Jésus – L’homme a eu la possibilité de devenir, dans sa nature, Divin comme le Père. Mais il ne l’est jamais devenu jusqu’à ma venue sur terre, et que je fasse connaître cette possibilité

15 Mars 1916
Reçu par James Padgett.
Washington D.C.

C’est moi, Jésus. Je souhaite écrire ce soir sur le sujet de : « Qu’est-ce qui rend un homme divin ? »
Lorsque l »homme a été créé, il lui a été donné les qualités les plus élevées qui pouvaient être accordées à un mortel, et, pourtant il n’était qu’un simple homme, mais toutefois parfait, et, avec ces qualités, on lui a donné la possibilité de devenir, dans sa nature, Divin comme le Père ; mais il n’a jamais possédé ce don dans sa pleine jouissance avant ma venue sur terre, et l’homme n’a jamais su que cette possibilité existait.
Le premier homme créé n’a jamais complètement possédé ce don, mais a simplement eu la possibilité de le recevoir, à condition qu’il soit obéissant, et fasse l’effort de le recevoir à travers la seule voie que le Père a déclarée. Ce don vous a été raconté en détail ainsi que la manière dont les premiers parents en ont perdu la jouissance par leur désobéissance et leur ambition de le posséder d’une manière qui n’était pas en accord avec la voie du Père.68
Comme je l’ai dit, l’homme a perdu cette possibilité au moment de la première désobéissance, et, par la suite, est devenu progressivement un homme de plus en plus basse moralité jusqu’à ce qu’il soit presque dans la condition des bêtes dans les champs. A partir de cette condition, l’homme s’est progressivement amélioré et a progressé vers son premier état de pureté.
Mais un grand nombre d’hommes ont cessé de savoir, ou n’ont jamais su, que Dieu est le Créateur de toutes choses, et que toute la création dépend de Lui pour son existence même, et, dans leur assurance et leur importance, ils ont assumé et professé que leur progrès ou salut dépendait de leurs propres efforts, et que ces efforts étaient suffisants pour réaliser cet état de pureté ou d’harmonie avec les lois et les désirs de Dieu.
Mais, en cela, les hommes se trompent, car il n’y a rien en eux qui soit Divin, et il n’y en aura jamais rien aussi longtemps qu’ils dépendront de leur propre personne pour progresser vers cet état de perfection. La nature divine du Père n’est pas dans l’homme et ne deviendra jamais une partie de lui jusqu’à ce qu’il poursuive le chemin qu’il est absolument nécessaire qu’il accepte et suive afin de devenir quelque chose de plus qu’un simple homme.
Je n’écrirai pas plus ce soir, car je pense qu’il vaut mieux ne pas le faire. Je comprends que vous n’avez pas pu empêcher votre état de somnolence, et je ne vous blâme pas, mais je pense qu’il vaut mieux attendre plus tard pour finir ce que je désire communiquer.
Eh bien, mon cher frère, croyez que je n’ai que de l’amour pour vous, et que je m’approcherai de vous au fur et à mesure que nous progressons – alors je vous dis, ne vous inquiétez pas. Je vous souhaite une bonne nuit.
Votre frère et ami, Jésus.69
________________
68 Voir les messages reçus d’Aman du 29 Août 1915 « Le premier parent révèle sa tentation et sa chute » et d’Amon du 30 Août 1915 « La mère de toute la création humaine, donne son expérience. Sa tentation et sa désobéissance » publiés dans le volume II, 1ère édition française, page 132 et 133. (G.J.C.)
69 Ce message est également publié dans le Vol II, 1ère édition française, page 146. (G.J.C.)

https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-2/jesus-what-it-is-that-makes-a-man-divine-vol-2-pg134/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s