L’âme a été crée pour recevoir l’Amour de Dieu

L’esprit : Augustin
Médium : Al Fike
Date : 7 Mars 2020
Lieu : Monroeville, PA

Je suis votre enseignant Augustin. Pour ceux qui s’investissent leur vie dans la prière, il y a toujours une réponse. Pour ceux qui ont un profond désir de recevoir les Bénédictions de Dieu, ils susciteront l’Esprit Saint de répondre à ces prières et d’apporter ce Grand Don de l’Essence du Père, l’Amour de Dieu. Ce don sera donné à ceux qui prient et désirent cette bénédiction. Et cette prière peut être en paroles ou non. Cette prière peut être un accomplissement du désir de l’âme d’être avec Dieu. Mais quel que soit le motif de l’individu, il doit y avoir un désir, une aspiration à quelque chose de plus que ce qui est satisfait par le mental.

Vous pouvez lire des volumes de livres, vous pouvez étudier la liturgie et les écrits des jours passés, les sagesses de tous les mystiques du monde, toutes ces choses dont vous remplissez votre esprit, âmes bien-aimées, ne peuvent égaler un moment de prière avec Dieu, pour nourrir l’âme. Et c’est ce à quoi vous aspirez, mes chers amis, pour nourrir votre âme. Je vous demande donc, quels sont vos désirs, quelles sont vos prières ? Cela n’est pas fait par devoir, par obligation, par sens de la bienséance, cela est fait avec un désir et une envie, et au début, un sentiment de manque en vous. Car, une âme insatisfaite dans l’Amour du Père est une âme qui manque de l’ingrédient qui apporte l’éveil, qui fait vivre l’âme.

Car l’âme a été créée pour recevoir ce Don. L’âme, dans un coin, souvent sombre, de chaque individu est le lieu où réside ce désir. Elle peut être faible ou intense, mais souvent ignorée par ceux qui se contentent de remplir l’esprit de pensées et d’idées et de sentir ce qui est juste. Ce sens de la justice qui se trouve souvent dans les religions du jour, ne conduit pas à Dieu. Au contraire, il nous amène à notre propre sens de l’importance, à notre propre sens de ce qui est juste, et cette sensibilité vient de l’esprit.

Ce dont je parle, c’est de quelque chose de différent. C’est ce que le maître Jésus a enseigné lorsqu’il a marché sur la Terre, car il a prêché la parole d’amour, la puissance de l’amour, la grâce de l’Amour de Dieu. Et Jésus, à ce jour, continue de prêcher cette parole de vérité et de la vivre comme un exemple brillant de cette Grande Vérité dans l’univers : que la puissance de l’amour est la plus grande puissance de tous dans ce monde et dans tous les mondes. Car, Dieu a créé tout dans l’amour et l’agent actif de cette création est l’amour.

En nous, Dieu a créé une âme et Dieu a créé l’âme afin de refléter ce Don d’Amour pour qu’il puisse briller à travers chacun de nous. Et cet amour, s’il n’est pas reçu, s’il n’est pas désiré, s’il n’est pas prié, ne sera pas présent dans l’âme, car l’Amour de Dieu doit être donné comme un don, une bénédiction. Car, Dieu a donné à chaque individu ce que nous appelons l’amour naturel, ce avec quoi il est né, et ces expressions d’amour sont en effet belles. Mais il y a une différence, une délimitation entre cette énergie d’Amour qui est de Dieu et cette énergie d’Amour qui est de l’homme. Le passage de l’homme naturel au divin doit se faire avec cette bénédiction, il ne peut en être autrement. Car l’homme naturel restera toujours l’homme naturel, mais l’homme divin, celui qui est dans la Grâce de Dieu, transformé et racheté par ce Don d’Amour, est différent, n’est plus cet individu qu’il a commencé à être, mais est dans l’individu qui est différent, transformé et fait en une nouvelle créature ; fait parce que la puissance de l’Amour a transformé, la force créatrice de l’Amour a fait de cet individu un être qui est purement de Lumière et d’Amour qui reflète la vraie Nature de Dieu en lui.

En chacun de vous, ce désir continue à mijoter et vous ressentez le désir de l’âme, et ainsi vous vous réunissez dans la prière, âmes bien-aimées, pour chercher ce Don. Souvenez-vous qu’une vraie prière de votre part qui inclut ce désir de l’âme, aussi courte ou longue soit-elle, vous apportera un cadeau, une bénédiction, une réponse de Dieu, apportée par les énergies actives du Saint-Esprit. Vous serez donc bénis, âmes bien-aimées, par votre désir. Cet enthousiasme de l’âme est tellement important pour vous apporter ce Don. Même si vous ne comprenez pas vraiment ce qu’est ce Don, même si vous n’en avez pas fait pleinement l’expérience. Mais, lorsque vous vous placerez aux pieds de Dieu et que vous demanderez à votre Père Céleste de vous bénir dans ce toucher gracieux et bien-aimé de l’âme de Dieu à la vôtre, alors vous sentirez, connaîtrez et comprendrez ce que votre âme désire ardemment ; ce qui vous attend, vous et chaque âme de ce monde : ce grand don qui transformera, qui lavera tout ce qui n’est pas en harmonie avec la Création de Dieu, tout ce qui n’est pas dans le flux et l’émerveillement des Lois d’Amour de Dieu. Vous recevrez cette force, ce don, cette bénédiction qui vous apportera la force, le désir, la perspicacité de changer, de changer vraiment ; que les inclinations et les désirs qui ne sont pas d’amour s’effacent et que vous, âmes bien-aimées, en arriviez à connaître une joie en vous, une véritable conscience de ce que Dieu signifie pour vous tous d’être et d’exprimer dans votre vie.

Je vous demande donc, âmes bien-aimées, de prier pour ce don, de désirer ce don, de rechercher cette bénédiction. Et en cela, vous trouverez votre chemin vers Dieu d’une manière qui n’est pas prescrite dans un livre quelconque, mais qui est à la disposition de chacun de vous, parce qu’au sein de votre âme vous savez que c’est ce que vous désirez et que cela vous motivera à aller de l’avant. Cherchez les désirs de votre âme véritable. Cherchez à être avec Dieu, à désirer Dieu ; tout le reste suivra. Lorsque vous frapperez à cette porte, tout le reste viendra ; toutes les bénédictions et les dons, toute la Lumière et l’Amour se déverseront sur vous, âmes bien-aimées. Car, c’est la voie de Dieu. C’est le désir de Dieu pour Ses enfants : connaître Son Amour si intimement, si puissamment, si joyeusement, que rien d’autre ne satisfera l’âme que ce don tant désiré, encore et encore, prière après prière, implorant Dieu chaque jour pour que le secours de l’âme soit donné, pour qu’il soit béni, pour qu’il fasse vraiment partie de vous.
Que Dieu vous bénisse, âmes bien-aimées. Son Don d’Amour est avec vous en ce moment. Inspirez-le, buvez-le, apportez-le-vous afin que vous puissiez connaître la rédemption qui vient avec ce Don d’Amour. Que Dieu vous bénisse. Je suis votre enseignant Augustin. Je continue à être avec vous dans vos prières. Que Dieu vous bénisse.

Lien vers le message originel : https://soultruth.ca/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2020/the-soul-was-created-to-receive-gods-love-af-7-mar-2020/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s