Priscilla Stone écrit sur son voyage dans le monde des esprits

16 Décembre 1916
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, la mère du Dr Stone.
Et je veux écrire juste quelques lignes car cela me fait tellement de bien de lui parler de mon amour et de ma proximité avec lui. Je veux qu’il n’ait aucun doute que ce que Marie lui a écrit, au sujet de sa venue dans le monde des esprits dans son corps spirituel, et de sa rencontre avec nous, est vrai. Car il est venu, et aux yeux de sa mère, il était plus beau qu’il n’apparaît dans son corps physique, et pourquoi pas ? Parce que je me souviens que son âme brillait à travers son corps d’esprit, et nous pouvions voir qu’il avait beaucoup de l’Amour du Père dans son âme.
J’étais si heureuse que je ne pouvais m’empêcher de verser des larmes, et je l’ai pris dans mes bras et je l’ai embrassé comme je l’ai fait sur terre, et il m’a embrassée en retour et m’a dit qu’il était si heureux, et qu’il savait maintenant que ce que sa mère lui avait écrit sur sa vie et sa propre mère était vrai, et il me disait tout son amour pour moi, et parfois il avait envie de me voir avec lui, et sentir le flux de mon amour. Il a vraiment rencontré son père et ses frères et sœurs qui étaient tous présents, même si certains d’entre eux ne pouvaient pas rester très longtemps, car ils n’étaient tout simplement pas faits pour rester avec nous, mais leur amour les avait attirés vers lui et ils en ont bénéficié en le rencontrant.
Bien sûr, il va sans dire que Mary était là, mais comme la bonne et aimante fille qu’elle est, elle s’est tenue à l’écart jusqu’à ce que sa famille l’ait embrassé et lui ait partagé leur joie. Elle s’est alors approchée avec tout son amour et la pureté de ses sentiments, se jeta dans ses bras et pleura de grandes larmes de joie, comme si son cœur même allait se briser d’allégresse. Il la regarda, la détacha de lui, il l’a regarda encore, l’embrassa de toutes ses forces, et il pleura. Ce fut un temps heureux et nous les avons laissés à eux-mêmes, et ils étaient vraiment amants et sont devenus inconscients de tout sauf d’eux-mêmes.
Je ne peux pas exprimer mon grand bonheur et la beauté de la scène, car je n’avais jamais vu auparavant un esprit rencontrer l’esprit d’un mortel dans le monde des esprits, et il y en avait beaucoup d’autres qui regardaient avec émerveillement et appréciation les preuves de l’amour, mais ils ont vite reconnu qu’ils ne devaient plus rester et sont partis.
Il resta longtemps avec elle et Mary a dit qu’il ne voulait pas retourner sur terre, mais elle lui dit qu’il n’était pas encore temps de rester avec elle, et elle lui promit qu’il reviendrait. C’est si merveilleux que je peux à peine réaliser que ce n’était pas un rêve, mais je sais que non, car j’ai senti ses bras autour de moi, ses baisers sur ma joue, et ses larmes sur mon visage. Oh, comme le Père est bon pour ceux qui l’aiment et désirent ardemment le bonheur que Lui seul peut donner. Je ne dois plus écrire maintenant, et je vous dis merci – avec tout l’amour que j’ai pour mon fils, bonne nuit.
Votre sœur en Christ,
Priscilla Stone.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-4/priscilla-stone-writes-on-his-trip-into-the-spirit-world-vol-4-pg39/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s