Officier Assyrien qui croyait en de nombreux dieux quand il était sur terre est maintenant Chrétien

4 Novembre 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Je suis, Leekesi.
J’ai vécu à l’époque de la destruction de Ninive et j’étais un fonctionnaire Assyrien ; mais je ne suis pas mentionné dans l’histoire, car ma vie fur brève bien que durant cette période se soient produits certains des actes les plus importants de toute l’histoire de cette terre.
Je ne croyais pas au Dieu des Hébreux, bien qu’à l’époque j’en avais entendu parler et que de nombreux Juifs vivaient dans mon domaine ; pourtant, je ne les laissais pas adorer ce Dieu ni enseigner de quelque façon que ce soit à mon peuple la religion des Juifs.
Nos dieux étaient nombreux et étaient adorés par les habitants de la nation selon ce que pouvaient désirer ces gens, et lorsque les dieux répondaient aux prières du peuple, on les croyait bons et vrais, mais lorsque les réponses ne venaient pas, les dieux étaient faux, et de nouveaux dieux étaient créés et adorés selon qu’ils répondaient ou non aux prières du peuple. Vous voyez donc que nos dieux étaient les créatures des hommes et non les hommes les créatures des dieux.
Mais, malgré cette fausse idée, comme je le vois maintenant, de Dieu, il y avait des hommes qui avaient une profonde compréhension des questions relatives au monde spirituel, qui ne créaient pas et n’adoraient pas les dieux dont j’ai parlé. Ils étaient capables de regarder au-delà de ces choses matérielles et de découvrir qu’il existait une condition supérieure de l’au-delà, dans laquelle les âmes des hommes pouvaient trouver le bonheur et la connaissance de l’existence d’un pouvoir réel et puissant qui les amènerait à un état d’existence où les hommes réaliseraient la vie supérieure de la prédominance de l’âme.
Ces hommes n’étaient pas nombreux et ne s’associaient pas du tout avec les habitants, mais vivaient pour eux-mêmes et développaient certaines philosophies qui les satisfaisaient de vérités que nos croyances communes ne comprenaient pas. Ces hommes ont également enseigné ces vérités, mais pas de façon très générale, et seulement à ceux qui pourraient devenir leurs adeptes.
À mon époque, nous avions ce que vous appelleriez des églises, des prêtres et des fonctionnaires de haut rang dans l’organisation religieuse, des fêtes, des cérémonies et des sacrifices. Cependant ces puissants ecclésiastiques étaient très jaloux et intolérants à l’égard de tout ce qui interférait avec, ou contrôlait de quelque manière que ce soit, leurs enseignements religieux ou le pouvoir qu’ils exerçaient sur le peuple, et sur le gouvernement du royaume également. Par conséquent, ces philosophes dont je parle n’étaient pas autorisés à diffuser leurs spéculations ou leurs philosophies parmi les masses, et étaient obligés d’écrire leurs doctrines ou leurs enseignements dans une langue que le peuple ne pouvait pas comprendre.
C’était la réalité de la composante religieuse de mon royaume au moment de sa destruction, et beaucoup de mes concitoyens qui ont survécu à cette destruction et qui ont été dispersés dans d’autres pays ont emporté avec eux ces croyances dans la multiplicité des dieux, et ont continué à les adorer comme avant leur dispersion. Avec le temps, ces croyances ont commencé à imprégner les croyances des peuples parmi lesquels ils vivaient, jusqu’à ce que la croyance en de nombreux dieux devienne la croyance générale de nombreuses autres nations. Vous trouverez dans l’histoire que de nombreuses nations qui, après la chute de mon royaume, sont devenues puissantes, telles que la Grèce et Rome et d’autres, ont continué à croire en une multitude de dieux.
Mais ce n’est qu’avec la diffusion et l’adoption du Christianisme par ces nations que la croyance en un seul vrai Dieu est devenue la croyance établie et universelle de ces nations et de leurs peuples.
L’homme a créé les dieux et les a adorés, jusqu’à ce que le grand Maître vienne et proclame la vérité du seul et unique Père existant. Bien entendu, ces propos ne concernent pas les Juifs, car ils n’avaient qu’un seul Dieu ; mais même eux avaient des noms différents pour leur Dieu, qui étaient applicables et utilisés conformément aux qualités qu’ils lui attribuaient. Ce n’est qu’après la venue de Jésus qu’un seul Dieu portant les multiples noms des Juifs est devenu notre Père – le Dieu de l’Amour et du Salut.
D’après tout cela, vous pouvez supposer que je suis Chrétien. Eh bien, je le suis, et je vis dans les Sphères Célestes ; car je dois vous dire que je me suis converti aux vérités des enseignements de Jésus il y a de nombreuses années, et ma progression dans le développement de mon âme a été telle que je suis maintenant dans les Sphères Célestes.
Je voulais simplement écrire ceci pour vous montrer que l’homme a créé des dieux pendant d’innombrables années. Ce n’est que lorsque les grandes vérités sont apparues avec la venue de Jésus que le vrai Dieu existant et tous ses attributs ont été révélés à l’humanité.
Oui, je sais, beaucoup de gens qui ont vécu à mon époque, et depuis longtemps, n’ont jamais appris la vérité du développement de l’âme, et vivent dans le bonheur qui leur est venu avec le progrès de leur intelligence. Mais beaucoup d’entre eux ont également été amenés à la Lumière et à la Vérité.
Je n’écrirai pas plus, mais je dirai,
Bonne nuit,
Leekesi.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/assyrian-official-who-believed-in-many-gods-when-on-earth-is-now-a-christian-vol-4-pg230/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s