Robert G. Ingersoll prie pour l’Amour Divin

22 Septembre 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

Je suis Robert G. Ingersoll.
Je reviens vers vous parce que je désire vous remercier et vous dire le grand bien que vous m’avez fait en me présentant aux beaux esprits qui forment votre groupe. Bien sûr, je connaissais Riddle,70 mais je dois avouer qu’il était si beau et si brillant que je l’ai à peine reconnu. Je me suis émerveillé de son apparence car il était très différent de moi et de celui d’un certain nombre d’autres esprits qui sont ici avec moi et qui sont mes amis.
Comme je l’ai déjà dit, Riddle, sur terre, était un homme qui pensait un peu comme moi, et je n’avais jamais entendu parler de sa conversion au Christianisme ; et par conséquent, lorsque je l’ai rencontré ici, j’ai été impressionné par son apparence, car elle était la même que celle d’un grand nombre d’esprits que j’ai rencontrés ici et qui se disent Chrétiens. Et lorsque Riddle m’a expliqué la cause de son apparence, j’ai été encore plus surpris, car je ne pensais pas qu’il se laisserait convaincre qu’il y avait une quelconque vérité dans les doctrines Chrétiennes. Cependant, après lui avoir parlé, j’ai découvert qu’il ne croyait pas aux doctrines Chrétiennes telles qu’elles sont enseignées par les églises sur terre, mais plutôt dans les enseignements de Jésus, que Riddle a appris depuis qu’il est devenu un esprit.
J’ai également parlé à votre grand-mère – et quel bel esprit, sage et puissant elle est. Elle m’a expliqué la signification de la Nouvelle Naissance telle qu’elle a été enseignée par Jésus et à laquelle tous ses disciples ont cru, et je dois avouer qu’elle semble être très raisonnable et simple de compréhension.
J’ai beaucoup réfléchi à cette question et je commence à penser qu’il y a une certaine réalité et une certaine cohérence dans cette question de la Nouvelle Naissance qui semble une théorie très substantielle. Votre grand-mère m’a parlé des nombreuses et merveilleuses vérités sur la vie des esprits, et en particulier sur la vie dans les sphères supérieures, et je suis enclin à croire ce qu’elle a dit parce qu’elles sont toutes en harmonie avec la raison et le bon sens. Elle est si belle que je ne peux que croire que son apparence est due à la possession de cet Amour Divin dont elle me parle et, maintenant j’essaie de suivre ses conseils et de m’efforcer à les obtenir. Je fais ce que je n’ai pas fait sur terre – c’est-à-dire je prie Dieu dans l’espoir qu’il réponde à mes prières. Cela paraîtra très surprenant à beaucoup de ceux qui lisent mes livres et y croient, car j’ai toujours, d’une certaine manière, ridiculisé l’idée de la prière.
Cependant, maintenant, je prie sincèrement pour la lumière et pour que cet Amour Divin afflue dans mon âme. Je suis aussi ouvert d’esprit que lorsque j’étais sur terre, et si la vérité d’une chose peut m’être montrée, je suis prêt à tout moment à enquêter et à apprendre si elle est vraie ou non.
En ce qui concerne la vérité de l’Amour Divin, j’ai tellement de preuves quant à son existence et au merveilleux travail qu’il accomplit que je sens qu’il est de mon devoir d’apprendre ce qu’est cet Amour, et, si possible, de me le procurer.
Tous les esprits de votre groupe prétendent avoir obtenu cette Nouvelle Naissance et être possédés de cet Amour Divin de Dieu. Leurs apparences indiquent certainement qu’ils sont possédés de quelque chose qui les embellit, quelque chose de supérieur à ce que possèdent les esprits qui ne croient pas au Christianisme.
Je vous écrirai à nouveau lorsque j’aurai observé le résultat de mes prières et l’effet que cet Amour, si je l’obtiens, a sur moi.
Si ce qu’ils me disent est vrai et le prouve dans mon cas, je le proclamerai sans ambages sur tous les toits, et je vous demanderai peut-être de recevoir mes expressions de foi et de joie d’avoir trouvé une telle vérité.
Je n’écrirai pas plus ce soir, car vous avez déjà beaucoup écrit.
J’ai vu Jésus, mais je n’ai jamais parlé avec lui. Il semble être un ami très proche de vous, car je le vois souvent avec vous et vous écrire. Je dirai avec insistance que je n’ai jamais vu aucun esprit de ce monde comparable à Jésus en beauté et en grandeur, en puissance, en amour et en humilité. J’aurai bientôt un entretien avec lui et je lui demanderai de me parler des vérités du plan de salut de l’homme.
Je vous souhaiterai donc une bonne nuit.
Votre ami,
Robert G. Ingersoll.
________________
70 M. A. G. Riddle fut, à un moment donné, un associé de M. Padgett. (J.P.G.)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/robert-g-ingersoll-is-praying-for-the-divine-love-vol-4-pg179/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s