Jésus affirme que c’est lui-même qui a écrit. Se réfère à un esprit qui prétend avoir perdu son âme

Le 3 Avril 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Jésus. Je sais que ce que vous dites est vrai, mais c’est moi, Jésus, l’homme qui a été crucifié sur le Calvaire, qui vient à vous et écrit. Ces personnes, qui ne croiront pas ce fait, vont un jour être convaincues, surtout votre ami.
Je suis avec vous, comme je vous l’ai dit, parce que j’ai un travail pour vous et aussi parce que je vous aime très chèrement. Vous ne devez donc, d’aucune façon, douter de moi ; et si vous ne le faites pas, vous découvrirez bientôt à travers mes messages, et aussi de par votre propre développement spirituel, que je suis le Jésus que je prétends être. Alors croyez en moi et vous serez plus heureux et prospérerez de toutes les façons. Je veux bientôt recommencer mes messages. Oui, vous serez bientôt en condition, et nous continuerons notre travail.
Eh bien, il était tellement dominé*, lorsqu’il était sur terre, par les conséquences de la soumission de toutes ses pensées16 à son développement mental, que son âme avait le droit de le contraindre à mourir de faim et, comme il le croit maintenant, de le quitter. Bien sûr, il a son âme, et a seulement besoin d’un éveil de ses perceptions spirituelles pour réaliser ce fait ; mais tant qu’il restera dans la condition mentale dans laquelle il se trouve maintenant, il ne trouvera jamais son âme, comme il le dit. La seule chose qui le sortira de cet état d’esprit est une ouverture de sa nature spirituelle, puis une croyance en l’Amour du Père. Votre grand-mère s’efforce maintenant de le réveiller, et elle y parviendra, car elle est un esprit très sage et très développé dans ses qualités d’âme.
L’esprit n’est pas ce qu’on pourrait appeler un esprit mauvais, il a seulement commis la grande erreur de croire que le mental était tout ce qui existait, et comme il l’a dit, que l’âme et toutes les facultés spirituelles étaient des mythes. Beaucoup d’esprits se trouvent dans cet état d’esprit qui éclipse l’âme à un point tel que, en ce qui concerne la connaissance ou la croyance de l’esprit, il cause la perte de l’âme.17 Il n’aura cependant pas beaucoup de difficultés, dès que les facultés de l’âme seront éveillées, à recouvrer son âme. Le malheureux esprit est celui qui sait qu’il a une âme, et sait que cette âme est remplie de péché et d’erreur, et qu’elle n’a aucun moyen apparent de se purifier. Je ne connais pas d’esprit plus à plaindre, ou qui a besoin de plus de l’influence et de l’aide des esprits et des mortels.
Permettez-moi de vous dire ici que lorsque vous aidez un esprit à trouver le chemin vers le salut et l’Amour de Dieu, vous faites le plus grand travail que Dieu a donné à faire à n’importe laquelle de ses créatures. Lorsque cet esprit, par votre aide, trouve ce chemin et réalise la vérité et reçoit cet Amour, il sera pour toujours votre ami et travailleur le plus reconnaissant dans la promotion des intérêts de votre propre être spirituel. Ainsi, quand la Bible dit que, pour chaque âme sauvée, il y a une nouvelle étoile ajoutée18 à la couronne de celui qui est l’instrument pour sauver une telle âme, elle déclare seulement une vérité existante et inchangeable. Donc, dans votre travail d’aider ces pauvres pécheurs et esprits ténébreux, vous déposez des joyaux spirituels qui, lors de votre entrée dans le monde des esprits, feront partie de l’existence de votre âme.
Bien entendu, il n’y a pas de bijoux en tant que tels, mais ils représentent de grands trésors, des qualités de bonheur et d’Amour que le Père vous donnera. Les hommes ne se rendent pas compte de l’importance capitale de la sauvegarde d’une âme, et des résultats qui lui parviennent en tant que tel sauveur.
Je ne vais pas écrire plus sur ce sujet maintenant. Comme exprimé dans mon autre message, je vais m’en occuper. Alors, je vais maintenant vous souhaiter une bonne nuit, et que l’Amour du Père soit avec vous et en vous cette nuit. Je vous donne tout mon amour, et je vous aiderai à réaliser vos désirs, spirituels et matériels.
Votre vrai frère, Jésus.19
________________
* Littéralement un Esprit éclipsé ou enveloppé (en anglais : overshadowing spirit) qui écrivit à M. Padgett qu’il avait perdu son âme. (Dr. S.)
16 Voir le message intitulé « Un esprit qui souffre intensément vient vers M. Padgett et le supplie de l’aider à retrouver son âme perdue » dans Vol IV (2e éd.) page 323. (G.J.C.)
17 Voire le message de Jésus du 10 Novembre 1916 « Qu’est-ce qu’une âme perdue de Jésus ? » Volume I, 1ère édition française, page 326. (Dr. S.)
18 Voir Daniel 12:2-3, la meilleure correspondance que j’ai pu trouver. (G.J.C.)
19 Ce message est également publié dans le volume II, 1ère édition française, page XXX (G.J.C.)

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-2/jesus-refers-to-a-spirit-who-claims-he-has-lost-his-soul-vol-2-pg43/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s