Q&R : Prière et vérité

Esprit : Confucius
Date : 11 Juillet 2019
Lieu : Gibsons, C.-B. Canada
Médium : Al Fike

Mes chers, bien-aimés frères et sœurs, je suis Confucius. Vous souhaitez savoir comment les anges du ciel prient ! Je vous le dis, mes bien-aimés, vous êtes des enfants à cet égard. Vous ne pourriez pas comprendre ce qu’est notre expérience de la prière à Dieu. Car cette expérience est celle de l’âme, entièrement et de manière expansive. Elle ne s’exprime pas par des mots, mes bien-aimés. Elle n’utilise pas le mental. C’est la conscience de la puissance du désir de notre âme de ne faire qu’un avec Dieu. Dans cette unité avec Dieu, nous nous engageons dans des communications qui sont au-delà des calculs de l’esprit.

Lorsque vous priez, mes bien-aimés, vous êtes comme un petit enfant qui tend la main vers ses parents et dit : « Soulève-moi ! Embrasse-moi ! » Cette simple demande, claire et intentionnelle de la part de l’enfant, est entendue par le parent qui, dans son amour, embrasse cet enfant, le réconforte et, dans une certaine mesure, lui donne la perception du monde depuis cet endroit plus élevé. Mais vous êtes des enfants, des enfants qui s’attendent à ce que leurs parents leur apportent réconfort et amour.

Notre créateur bien-aimé et miséricordieux vous apporte son amour et son réconfort. Il veille à ce que vous soyez en sécurité. Il veille à ce que vous compreniez que vous êtes aimés. Il veille à ce que vous compreniez, à partir de vos capacités limitées, le monde, le monde de Dieu. Mais vous ne pouvez pas savoir ce que le parent sait en ce moment. Vous ne pouvez pas savoir ce que nous savons à l’heure actuelle. Vous n’avez pas les facultés de comprendre. Mais comme tout enfant, les facultés sont évidentes mais pas développées.

C’est le pouvoir de la prière, mes bien-aimés, c’est le pouvoir de la prière qui vous éveillera à Son intention pour recevoir cette Sainte Essence, le Grand Consolateur, dans l’âme. Cette Vérité très basique que vous avez apprise depuis le début s’applique à chaque jour dans la prière, pour atteindre votre Père Céleste pour demander d’être élevé et recevoir le réconfort de Son Amour. Y a-t-il quelque chose de compliqué dans tout cela ? Non, c’est simple. Voulez-vous en savoir plus sur la complexité de la prière ?

Vous pourrez en avoir un aperçu au fur et à mesure que vous grandirez, que vous deviendrez plus forts dans votre âme, car c’est là que cette connaissance viendra, non pas des mots que nous prononçons et des directives que nous donnons. Non, âmes bien-aimées, la prière est le langage sacré de l’âme dans sa relation avec Dieu.

Vous devez apprendre à l’exprimer de tout votre cœur et de toute votre âme. Être en communion avec Dieu est le temps sacré de votre journée. C’est à vous d’utiliser ce temps, non pas dans l’analyse attentive de l’expérience, mais dans ce désir simple et direct d’être élevé et aimé. C’est la prière dans sa forme la plus élevée. C’est la prière dans son innocence. C’est la prière dans la plénitude de sa puissance et de sa beauté. N’essayez pas de compliquer cette relation avec Dieu, car si vous le faites, si vous analysez et cherchez à comprendre d’une manière qui donne du pouvoir à votre mental, vous vous éloignez de la véritable expérience de la prière qui est sans paroles, qui est une expression de l’âme qui porte le pouvoir de vos désirs les plus vrais, mes bien-aimés. La prière est sacrée et la prière est simple. Cette Vérité change-t-elle pour nous ? Non, elle est plus intense et plus profonde. Elle s’éveille davantage en nous, car nous sommes capables de percevoir et d’expérimenter ce temps sacré d’une manière à laquelle vous aspirez dans votre âme, mais dont vous n’avez pas encore fait l’expérience.

En effet, alors que vous spéculez et bavardez sur les différentes idées, les concepts et ce que vous appelez la vérité et que vous cherchez à connaître nos réponses, rappelez-vous que vous ne trouverez pas la Vérité par vos considérations attentives. Bien que vous puissiez acquérir une certaine inspiration et une direction à partir desquelles vous pourrez un jour connaître les réponses de la Vérité, c’est l’éveil de vos âmes qui vous donnera la Vérité dans toute sa pureté. C’est le toucher de Dieu sur votre âme qui éveille votre âme.

Nous l’avons répété maintes et maintes fois, mille fois. Et pourtant, vous considérez encore tant de choses depuis cet endroit du mental, le mental matériel. Vous entretenez encore tant de pensées et de considérations qui, lorsque vous êtes à l’intérieur de vos âmes, semblent hors de propos. Lorsqu’une perception de l’âme vous parvient, elle est multidimensionnelle. Elle est complète dans son concept et dans ce qu’elle donne à votre moi conscient et ne peut être absorbée dans son intégralité par le mental seul, mais elle est comprise par le mental de l’âme.

Il y a ceux dans ce cercle qui ont eu cette expérience, qui comprennent ce dont je parle. Et pourtant, peuvent-ils vraiment décrire cela, cette expérience de la Vérité ? En raison de la manière dont l’humanité s’est développée, développant l’esprit avec des mots et des structures, formulant des idées et des spéculations sur la vérité, elle s’est limitée à ce qu’elle appelle la connaissance, mais qui n’est en fait que le reflet de la connaissance.

Ainsi, lorsque vous pensez à regarder dans une piscine et que vous voyez devant vous un reflet de vous-même dans cette piscine, il s’agit d’une image bidimensionnelle qui manque de profondeur. Il s’agit simplement d’un reflet, n’est-ce pas ? Pour comprendre l’eau, il faut s’y plonger et non la regarder. C’est ce qui se passe dans l’âme. L’environnement, la substance de l’âme est comme un bassin d’eau. Vous devez vous immerger en elle pour la connaître, pas regarder sa surface et dire : « Je connais l’eau. » Car ce n’est pas vrai. Je ne connais qu’un reflet, une image. Vous ne pouvez pas compter sur ce genre de reflet pour vous donner la Vérité. Vous devez vous fier à l’expérience de l’immersion dans cette substance pour la comprendre. En effet, nous continuons à vous nourrir, âmes bien-aimées, à vous encourager à aller de l’avant. En effet, beaucoup sont venus et ont répondu à vos questions dans l’espoir de vous diriger vers votre propre expérience personnelle de la Vérité dans cette immersion de l’âme.

Vous êtes impatients de partager ces missives et ces messages avec vos frères et sœurs, tous désireux d’entendre et de connaître la Vérité dans toute sa forme, sa beauté et sa profondeur. Et pourtant, le mieux que nous puissions faire à cet égard est de vous montrer le reflet dans la piscine et de dire : « Maintenant que vous savez que cela existe, vous devez faire ce saut pour vous y immerger et venir connaître par vous-mêmes la Vérité qui accompagne l’expérience de l’âme éveillée. »

Pourtant, beaucoup d’entre vous insistent sur les machinations de leur mental. Vous lisez de nombreux documents. Vous consultez d’autres personnes. Vous voyez les mots qui vous sont présentés et ceux qui vous parlent avec autorité et vous disent : « Ceci est la vérité », vous voulez croire et dire : « Je suis réconforté par ces mots et je suis réconforté par cette vérité et je la partagerai avec les autres. » Je vous le dis, âmes bien-aimées, soyez prudentes et soyez humbles. Ne supposez pas que ce que vous entendez d’un autre est votre vérité, car ce n’est pas le cas. C’est leur vérité et ce n’est qu’un reflet de leur vérité, car tout ce qu’ils peuvent faire, c’est vous en montrer le reflet.

Chacun de vous, si vous êtes vraiment sérieux dans cette quête, doit s’immerger dans les eaux de l’âme et parler à Dieu depuis cet endroit, cet endroit qui est imprégné du pouvoir de communication avec Dieu. Car vous ne pouvez pas connaître une vérité qui est pure de cette manière, qui est puissante dans son effet et son application dans vos vies à moins que vous ne vous soyez immergés dans ce lieu, cet autre lieu d’évaluation de votre expérience de la vérité, de votre expérience de Dieu et de ce que Dieu peut vous donner.

La prière est aussi comme cela, âmes bien-aimées. Ce ne sont pas les mots mais l’intention. Ce n’est pas l’expression de l’esprit mais les désirs de l’âme. Ces désirs vous conduisent vers cette route, ce lieu où la Vérité peut être expérimentée et reconnue. Alors que Dieu vous étreint et que vous, Son enfant, cherchez cette étreinte et ressentez par vous-mêmes l’émerveillement de Son Amour et de Sa Grâce, et sachez par vous-mêmes cette vérité puissante et essentielle : Dieu est Amour et l’Amour de Dieu pour vous est infini. De cet endroit où Dieu et vous résidez ensemble et où vous êtes bien immergés dans votre âme, les grands avantages et les facultés que Dieu a placés dans votre âme vous ouvriront les portes de la vraie compréhension et de la conscience. Mais tant que vous n’êtes pas à cet endroit, tant que vous ne pouvez pas regarder et reconnaître cet endroit de l’âme, tout ce que vous pensez et parlez, tout ce que vous partagez, tout ce que vous lisez, tout ce qui est dans votre esprit n’est que le reflet superficiel de la Vérité, et non la Vérité elle-même.

Je vous exhorte donc, mes frères et sœurs bien-aimés, à chercher à connaître votre âme. Cherchez à connaître Dieu à travers cet endroit de l’âme. Lorsque vous aurez fait l’expérience de ce lieu et que vous aurez communiqué à Dieu ces questions et ces désirs sincères de connaissance, de vraie connaissance, alors vous serez peut-être en mesure d’enseigner aux autres comment parvenir à ce lieu de Vérité. Jusque là, vous continuez à spéculer, vous continuez à pontifier, vous continuez à analyser et à regarder et à dire : « Je sais ce qu’est la Vérité. » Mais je vous demande, mes enfants, pouvez-vous savoir à partir de ce lieu d’esprit ?

Ce n’est pas ainsi que nous savons, mes bien-aimés. Ce n’est pas notre réalité. Notre réalité est bien différente. Notre compréhension de la Vérité vient d’une Source différente et de la Source dont nous vous avons parlé de nombreuses fois. Nous revenons sans cesse à la seule Vérité fondamentale au-dessus de toutes les Vérités, de chercher Dieu dans Son Amour, de chercher votre propre âme à travers le désir ardent de Dieu et de Son Amour. De cette façon, Dieu vous accordera la maison du trésor de la Vérité dans toute sa gloire et son émerveillement, toute sa complexité et sa beauté. Mais d’abord vous devez entrer par la porte de l’âme, reconnaître ce lieu et connaître le chemin que vous devez prendre pour entrer encore et encore dans le silence, l’immobilité, la Lumière et l’Amour de cette communion avec Dieu.

Beaux enfants, vous savez instinctivement par vos âmes comment faire cela, cette tâche même, être à cet endroit même, marcher vers Dieu et faire confiance à ce qu’Il donne dans Son Amour. Une simple prière est un don d’amour à Dieu. Lorsque vous écoutez et permettez ce que Dieu vous apporte dans cette expérience de Son étreinte, il n’y a ni doute, ni confusion, ni spéculation. Le mental est laissé à la porte et les consciences et les connaissances de l’âme entrent à l’intérieur et arrivent à connaître tout ce qui est là dans ce véritable lieu de communion. Je ne peux pas vous donner une Vérité plus élevée que celle-ci, âmes bien-aimées, car il n’y a pas de Vérité plus élevée que celle-ci. C’est la Vérité, qu’elle soit dite en mots ou ressentie dans l’amour, c’est la Vérité. Vous la connaissez en vous. Suivez ce savoir jusqu’à sa Source et vous serez récompensés. Vous serez récompensés, âmes bien-aimées.

Nous attendons avec impatience le jour où vous ne serez plus des enfants, mais imprégnés de la force, de la sagesse et de la connaissance qui accompagnent l’âme éveillée, qui accompagnent votre capacité à entrer dans ce lieu dont je parle. Ainsi, nous continuons à vous encourager sur ce chemin de l’Amour. Ressentez l’expansion de vos âmes. Reconnaissez son existence et entrez par la porte où toutes les réponses existent, où toute Vérité se trouve, où tout Amour règne en maître.

Que Dieu vous bénisse, mes bien-aimés. Je suis Confucius. Je suis vraiment votre frère sur ce chemin. Que Dieu vous bénisse, frères et sœurs. Que Dieu vous bénisse.

Lien vers le message originel : https://soultruth.ca/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2019/prayer-and-truth-af-11-jul-2019/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s