Encouragement à parler de l’Amour de Dieu à ses amis et à sa famille

Esprit : Augustin
Médium : Al Fike
Date : 3 Août 2021
Lieu : Gibsons, C.-B.

C’est moi, Augustin. J’entends vos prières pour vos familles, vos êtres chers, ceux qui sont proches dans votre vie, et comme nous l’avons dit à plusieurs reprises, la lumière que vous portez a son influence sur ceux qui vous entourent. C’est comme un passage éclairé où beaucoup de votre famille et de vos amis passent et remarquent qu’il y a effectivement de la lumière. Mais souvent, cette lumière est considérée comme acquise ou est rapidement oubliée, de sorte que l’effet et l’influence que vous avez sur eux sont de courte durée et qu’ils continuent à retourner à leurs vies quelque peu non éclairées, ce qui est le cas pour beaucoup. Il est important que vous disiez les mots de la vérité à vos proches, sans prêcher, cajoler et insister sur certains idéaux et comportements qu’ils doivent suivre. Au contraire, une simple déclaration telle que : « Mon beau frère, ma belle sœur, mon bel ami, Dieu vous aime et vous pouvez recevoir cet Amour dans votre âme, à condition que vous soyez prêt à prier et à le demander. » Qui pourrait être offensé par cela ? Oui, alors le choix appartient à cette personne de suivre ou non votre conseil, et en effet, sur votre passage, cette simple phrase donnée une fois, peut-être deux, à vos amis et à vos proches, suffit à implanter dans leur âme et leur esprit, la vérité.

Il arrive que vos proches vous posent des questions sur votre vie, vos intérêts et les choses dans lesquelles vous vous engagez, et cela vous ouvre la porte pour leur dire ouvertement et honnêtement. Certains d’entre vous craignent d’être rejetés, que vos amis se détournent de vous, qu’ils projettent sur vous certaines idées et suppositions concernant votre vie spirituelle, mais sous ces jugements se cache une grande peur, et sous la peur se cache le désir de l’âme d’avoir ce que vous avez, d’être proche de ces bénédictions que vous recevez. Mais l’esprit continue de dresser ses barrages routiers, ces choses qui empêchent l’individu de reconnaître Dieu, de reconnaître l’Amour de Dieu pour lui, de reconnaître son véritable désir sincère de cette bénédiction. Il est donc bon de rappeler de temps en temps à ceux dont je parle de se souvenir que Dieu les aime, de se souvenir que l’Amour de Dieu est un cadeau qui leur est donné gratuitement s’ils le désirent et s’ils sont ouverts à le recevoir.

Oui, vous marchez en tant qu’exemple, mais lorsque vous gardez votre bouche fermée, votre communication gardée, votre vérité cachée, vous avez peut-être une lumière qui brille, mais elle passe souvent à côté parce que vous n’avez pas attiré l’attention de ceux qui vous entourent. Prenez le temps de parler doucement de l’Amour de Dieu, non pas d’une manière qui prêche et insiste, mais d’une manière qui dit à vos amis et à vos proches la joie que vous ressentez parce que vous avez découvert l’Amour de Dieu et la puissance de cet Amour pour élever, pour guérir, pour amener quelqu’un à Dieu dans toute la Gloire et la Lumière de Dieu.

C’est simple et c’est un cadeau que vous pouvez faire aux autres. Un cadeau qui peut ne pas être bien reçu parfois, mais un cadeau néanmoins qui est lancé dans l’esprit et l’âme et qui, avec le temps, apportera ses fruits, ses bénédictions, sa lumière à cet individu. Oui, soyez une lumière, bien-aimées et belles âmes, soyez une lumière qui donne avec toute humilité et grâce, la vérité, afin que vous puissiez la partager avec ceux que vous aimez et que vous puissiez en parler à ceux qui, vous le savez, pourraient bénéficier de ce cadeau.

De nombreuses bénédictions arrivent de différentes manières, et parfois, même lorsque vous ne parlez pas, il y a un contact avec l’âme. Mais vous devez aider à libérer les barrières qui se trouvent dans l’esprit vers cette compréhension de l’âme. Dieu vous donne les opportunités et si vous n’êtes pas sûr de ce que vous devez dire, demandez à Dieu de mettre les mots dans votre bouche, de les dire clairement et simplement. Avec une attitude aimante, qui peut vous critiquer ou se détourner de vous ? Il se peut qu’ils n’acceptent pas vos paroles, mais en fait, dans leur âme, il y a une grande joie de reconnaissance et de désir.

Que Dieu vous bénisse alors que vous continuez à soutenir vos proches, vos familles et ceux qui vous entourent. Car c’est ainsi que Dieu travaille, c’est la Lumière de Dieu qui brille à travers Ses instruments, Ses canaux d’Amour. Puissiez-vous être bénis alors que vous continuez à être ces canaux d’Amour pour Dieu. Vous êtes beaux dans vos âmes. Vous continuez à fusionner et à intégrer ces vérités dans tout votre être, une bénédiction, une vérité et une lumière qui se manifeste à travers vous alors que le pouvoir de l’Amour de Dieu continue à travailler ses bénédictions sur vous. Dieu vous bénit, âmes bien-aimées, et vous garde dans Sa Lumière.

Je suis votre professeur, Augustin. Je viens prier avec vous, je viens parce que je vous aime, je viens parce que je ne suis qu’un ange de plus parmi les anges du ciel qui vous regardent avec grand amour et désirent vous servir et vous soutenir. Que Dieu vous bénisse. Que Dieu vous bénisse, mes bien-aimés. Mon amour est avec vous. Que Dieu vous bénisse.

Lien vers le message originel : https://docs.google.com/document/d/1fmvrX_ssZvIu0E29moBjTsUhFdL8jRX1/edit

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s