68ème Sermon – Le Second Isaïe prêchait la consécration de son peuple.

21 Juillet 1963

C’est moi, Jésus.

Selon la version de la bible de Louis Segond, le Second Isaïe dit ensuite au chapitre 53 : 8.

« Il a été enlevé par l’angoisse et le châtiment ; Et parmi ceux de sa génération,  qui a cru Qu’il était retranché de la terre des vivants Et frappé pour les péchés de mon peuple ? ».

Cependant, cette version n’est pas très exacte, et le sens devrait être comme suit:

« Par un jugement oppressif il fut emmené ; Et qui a pris connaissance de son sort, qu’il était retranché de la terre des vivants, Et pour nos transgressions frappé jusqu’à la mort ? »

Ici, le Second Isaïe avait en tête un prophète, Jérémie, et les souffrances, en dépit de son innocence, qu’il a endurées avant la mort. Il a également combiné cela avec Israël, la nation, dont la destruction par la Babylonie ne signifiait rien aux yeux d’un monde païen, et qui est morte en tant que nation, bien que son standard moral, au moins pour un grand nombre voire même pour la plupart des personnes, était de loin supérieur à celui des païens qui avaient été autorisés à survivre et ont provoqué le jugement sur Israël.

Mais cela, affirme le Second Isaïe, fut fait avec la planification divine. Quel Israël plus moral et éthique pourrait apporter un standard plus élevé pour les païens, et leur montrer le chemin vers Dieu et Ses lois de moralité, de justice et de miséricorde ? « On a mis son sépulcre parmi les méchants, Son tombeau avec le riche, Quoiqu’il n’eût point commis de violence Et qu’il n’y eût point de fraude dans sa bouche. » Le prophète continue au chapitre 53 : 10-11 :

« Il a plu à l’Éternel de le briser par la souffrance, car s’il avait offert son âme en sacrifice pour le péché, Il aurait souffert longtemps, mais l’œuvre de l’Éternel aurait prospéré entre ses mains. En conséquence des souffrances que son âme a connues dans ses afflictions matérielles (les souffrances de Jérémie pour avoir défendu, par sa conduite, l’Amour de Dieu, une vie droite, et les souffrances d’Israël en exil parmi les scélérats Babyloniens), il verra la lumière et sera gratifié par la connaissance qu’il est heureux au Seigneur qui, de cette manière, sera en mesure de Se révéler aux Gentils en ayant Israël au milieu d’eux, et les amènera à une vie morale supérieure et à la connaissance de Dieu».

Tel est le sens réel des versets 10 et 11, car ils sont très confus dans la version de Louis Segond, que je vous cite maintenant pour comparaison :

« Il a plu à l’Éternel de le briser par la souffrance… Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours ; Et l’œuvre de l’Éternel prospérera entre ses mains. A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards ; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d’hommes, Et il se chargera de leurs iniquités. »

Je vais continuer avec le chapitre 53, verset 12 :

« La consécration de Mon Serviteur est pour beaucoup de personnes, et c’est leur punition qu’il a portée; leurs maux et les agressions, au lieu d’être punis par Dieu comme mérités, a été reportée, et Israël seul a été conduit à la souffrance et à la catastrophe, de vivre parmi eux et par son exemple de les instruire dans une vie juste par l’adhésion aux statuts de Dieu. Par conséquent, dit Dieu, Je lui partagerai une portion avec les grands, et il partagera le butin avec les puissants ; en bref, Israël vivra à nouveau en tant que nation, intellectuellement virile et matériellement prospère ».

Je dis qu’ici, malheureusement, les mots et la construction de l’original Hébreu, jusqu’aux lignes finales, sont mal conservés, même dans le monde de l’esprit, et le Second Isaïe m’a dit qu’il a écrit de la poésie, et non de la prose, et que le sens devait être rendu dans un motif poétique, et que les traductions effectuées pour les textes mal reconstruits n’expriment pas le sens qu’il voulait transmettre. Lorsque la traduction se lit: « il aura été mis au nombre des transgresseurs », cela signifie qu’Israël a été jugé ainsi par Nabuchodonosor, et que Jérémie a été considéré comme un transgresseur par le cercle royal, de même que par les Égyptiens ; et que les mots « et qu’il a été intercédé pour les coupables » ne signifient pas qu’Israël est en train de prier Dieu afin que les péchés des mauvaises actions des nations soient graciés, car cela, comme vous le savez, est une impossibilité dans le monde de l’esprit. Mais cela signifie qu’Israël montrera à d’autres nations la voie de la vie droite devant Dieu, afin que les nations puissent vivre, entre elles, sur la terre, avec Dieu, dans la paix et le bonheur, le Dieu de toutes les nations, apportant la confraternité, la fraternité et l’amour à Ses créatures. Le Second Isaïe me dit que les mots cités ci-dessus devraient être lus ainsi : « Il a apporté l’illumination religieuse pour les transgresseurs, en leur montrant la Voie  vers Lui. »

Que cela est le vrai sens de la poésie du prophète, qui, comme il me le dit, est représenté par le passage suivant écrit par lui au chapitre 49:5-6 lorsqu’il a écrit:

« Maintenant, l’Éternel parle, Lui qui m’a formé dès ma naissance Pour être son serviteur, Pour ramener à lui Jacob, Et Israël encore dispersé ; Car je suis honoré aux yeux de l’Éternel, Et mon Dieu est ma force. Il dit : C’est peu que tu sois mon serviteur Pour relever les tribus de Jacob Et pour ramener les restes d’Israël : Je t’établis pour être la lumière des nations, Pour porter mon salut jusqu’aux extrémités de la terre. »

Et comme je l’ai réalisé, avant que je ne commence ma mission, que l’Amour de Dieu, qui avait été prophétisé pour être disponible pour tous ceux qui cherchent Son Salut, parce que Dieu, par le Serviteur Israël, devait être connu de toutes les personnes, d’abord dans la justice et la vie morale et puis, à travers moi, Son Messie, Son Amour Divin et Sa Miséricorde.

Jésus de la Bible

et

Maître des Cieux Célestes.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s