Mary dit que nous, les âmes sœurs spirituelles, ne prenons pas d’autres engagements lorsque nous pouvons être avec nos âmes sœurs sur terre

Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Mary Kennedy.
Oui, il y est, et il n’ose pas partir tant que je n’ai pas pu lui écrire quelques lignes. Il n’apprécie pas l’occasion qui m’est donnée d’écrire, mais, s’il pensait davantage à moi, il essaierait par tous les moyens d’avoir de mes nouvelles. Mais c’est un bon garçon et il m’aime, je le sais, et je l’aime.
Eh bien, mon cher, je suis heureuse et je progresse tout le temps et je me rapproche de la fontaine de l’Amour du Père et de l’association et de la vie des esprits qui sont merveilleux dans leur gloire et leur amour.
Mais à mesure que je progresse, il ne doit pas penser que je lui suis enlevée car ce n’est pas le cas, car je suis avec lui tout autant qu’avant et je lui apporte plus d’amour que jamais. Lorsque je quitte ma maison dans les hautes sphères, je ne dois pas laisser mon bonheur derrière moi, car la condition de mon âme détermine mon bonheur, et plus celui-ci se développe, plus mon bonheur et mon amour pour lui augmentent.
Je viens le voir et j’ai envie de venir bientôt lui dire à quoi ressemble ma maison, comme elle est belle et magnifique, de lui parler de la gloire de l’atmosphère d’amour qui l’entoure, des nombreux esprits merveilleux qui sont mes compagnons et de ce que nous faisons pour rendre nos relations joyeuses et heureuses.
Je viendrai bientôt et je sais que vous me laisserez écrire, et je vous promets de ne pas prendre trop de votre temps.
Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de poser cette question. Écoutez-moi une minute et sachez que nous, les âmes-sœurs, ne prenons pas d’autres engagements lorsque nous pouvons être avec nos âmes-sœurs sur terre, à moins que notre travail n’exige notre présence ailleurs. Oui, j’étais avec vous et j’ai entendu ce que vous avez dit et j’ai été très heureuse de vous entendre. Ceux qui vous ont entendu étaient très intéressés et certains d’entre eux ressentent le bénéfice de la connaissance des vérités qui leur viennent. De notre côté, ceux qui vous ont écoutés étaient beaucoup plus nombreux que ce que vous pouviez voir et ils étaient très attentifs car, parmi eux, se trouvaient beaucoup de personnes qui n’avaient jamais entendu les vérités que vous avez déclarées et, comme ils cherchaient quelque chose qui pourrait les aider à sortir de leur obscurité, ils étaient très intéressés et vous ont quitté avec beaucoup de pensées qu’ils n’avaient jamais entendues auparavant.
Chaque fois que vous avez l’occasion de faire connaître les vérités aux mortels, n’oubliez pas vos auditeurs invisibles et le fait que, pour eux, ce que vous dites est très essentiel et important, car, contrairement à vos auditeurs mortels, ils n’ont pas de choses matérielles ou de désirs pour les distraire de ces vérités qui pourraient éventuellement les sauver de la condition d’obscurité et de souffrance.
Eh bien, je ne dois pas écrire plus maintenant, et je terminerai par mon amour et la prière que Dieu vous bénisse tous les deux.
Sa véritable âme-sœur,
Mary.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/mary-says-that-we-spirit-soulmates-do-not-make-other-engagements-vol-4-pg100/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s