Le véritable esprit du Pardon.

31 Décembre 2005

Santa Cruz, Californie

Reçu par F.A. B.

C’est moi, Abraham Lincoln.

Je viens confirmer le message que vous venez de recevoir de mon assassin. Dans mon cœur, je n’ai pas éprouvé de haine. La guerre m’a horrifié, c’est certain. Mais mes convictions personnelles pour la préservation de l’Union ont été telles que même la mort ne pouvait pas les annuler. Et quand je suis entré dans ce monde des esprits, je n’ai pu m’empêcher de me réjouir que la grande épreuve de la vie, et plus précisément les pressions parfois insupportables qui m’ont assailli, aient pour toujours disparues. Naturellement, j’ai été peiné pour ma famille et pour la douleur que ma mort a causée à d’autres. Mais j’ai appris que la vie était basée sur des principes supérieurs, et ce sont pour ces principes supérieurs, que j’ai signé. Ils m’ont donné la force d’aimer mon ennemi.

Je n’avais pas une idée claire de ce qui m’attendait. Beaucoup de choses étaient étranges. Mais ce qui n’était pas étrange, c’était la survie de toutes ces choses qui m’étaient chères sur Terre.

Mes souhaits les plus affectueux pour une nouvelle année de bonheur et de véritable succès, c’est mon désir pour vous.

Cordialement, Abraham Lincoln

Un autre message d’Abraham Lincoln

Lien vers le message originel anglais : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2005/the-true-spirit-of-forgivenness-fab-31-dec-2005/

Une réflexion au sujet de « Le véritable esprit du Pardon. »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s