L’écrivain inconnu a tenté d’expliquer quel est le bénéfice pour un homme de gagner le monde entier et de perdre sa propre âme ?

Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Laissez-moi vous écrire ce soir, car je vous trouve en condition de recevoir mon message parce que vous avez l’Amour Divin qui travaille activement dans votre âme. Quelle grande différence dans votre condition lorsque l’Amour est actif et lorsqu’il est en sommeil ou assombri par les pensées et les sentiments qui surgissent en raison des nombreux soucis et perturbations de la chair.
Eh bien, je souhaite écrire ce soir sur le sujet suivant : « à quoi cela sert-il à un homme de gagner le monde entier et de perdre sa propre âme ? »
Je sais que ce texte est souvent cité par les prédicateurs, et qu’il ne peut pas être, et n’est pas, compris par eux, parce qu’ils ne comprennent pas ce que signifie perdre sa propre âme et, par conséquent, leurs auditeurs ne bénéficient pas de la grande vérité qu’il est censé transmettre.
Un homme est, aux yeux du monde, très favorablement considéré lorsqu’il possède de grandes et abondantes richesses et, lorsque celles-ci sont étendues au monde entier et leur importance dépasse l’entendement, l’homme ainsi situé est considéré comme l’homme le plus chanceux de l’existence, n’ayant plus rien à désirer.
Il est alors le possesseur de tout ce qui est terrestre et il n’a plus rien à acquérir qui puisse le rendre heureux et le satisfaire. C’est la richesse suprême de la terre, mais elle ne dure que pendant la vie de l’homme sur terre, et après cela elle n’a pour lui aucune existence, et aucun pouvoir pour le rendre heureux. C’est comme si elle n’avait jamais existé et, si c’est tout ce qu’il possède, alors il devient vraiment pauvre.
Lorsqu’il entre dans le monde des esprits, sa richesse ne dépend pas de ce qu’il a possédé durant sa vie terrestre, mais des possessions qui le suivent dans le monde des esprits et alors, s’il n’a pas ce qui peut lui apporter bonheur et satisfaction, il est dans une condition qui est pitoyable. Ces réalités de la richesse terrestre n’ont qu’une existence temporaire, et ne sont présentes que durant la vie de leur possesseur, et si elles étaient tout ce qu’il possédait, l’homme se trouve dans une grande condition de pauvreté.
Il n’y a que deux réalités que l’homme, en tant qu’habitant de la terre, peut appeler siennes, l’une est cette grande richesse, l’autre est une âme dormante ou active. De la première dépend un bonheur temporaire, et de l’autre dépend le bonheur ou la misère pour un temps plus ou moins long dans le monde des esprits. Perdre son âme signifie que lui, l’homme, sera privé de ce bonheur qui peut être le sien pour toute l’éternité….. (Perte du rapport – G.J.C.)
Inconnu.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/unknown-writer-tried-to-explain-vol-4-pg347/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s