Ne défiez pas ceux qui sont défiés par vos paroles

Esprit : Augustin
Date : 10 Novembre 2019
Lieu : Fitzroy Falls, N.S.W., Australie
Médium : Al Fike

C’est votre enseignant Augustin. J’étais avec vous dans vos conversations de ce matin. Vous avez quelques questions concernant l’efficacité de vos efforts dans ce groupe d’âmes difficiles et variables, le Cercle qui s’est réuni.

Âmes bien-aimées, vous ne comprenez pas vraiment la puissance de votre message, ni la puissance de votre présence parmi ces enfants en quête. Sachez que lorsque vous rassemblez des âmes de cette manière, comme vous avez été guidés à le faire, nous sommes aussi avec ces âmes. Nous aussi, nous leur apportons notre influence. Bien sûr, Dieu déverse Ses bénédictions d’Amour sur chacune d’elles. Ne pensez-vous pas que pour ceux qui ont des idées et des compréhensions très fermes de l’esprit, cela pourrait être un défi pour eux ? Car ce n’est pas l’esprit que nous essayons de remuer. C’est l’âme. Lorsque l’âme est stimulée, on a souvent l’impression d’être confronté. Il y a un sentiment d’inconfort, d’agitation intérieure.

Ainsi, avec ce défi lancé à chaque âme, l’esprit essaie de projeter certains malaises et insatisfactions. Cela peut être partagé avec vous, mais en vérité, les défauts qu’ils ont pu indiquer à vos techniques et à vos méthodes ne sont qu’une façon de masquer ce défi qui est venu à l’âme. Pour certaines personnalités, lorsqu’elles se sentent mises au défi de quelque manière que ce soit, elles insisteront et seront énergiques quant à leur compréhension, leur vision de la vérité. Il y a un léger sentiment d’être menacé par votre présence.

Je vous le dis donc, quel que soit le groupe que vous réunissez, ces conditions seront présentes à un degré ou à un autre. Peu importe si vous avez résolu tous les problèmes techniques, comme vous les appelez, il y aura toujours cette agitation des individus qui cherchent à trouver des fautes et des défauts dans votre message. Mais âmes bien-aimées, vous avez fait votre travail et vous l’avez fait magnifiquement. Vous avez aidé Dieu à planter les graines de la Vérité dans leurs âmes et à remuer leurs âmes afin qu’elles puissent, à un moment donné, écouter et répondre aux aspirations de leurs âmes.

Considérant que vous vivez sur le plan terrestre qui est rempli de conditions mentales, de raisonnements intellectuels, de désirs personnels et délibérés de pouvoir, de reconnaissance et d’amour, vous rencontrerez de la résistance parce que vous n’encouragez pas et ne donnez pas à ceux qui souhaitent dire leur vérité et vous imposer leurs idées la possibilité de le faire. Oui, ils peuvent avoir une certaine mesure de possibilité à partager. Ils peuvent en effet parler de leur philosophie mais votre présence et votre Lumière, les conditions que vous apportez, l’Amour que vous apportez ramène les participants au message dont vous souhaitez parler. Vous l’avez fait admirablement. Ce n’était pas un groupe qui était facilement influençable, du moins dans leur esprit, mais tous ont quitté ce Cercle avec le sentiment que quelque chose s’était produit, un contact au plus profond d’eux-mêmes qui, dans un jour futur, leur apportera d’une manière consciente, la Vérité, l’invitation de Dieu à connaître Son Amour et à recevoir ce don de Son Amour.

Si vous continuez à vous asseoir dans des Cercles avec des individus qui connaissent bien cette Vérité et qui sont en harmonie avec vous dans vos prières, vos désirs et vos intentions, alors vous serez bien récompensés dans ces Cercles. Il y aura un sentiment d’unité, mais il vous a été demandé, frères et sœurs bien-aimés, d’aller dans le monde pour parler de cette Vérité, pour la partager, pour en être un exemple. C’est ce que vous faites. Vous avez constaté que vos expériences ont été merveilleuses et que certaines ont été difficiles.

N’est-ce pas la manière de votre monde, âmes bien-aimées ? N’est-ce pas le reflet des conditions de votre monde ? Ce que nous vous demandons, c’est de ne pas juger les autres. N’attendez pas d’un autre que vous soyez satisfaits dans vos Cercles de prières et que vous ressentiez la très Sainte Présence, la grande élévation que vous avez ressentie dans chaque cas, dans chaque Cercle que vous avez réuni, car cette attente est irréaliste. Mais je veux vous assurer que chaque âme individuelle qui est entrée dans cette pièce en prière a été touchée profondément dans son âme.

Que leur esprit l’ait accepté ou qu’elles comprennent un tant soit peu ce qui s’est passé, leurs âmes y aspirent, c’est le désir ardent de leurs âmes qui les a réunis dans ce Cercle. Dieu a répondu, comme il le fait toujours, à ce désir ardent.

La grande variété de pensées qui existent dans votre monde, ces interprétations souvent complexes de la Création de Dieu et de la Vérité de l’existence de Dieu sont tellement révélatrices du voyage que l’humanité a entrepris au cours des millénaires de son existence sur cette planète. Dès le début, le choix s’est porté sur l’indépendance vis-à-vis de Dieu. Il n’est pas surprenant que ce choix n’ait fait que renforcer la résolution de tant de personnes de mettre Dieu de côté ou de dire : « Je suis Dieu » ou de dire : « Tout est Dieu et je ne comprends rien d’autre que ce que je vois et ressens dans mon existence physique et mon esprit. »

C’est la distorsion qui s’est accumulée pendant tant et tant d’années. Cette distorsion continue à s’intensifier, à se multiplier et à entraîner l’humanité dans des directions qui ne peuvent que conduire à des conditions qui ne sont pas en harmonie avec la Création de Dieu et les Lois de Dieu. Ainsi, afin d’aider les autres à recalibrer leur orientation vers la vie, les changements dont nous parlons sont nécessaires. Ils sont un don de Dieu. Ils amèneront de nombreuses âmes à un état d’humilité, de véritable remise en question. Savoir que non, elles ne sont pas les êtres puissants qu’elles pensaient être comme elles le supposent. Mais plutôt que Dieu est le Grand Créateur et la Source de Tout. Beaucoup en viendront à réaliser cela et reconnaîtront avec humilité qu’ils ont besoin de connaître leur Créateur. Ils doivent honorer leur Créateur. Et ils doivent honorer ce monde, eux-mêmes et tous ceux qui s’y trouvent, avec amour et non avec le sentiment que je connais la Vérité et que je vais la dire avec puissance et que vous devez écouter.

Ce n’est pas la voie de Dieu. Dieu vient doucement pour vous embrasser, pour vous élever, pour vous aimer, pour vous montrer le chemin, et pour respecter votre libre arbitre dans ce processus. C’est la voie de l’Amour. C’est la voie que vous avez illustrée dans votre leadership lors de ces rassemblements et que vous continuerez à suivre. Je suis sûr que je n’ai pas besoin de vous dire qu’il n’est pas nécessaire de faire passer les mécanismes de vos Cercles avant le pouvoir de l’Amour qui est nécessaire pour y allumer la Vérité. S’il vous plaît, soyez priants et concentrez-vous sur votre propre âme en relation avec Dieu et soyez toujours un canal d’Amour, un vrai canal d’Amour. Peu importe ce que dit l’autre, gardez dans votre esprit et dans votre âme la réalisation qu’il s’agit d’un enfant de Dieu qui possède une âme qui a faim de Dieu. Lorsqu’ils disent une contre-vérité, lorsqu’ils insistent tellement sur leur façon de faire, leur compréhension, dites une prière pour eux : « Père, mets dans leur âme le désir de ton Amour. » Car si vous contestez, corrigez et insistez, vous ne ferez que rejoindre cette condition et entretenir cette condition qui est en vérité la condition humaine. Soyez sages dans vos paroles, mes bien-aimés. Soyez doux mais fermes. Considérez que Dieu a aussi cette âme dans son étreinte, qu’elle le sache ou non. Ils découvriront sûrement que c’est vrai à un moment donné. Vous avez simplement rappelé à ces enfants que c’est vrai. Vous avez parlé sincèrement, honnêtement et avec amour. Que pouvons-nous vous demander de plus, mes chers enfants ? Que peut-on dire de plus que la simple Vérité ?

Vous découvrirez que si vous continuez à grandir dans ces efforts, dans votre âme, dans tout ce que vous faites, dans toutes vos prières et votre lumière, votre beauté, la beauté de votre âme qui continue à grandir et à s’éveiller, cela deviendra plus facile. Parce que ce que vous manifesterez sera indéniable et beaucoup afflueront vers vous car ils en ont tellement envie. La puissance de la Lumière dans vos âmes fera vibrer la corde de leur âme qui dira : « Ecoutez, aspirez à Dieu. Soyez Son humble enfant et sachez que de cette façon, toutes les réponses viendront, tous les dilemmes seront résolus, toute l’harmonie régnera. »

Le grand fondement de tout cela est l’amour et la foi. Il faut avoir confiance en Dieu et permettre à Dieu de les éveiller de toutes les manières, dans tous les aspects, chaque partie d’eux doit être touchée et guérie par Dieu. Vous avez découvert cette Vérité et vous continuez à aspirer à ce toucher et à accepter les changements qui viennent avec ce toucher et vous ressentez les bénédictions et l’Amour de Dieu. Vous allez toucher de nombreuses âmes, mes bien-aimés. Comme nous l’avons déjà dit, la grande majorité des âmes que vous toucherez sont celles qui ne sont pas sur ce plan mais dans les plans de l’esprit qui viennent vous écouter, regarder ce qui se passe dans ces Cercles de Lumière.

Lorsque votre heure sera venue de passer dans notre monde, vous réaliserez à quel point vous êtes connus, combien de personnes ont bénéficié de vos actions, de vos paroles, de votre lumière, de votre exemple. Ne sous-estimez donc pas le pouvoir de vos efforts, mes bien-aimés. N’ayez pas de grandes attentes quant à la reconnaissance universelle de cette Vérité universelle. Car dans votre monde, c’est une attente très peu réaliste. Mais parmi les milliers et les millions d’âmes de la Création de Dieu, vous avez un effet sur beaucoup d’entre elles et cet effet, vous ne le connaissez pas dans une large mesure. Donc, avec humilité et avec foi, je vous demande d’accepter ce qui est, d’aller de l’avant, et de savoir que vous avez accompli votre tâche, ce que Dieu vous a demandé, que Dieu est satisfait, que nous sommes satisfaits de vos efforts. Nous n’attendons pas la perfection. Nous ne nous attendons pas à ce que tout ce qui doit être réuni dans ces Cercles de Lumière soit parfait. Mais je vous le dis, la Lumière parfaite de Dieu était présente et c’est ce qui nous réjouit. Et c’est ce qui est important.

Soyez satisfaits de vos efforts, mes bien-aimés, car combien de Cercles comme celui-ci existent dans le monde ? Combien sont prêts à faire l’effort de se rendre disponibles pour être dans le flux de la volonté et de la grâce de Dieu ? Très peu en effet, âmes bien-aimées, très peu en effet. Le travail est grand et les travailleurs sont peu nombreux. Sachez que vous êtes aimés, que vous êtes profondément aimés et que chaque effort que vous faites pour apporter la Vérité de l’Amour de Dieu, pour l’apporter dans votre propre personne, pour l’apporter dans ce monde est un effort béni et un effort qui sera bien récompensé. Je vous assure, âmes bien-aimées, bien récompensées.

Que Dieu vous bénisse, mes bien-aimés. Votre maître Augustin est avec vous et reconnaît vos luttes, vos défis, mais ils sont petits comparés à l’émerveillement de vos efforts, à l’éclat de vos âmes, aux effets qui se répercutent non seulement dans ce petit Cercle, mais je vous le dis, ils se répercutent dans le monde entier, touchant les âmes de l’humanité. Que Dieu vous bénisse dans ces efforts dans lesquels nous sommes tous impliqués en harmonie avec la volonté de Dieu et Dieu bénira sûrement tout ce que nous faisons. Que Dieu vous bénisse, mes bien-aimés. Que Dieu vous bénisse.

Lien vers le message originel : https://soultruth.ca/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2019/do-not-challenge-those-who-are-challenged-by-your-words-af-10-nov-2019/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s