John H. Padgett, le père de M. Padgett, raconte sa progression vers la première Sphère Céleste et, en tant qu’ange gardien, lui dit de ne pas se soucier des besoins matériels

28 Octobre 1916
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, ton père. Je souhaite écrire quelques lignes ce soir, car je n’ai pas écrit depuis un certain temps et je souhaite que tu aies de mes nouvelles et que tu apprennes que j’ai été très présent avec toi, que j’ai essayé de t’aider et de te rendre heureux.
Je connais les inquiétudes que tu éprouves, et je sais que tout te paraît si sombre et qu’aucun soulagement apparent n’est en vue. Cependant tu ne dois pas avoir des vues aussi effrayantes, car ce que tu t’imagines voir ne se réalisera jamais, et les choses prochainement s’éclairciront. Je t’aime, comme tu le sais, et comme beaucoup d’autres qui sont fréquemment avec toi, et tu dois croire qu’ils essaient de t’aider et qu’ils le font. Si tu pouvais te rendre compte, ne serait-ce qu’un instant, du pouvoir que tu as autour de toi et de la mesure dans laquelle il est exercé pour ton bien, tu ne regarderais pas les choses matérielles sous un jour aussi sombre.
Je suis maintenant dans la Première Sphère Céleste et je suis heureux au-delà de toute expression, et je sais que l’Amour Divin dont tu as tant entendu parler est une véritable chose vivante qui fait que les âmes des esprits ne font qu’un avec le Père et sont immortelles. Mon cher fils, je ne peux pas te raconter les gloires du foyer qui est le mien ou du bonheur que j’ai dans mon âme ; et lorsque je pense parfois à ce que j’étais sur terre et à ce que je suis maintenant, je suis étonné qu’une si grande différence puisse exister entre les deux existences. Dieu est tout Amour et Sa Miséricorde et Ses soins sont sans limite, et tous les mortels sont l’objet de tous ces attributs bénis de Lui.
Sois courageux et laisse toutes les aspirations de ton âme se diriger vers Lui et Son Amour, car tu es sur la bonne voie pour obtenir ce Grand Amour en plus grande abondance et ton foyer dans les Sphères Célestes est assuré ; prie seulement et garde la foi. Beaucoup d’esprits sont ici ce soir et certains désirent écrire, mais je ne sais pas s’ils le feront, car ta femme dit que c’est sa nuit et qu’elle a promis de t’écrire et qu’elle doit tenir sa promesse.
Elle est si merveilleuse et si belle que tu ne la reconnaîtrais pas si tu pouvais la voir dans son aspect glorieux. Son amour est extrêmement transcendant, et son amour pour toi nous surprend plutôt tous car il est plus profond que l’océan et plus élevé que les cieux, comme vous le dites, vous les mortels. Elle est un esprit d’une telle clarté que nous qui étions avec elle lorsqu’elle est arrivée dans le monde des esprits, nous pouvons à peine nous rendre compte qu’elle est la même personne que celle qui est venue à nous il y a quelques mois. Mais elle a cherché l’Amour Divin avec toute la positivité et les désirs de son âme et n’a jamais été satisfaite, à moins qu’elle ne progresse, de sorte que maintenant elle est plus haute dans les Sphères Célestes. Elle est remplie de cet Amour, et avec lui elle a une beauté qui surpasse les étoiles et une sagesse que tu ne peux pas concevoir. Nous l’aimons tous beaucoup et son travail de rapprochement des âmes-sœurs a pour résultat un bien et un bonheur merveilleux pour ces personnes heureuses.
Je suis heureux d’avoir pu t’écrire ce soir pour te dire ces choses. Mais n’oublie pas que je suis très souvent avec toi et que je suis toujours ton Ange Gardien bien que tu aies autour de toi un grand nombre d’esprits des Cieux Célestes qui s’intéressent à toi.
Eh bien, tu dois savoir qu’à mesure que je progresse dans le développement de mon âme, je progresse également dans mon développement intellectuel. La connaissance et le pouvoir d’expression me viennent, pour ainsi dire, inconsciemment, et aucun effort n’est nécessaire pour t’écrire et t’expliquer les choses de ce monde d’une manière que tu ne pourrais guère attendre de ce que tu connais de mon développement intellectuel alors que j’étais sur terre. Il y a beaucoup de choses surprenantes qui se produisent tout le temps pour les esprits qui progressent, et il m’est dit qu’il n’y a pas de fin à nos progrès. Il doit en être ainsi, car même les esprits les plus élevés disent qu’ils progressent tout le temps vers des plans de plus en plus élevés.
Oui, mon âme-sœur a progressé avec moi et nous sommes très heureux. J’aimerais pouvoir te dire ce que signifie le bonheur de l’âme-sœur lorsqu’il est combiné avec le bonheur de l’Amour Divin. Mais il serait inutile d’essayer. L’âme sœur-de ta mère a également progressé ; il est dans la septième sphère et il s’efforce avec toutes les énergies de son âme d’entrer dans la même sphère que ta mère, et il le fera bientôt, car elle l’aide de son amour merveilleux et est très souvent avec lui. Je dois m’arrêter maintenant. Avec tout mon amour de père, je vais donc te souhaiter une bonne nuit.
Ton père affectueux et frère aimant dans le Christ,
John H. Padgett.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/mr-padgetts-father-tells-of-his-progress-to-the-first-celestial-sphere-vol-4-pg125/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s