être étonné que je vienne vers vous, en ce bel après-midi, parce que vous m’avez attiré en prenant intérêt à lire ce livre merveilleux concernant mon pays, l’Iran [« Tous hommes de Shah, Un Coup Américain et les racines de la terreur de Moyen-Orient » par Stephen Kinzer].

Ce que je veux partager aujourd’hui, ce sont des propos d’encouragements ainsi que des sentiments personnels J’ai vraiment aimé mon pays, mes compatriotes et les femmes le savaient. J’ai prouvé mon amour en agissant contre les étrangers haïs, et j’ai eu le peuple avec moi. J’ai eu beaucoup de temps pour réfléchir à ma vie tumultueuse sur la Terre, et s’il y a une chose que j’ai su sur terre qui est devenue une véritable passion ici ; je désirais être racheté, et que la justice me soit rendue.

Je vois non seulement des forces historiques mais également une énorme armée de bons esprits et d’anges amassés pour accomplir ceci. La vérité sur ce qui s’est produit en 1953 est indiquée dans ce livre que vous lisez, et je ne peux que remercier M. Kinzer pour ce noble effort.

J’ai parlé avec ceux qui m’ont renversé, et ce ne fut pas une surprise pour moi de voir qu’ils souffraient. Leur victoire s’est avérée être très amère en effet, parce qu’ils ont découvert, trop tard, que, comme votre Judaïsme natif l’indique tellement admirablement, ce que vous semez, vous récolterez. En semant le mal, le mal a été récolté. J’ai essayé d’aider ces pauvres et malheureux esprits.

En partageant ces pensées, j’ai cherché à vous encourager. Vous étiez remplis de doutes, et je suis tellement heureux qu’en recevant ce message, vos doutes se sont levés. Ces doutes sont des créatures de votre esprit et ne reflètent pas fidèlement la réalité, cette réalité que je vais pleinement réaliser dans mes tentatives pour aider mon peuple. Autrement dit, je serai honoré.

Alors préparez-vous à quelque chose de très inhabituel. Je connais le plan, et il fera rire de joie les braves gens. Et les méchants ne seront pas en mesure d’arrêter ce que Dieu a décidé de faire. Ainsi, mon jeune ami, allez confiant vers l’avant et bien que parfois l’histoire tarde, tôt ou tard, elle trouve une manière d’apporter la vérité, la justice, et l’amour, quand tout espoir semble perdu.

=======================================================================

Mohammad Mosaddegh : (16 juin 1882 – 5 mars 1967), fut le premier ministre démocratiquement élu d’Iran de 1951 à 1953, jusqu’à ce qu’il soit été renversé par un coup d’État orchestré par le MI5 britannique et l’Agence Centrale de Renseignement Américain. Auteur, administrateur, avocat, parlementaire en avant, il est devenu premier ministre d’Iran en 1951. Son administration a introduit un éventail de réformes sociales et politiques progressives telles que la sécurité sociale, le contrôle des loyers, et les réformes agraires. L’acte politique le plus notable de son gouvernement, cependant, fut la nationalisation de l’industrie pétrolière Iranienne, qui était sous contrôle britannique depuis 1913 à travers le Compagnie Pétrolière Anglo-Persane (APOC/AIOC) (ultérieurement appelée British Petroleum ou BP. Le gouvernement de Mosaddegh fut renversé par un coup d’État le 19 août 1953, organisé et effectué par la CIA des États-Unis sur demande du MI6 britannique qui a choisi le Général Iranien Fazlollah Zahedi pour succéder à Mosaddegh ; Alors que le coup d’État est communément appelé Opération Ajax d’après son code auprès de la CIA, en Iran il est référencé comme le coup du 28 Mordad 1332, selon le calendrier Iranien. Mosaddegh fut emprisonné pendant trois années, puis mis en résidence surveillée, jusqu’à sa mort dans son habitation. (Source : Wikipédia).

Source : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2012-1/thoughts-from-an-iranian-leader-fab-9-aug-2012/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s