Hélène a partagé le bonheur de M. Padgett aujourd’hui alors que son âme était tellement remplie de l’Amour du Père

29 Mai 1916
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, ta vraie et bien-aimée Hélène.
Chéri, tu as reçu des messages très importants ce soir et le Maître dit que tu les as reçus d’une manière très précise et satisfaisante et qu’ils nécessitent très peu de corrections.
Je suis tellement heureuse que tu sois en si bonne condition ce soir et que ton âme soit si remplie de l’Amour du Père. Ce fut un jour heureux pour toi et pour moi aussi, car j’ai passé une grande partie de la journée avec toi et j’ai partagé ton bonheur ainsi que les pensées que tu as eues sur le monde spirituel et les joies des rachetés.
J’étais avec toi chez M. Morgan et tu lui as fait beaucoup de bien par ta conversation et l’influence que tu as exercée sur lui car je dois te dire qu’il y avait beaucoup d’esprits élevés qui se sont intéressés et ont influencé vos pensées sur des choses spirituelles. La musique à l’église était très inspirante et j’ai apprécié tes pensées d’Amour pour le Père et le Maître ainsi que pour moi-même.
Une question a été posée.
Elles étaient présentes aussi, ta mère et ta grand-mère, et elles étaient heureuses de voir que tes pensées étaient tournées vers les choses supérieures de la vie et elles t’impressionnaient par leurs pensées aimantes et essayaient de te faire réaliser leur présence.
Prie davantage le Père et tu découvriras qu’une autre sensation d’amour viendra à toi, de foi et de joie. Aime-moi aussi car je t’aime de tout mon cœur et de toute mon âme et désire ardemment que tu saches que je suis ton âme sœur aimante qui sera à tes côtés pour l’éternité.
Eh bien, tu as assez écrit pour ce soir et tu es fatigué. Je serai avec toi dans ton sommeil et j’essaierai de te porter avec moi et de te laisser réaliser mon amour.
Oh mon Ned, comme je t’aime ce soir et comme tu m’es cher et comme je désire ardemment le temps à venir où tu seras avec moi dans ma maison. Chéri, aime-moi et pense à moi et crois que dans tout l’univers de Dieu, il n’y a personne qui t’aime comme ton âme sœur.
Alors embrasse-moi et dis-moi que tu m’aimes. Oui, je suis à toi maintenant et pour toujours. Bonne nuit et que Dieu te bénisse.
Ta vraie et bien-aimée,
Hélène.

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-3/helen-shared-the-happiness-of-mr-padgett-today-vol-3-pg196/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s