Libérer les derniers vestiges sombres dans l’âme

Esprit : Matthieu
Date : 28 Janvier 2019
Lieu : Gibsons, B.C. Canada
Médium : Al Fike

Âmes bien-aimées, c’est Matthieu et je viens répondre à vos questions.

Vous ne souffrez pas beaucoup mes enfants bien-aimés, bien que vous croyiez que votre vie est difficile. Et parce que vous ne souffrez pas beaucoup, vous n’êtes pas très motivés pour libérer ces conditions qui ne sont pas en harmonie avec l’Amour de Dieu bien que vous sentiez que vous avez prié sincèrement et sérieusement pour ce don. Et pourtant, ces parties de vous qui s’accrochent si tenacement aux racines de la douleur, du manque d’amour, continuent à dominer votre sentiment conscient de bien-être malgré les nombreuses bénédictions que vous avez reçues, malgré la lumière dans votre âme, malgré votre conscience de ces conditions et un désir conscient de libérer ces conditions.

Voyez-vous, nous, en esprit, qui apportons les bénédictions de la guérison et de la paix de Dieu, Son amour, pouvons parfois alléger ces conditions de votre part et vous apporter la paix et un sentiment de bien-être. Vous devez vous demander, « quand je prie pour être libérés de ces conditions, est-ce que je demande simplement le soulagement que mes amis esprits peuvent m’apporter ou suis-je prêt à regarder profondément en moi ? Est-ce que je mets au premier plan ces conditions difficiles et tenaces qui sont si enracinées dans mon esprit, mes croyances, ma compréhension de moi-même et je demande à mon Père Céleste de me les enlever pour la guérison de son Amour. »

Beaucoup d’entre vous ont des attentes et des jugements profonds à l’égard de votre condition et des luttes auxquelles vous continuez à faire face, souvent au quotidien. Ces modèles usés, ces vieilles blessures, ces vieilles croyances ne sont pas vraiment effacées parce qu’il y a une partie de vous qui continue à s’accrocher et qui ne veut pas libérer ces aspects soigneusement entretenus de votre condition et de vos modèles de pensée.

Il y a quelque temps, vous avez reçu un enseignement sur la Pentecôte et combien d’entre vous ont prié pour recevoir ce don, cet afflux dramatique de l’Amour Divin du Père. Notre bien-aimé Jésus a parlé des conditions nécessaires pour recevoir ce don. Des conditions qu’aucune personne dans la pièce ou très peu dans ce monde ne connaissent en ce moment. Le désir n’est pas là. Il en est de même de vos luttes et de votre désir de libérer ces derniers vestiges de la douleur. Ils s’accrochent à vous avec une telle ténacité, une telle obstination résolue. Il faut en effet une force égale pour briser ces conditions loin de vous et donc votre motivation, votre désir doit être intense, mes bien-aimés, si vous voulez arriver à ce lieu de libération en ce moment même.

Avec le temps, mes bien-aimés, ces conditions disparaîtront. La puissance de l’Amour de Dieu assurera cette guérison. Mais si vous êtes si résolus à être dans une condition intacte de joie et de paix, libres de tous les éléments en vous qui ne sont pas en harmonie avec l’Amour de Dieu, alors vous devez travailler très dur pour vous libérer de ces choses. Ce n’est pas une supplication, un sentiment que Dieu doit le faire pour vous, mais plonger au plus profond de vous-même avec une vraie connaissance de votre âme que lorsque vous affronterez ces démons en vous, avec tant de sincérité, de profondeur, de désir et de prière, cette guérison profonde aura lieu.

Au fil des années, beaucoup d’entre vous ont reçu beaucoup de guérison et d’éveil de l’âme par vos prières pour ce don d’Amour mais en effet, ces parties profondes, anciennes et tenaces, ces éléments obscurs en vous sont les plus difficiles à effacer car leurs racines vont profondément en votre âme nourries par votre douleur et vos anxiétés, vos pensées et vos jugements, toutes sortes de machinations émotionnelles et mentales qui alimentent et assurent la présence de ces conditions. Aller vraiment à l’intérieur, regarder vraiment à l’intérieur est très difficile pour les mortels car chacun de vous porte, d’une manière ou d’une autre, vos illusions et vos idées sur la façon que vous devez être dans le monde, que vous êtes dans votre propre réalité. Aller aussi loin, c’est craquer et briser des éléments aussi usés et bien nourris à l’intérieur.

C’est vraiment difficile âmes bien-aimées, mais cela vaut la peine de faire l’effort. Bien qu’il puisse y avoir une douleur profonde et bouleversante dans cette visite et ce regard à l’intérieur de votre vrai moi, il préludera la naissance de votre âme dans la pureté et la lumière. Dans ce processus d’accouchement, Dieu est là, nous sommes avec vous comme vos nourrices et vous passerez à travers une douleur terriblement difficile à la lumière et la libération, l’expansion et la joie où réside le véritable amour plutôt que l’illusion de l’amour. Véritable amour, c’est ici que le grand Amour de Dieu pénètre dans les endroits les plus sombres à l’intérieur et guérit tout ce qui s’y trouve. Êtes-vous prêts à le faire âmes bien-aimées ? Êtes-vous prêt à aller là où si peu de gens sont assez forts pour faire face et voir clairement ? Cela demande une grande foi, un grand courage et un grand désir.

Certains d’entre vous se plaignent que ces choses ne sont pas venues comme vous l’avez désiré, car vos attentes insistent sur le fait que ces choses peuvent simplement et facilement être libérées et de façon réflexive avec l’afflux de l’Amour du Père. Oui, c’est possible. C’est le pouvoir de l’amour qui resplendit, mais pour que cela se produise, vous devez prier plus ardemment, vous devez avoir une plus grande foi, vous devez avoir confiance et permettre la guérison profonde qui a lieu.

Vous avez deux choix, l’un dans lequel vous allez volontairement et délibérément à l’intérieur et rechercher ces chambres obscures remplies de peur, d’inquiétude ou vous pouvez continuer vos prières et avec le temps la guérison sera en effet accordée facilement, mais cela peut prendre plusieurs années. Car de même que le don goutte à goutte de l’Amour du Père s’accumule en vous, de même sa puissance s’intensifie, s’éveille et guérit. Vous devez donc choisir. Néanmoins, cette guérison aura lieu, que ce soit bientôt ou à une date ultérieure. Cela doit arriver et cela arrivera. C’est votre choix.

Et ainsi, j’attends vos questions, bien-aimées âmes bien-aimées.

Lien vers le message originel : https://soultruth.ca/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2019/releasing-the-last-dark-vestiges-in-the-soul-af-28-january-2019

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s