Le chemin de la guérison et de la compassion par l’amour.

21 Mars 2018
Hawaii Kai, Oahu, Hawaii
Reçu par A.F.

Je suis votre enseignant, St Augustin. Le chemin de l’éveil de l’âme n’est pas un chemin facile, âmes bien-aimées. Ce cheminement s’accompagne de perceptions plus profondes, d’une compréhension et d’une prise de conscience plus complète que les conditions de l’humanité sont assaillies de l’intérieur par ces conditions sombres qui ont été créées pendant les milliers d’années durant lesquelles l’humanité a habité sur cette terre. Tout a commencé avec les premiers parents lorsque Dieu leur a donné le choix d’être en harmonie avec Son Amour et Ses Lois ou de se mettre en route pour créer une vie indépendante de Dieu. Vous voyez donc maintenant le cumul de ces choix répétés des millions et des millions de fois parmi des milliards et des milliards d’âmes, a créé de sombres nuages de colère, des distorsions, des conditions qui ne sont pas de l’amour, de la haine, des sentiments d’avidité et d’envie et toutes sortes de conditions humaine dont vous êtes bien conscient.

Lorsque vous voyez l’un de vos proches pris dans ces conditions, il est difficile de percevoir cela en sachant que vous ne pouvez pas le changer. C’est à eux de changer. C’est leur défi et leur condition. Votre cœur se brise de voir ceux que vous aimez souffrir et notre cœur se brise parfois de voir ceux que nous observons lutter vers la Lumière mais qui sont opprimés parce qu’ils ne sont pas assez forts pour résister à l’assaut des forces obscures qui s’exercent sur eux. Comme nous l’avons dit de nombreuses, très nombreuses fois, la prière, âmes bien-aimées, la prière et l’Amour, d’être un canal de l’Amour, d’utiliser la puissance de la prière, d’être toujours dans la Lumière, de toujours choisir la Lumière.

Chacun d’entre vous a ses défis à relever. Chacun de vous d’une manière ou d’une autre ne peut pas voir comment l’obscurité réside encore en vous, qu’il y a en vous des choses qui n’ont pas été résolues, qui n’ont pas été guéries par l’Amour. Mais vous marchez dans la foi et vous désirez être guéri, être dans la Lumière, être avec Dieu sans vous accrocher à ces choses douloureuses en vous. Âmes bien-aimées, souvent ces dilemmes que vous recevez en disant à Dieu : « Je veux être votre canal d’Amour. Je souhaite être dans la Lumière. Je souhaite avoir une vie harmonieuse et pourtant je suis mis au défi. Il y a des choses dans ma vie qui ne correspondent pas à mes désirs ». Âmes bien-aimées, vous vivez, comparativement à beaucoup d’autres dans votre monde, dans la Lumière et l’harmonie.

Dieu accomplit vos désirs, vos prières, et pourtant ces choses qui deviennent évidentes pour vous et qui ne sont pas en harmonie sont le reflet des efforts continus de Dieu pour vous amener dans une plus grande harmonie. Vous êtes un travail en cours comme vous aimez le dire, et c’est vrai. Vous continuez à grandir, à libérer petit à petit les conditions qui ne sont pas en harmonie avec Son Amour. Et c’est la voie de votre monde, la voie de la croissance et de l’élévation spirituelle, de l’éveil de l’âme. Cela ne se fait pas du jour au lendemain, ni rapidement ou efficacement, ni en fonction de vos désirs et de vos attentes. Cela se produit progressivement, des portions de votre âme sont purifiées, d’autres portions restent dans un état qui a besoin d’Amour. Des aspects de vous-mêmes dont vous n’avez même pas conscience nécessitent le Toucher de Dieu pour guérir et devenir harmonieux.

C’est le Chemin Divin, le chemin de la guérison par l’Amour. De cette façon, à mesure que vous continuez à grandir et que vos sensibilités, vos sensibilités, vos perceptions augmentent, les choses en vous qui ne sont pas en harmonie deviennent plus aiguës dans vos perceptions, votre conscience et il y a alors une motivation, un désir de changement. Comme toujours, c’est votre choix de vous accrocher à ces conditions, ces pensées, ces schémas dans votre esprit sources de disharmonie dans votre vie ou de libérer ces choses à Dieu, de marcher sur un chemin de Lumière, d’être purifié dans l’Amour.

Il est beaucoup plus facile de voir les défauts d’un autre, les défis d’un autre. Mais n’est-ce pas votre responsabilité de regarder en vous, de voir ces choses en vous qui restent dans un état d’obscurité ou de semi-lumière ? Nous ne vous jugeons pas, mes bien-aimés. Pourtant, nous vous voyons tous. Nous vous voyons plus clairement que vous ne vous voyez vous-mêmes. Nous sommes patients et nous savons qu’à mesure que vous continuez à grandir, à prier pour que l’Amour remplisse vos âmes, à reconnaître et à libérer ces conditions sombres en vous, que tout ira bien et en harmonie dans le temps. Nous avons vu cela se produire en chacun de vous tout au long de votre vie. Vous continuez à grandir, votre rythme s’accélère, vos désirs s’intensifient, vos perceptions et votre sagesse grandissent, vous donnant ce dont vous avez besoin pour continuer sur ce chemin, vous élevant plus loin vers Dieu, vers l’onction.

Ayez toujours de la compassion, mes bien-aimés, pour ceux que vous voyez être confus et dans les ténèbres et qui luttent. Car, comme vous ressentez de la compassion pour eux, cette compassion se reflète sur vous. Vous devez ressentir de la compassion pour vous-mêmes et vous enraciner dans la foi, la foi qui dit :  » Je vais continuer à grandir dans l’Amour du Père, pour libérer les conditions qui ne sont pas de l’Amour « . Je sais que je me rapproche de Dieu. Je sais que les choses qui ne sont pas proches de Dieu sont et seront libérées. Comme je deviens plus fort, ainsi la Lumière grandit en moi et les situations qui ne sont pas dans la Lumière tombent ». C’est une promesse qui vous a été faite dès le début et c’est une Vérité. Alors que vous continuez de vous efforcer à vous diriger vers la Lumière par vos prières et vos efforts pour être en harmonie, pour vous discipliner dans votre pensée, pour être compatissant, pour aimer, vous atteindrez votre but. Vous vous en rapprochez de plus en plus chaque jour. Comme cette métamorphose de votre âme continue à avoir lieu, ainsi les dons auxquels vous aspirez, les désirs de vos âmes, les efforts que vous faites pour apporter la Vérité et l’Amour à ce monde croîtront exponentiellement avec la Lumière dans votre âme.

Vous êtes sur la bonne voie, mes bien-aimés. Je sais que vous souhaitez entraîner beaucoup d’autres avec vous dans ce voyage, partager cet éveil extatique, mais ce n’est vraiment pas à vous de décider qui vous accompagnera et qui ne vous accompagnera pas. C’est une alliance entre l’individu et Dieu et vous êtes le témoin de ce voyage, non seulement pour vous-mêmes mais aussi pour les autres. Vous devez tendre la main à tous vos frères et sœurs dans l’amour et la compassion, dans la joie, partageant vos réveils, partageant votre amour, partageant vos prières ensemble, créant des cercles de Lumière dans ce monde. Et pour ceux qui tombent, souvenez-vous, ils viendront à Dieu à temps. Ce n’est pas à vous de déterminer leur voyage. Il vous appartient seulement de déterminer le vôtre et de vivre, chaque jour, ce choix pour la Lumière.

Il est difficile de voir les ténèbres autour de vous, de voir ceux qui sont en quelque sorte victimes de ces ténèbres. Pourtant pour ces âmes qui crient vers Dieu pour être élevées, aidées, et pour neutraliser les ténèbres dans leur vie et dans leur âme, il y a toujours une réponse. C’est à eux de choisir de s’éloigner des ténèbres, de ne pas perpétuer ces conditions humaines qui continuent d’attirer l’humanité hors de la Lumière. Je sais que vous voyez beaucoup de dilemmes dans ce travail que vous avez entrepris pour apporter la Vérité à l’humanité. Que souvent vos efforts, ces efforts conscients que vous faites sont contrecarrés et ne sont pas entendus par les enfants, qui vous voyez clairement, ont besoin de ces Vérités et de l’Amour du Père. Je dis qu’il est de votre devoir de dire la Vérité, de donner là où vous le pouvez la Vérité de l’Amour de Dieu, de l’exprimer clairement à travers vos cœurs, d’atteindre l’humanité dans l’Amour. Dieu ne peut pas vous demander plus que cela et Dieu ne vous jugera pas ou ne considérera pas que vous avez échoué si ceux à qui vous tendez la main ne vous rendent pas la pareille. Vous avez rendu service à la Lumière en tendant la main et en donnant la Vérité, de différentes manières, comme vous le pouvez, vos dons coulant de manière belle et créative.

Dieu ne demande pas plus, mes bien-aimés. Dieu vous bénit pour ces efforts, vos efforts sincères, et vous mes âmes bien-aimées devez sentir la joie, la joie de ces efforts, la joie que vous êtes sur le chemin pour devenir une âme rachetée, un des vrais enfants de Dieu. Dans ce sentiment profond de joie, de satisfaction et de gratitude que vous avez eu l’occasion de connaître cette Vérité, de vivre cette Vérité, vous avez dit à Dieu : « Je vivrai dans cette Lumière et Vérité. Je serai un canal de ton Amour. J’aspirerai au plus haut niveau. Je chercherai ton Essence à chaque souffle et je me donnerai à mes frères et sœurs dans l’Amour « .

C’est la promesse qui est au plus profond de vos âmes, ce désir d’être en harmonie avec Dieu et de servir Dieu. Prenez cela sur vos épaules. Sachez que c’est votre Vérité. C’est votre vie. Ceci est votre voyage et votre chemin et il en sera toujours ainsi, mes bien-aimés. Il en sera toujours ainsi et si vous continuez à vivre cela aussi clairement et sincèrement que vous le pouvez, vous attirerez beaucoup d’âmes vers vous. Vous serez surpris, dans l’émerveillement, pourquoi sont-elles si enthousiastes au sujet de la Lumière, de qui je suis dans le monde ? Je sais que vous êtes souvent surpris par ces réactions. Âmes bien-aimées, vous ne voyez pas clairement votre Lumière. Vous ne comprenez pas vraiment la puissance de l’Amour à l’intérieur de vos âmes et comme elles sont un puissant aimant. Appréciez et savourez ces relations avec les autres, ceux qui sont attirés et expriment la joie et l’appréciation de ce que vous êtes, votre belle expression, votre expression unique que Dieu a créée et vous êtes Ses créations, Ses belles créations.

Le Père Céleste vous a clairement dans Sa main, âmes bien-aimées. Vous continuerez à enseigner, à guérir, à aimer beaucoup. C’est Son plan pour vous bien-aimés et il s’ouvrira d’une manière inattendue, dans des voyages encore non découverts, avec des âmes encore inconnues mais qui viennent. C’est un voyage magnifique, un voyage qui vous apportera une grande joie, un grand épanouissement des aspirations de votre âme. Cherchez l’Amour du Père et en effet toutes les choses viendront. Toutes les choses viendront.

Que Dieu vous bénisse, mes bien-aimés. Je suis votre enseignant, St Augustin, et je vois vos Lumières et j’ai un grand amour pour vous. Je vois votre progrès et je suis avec vous au cours de votre voyage comme le sont beaucoup d’anges qui continuent à marcher avec vous. Nous suivons les pas de notre bien-aimé Maître Jésus qui nous montre le chemin à tous. Que Dieu vous bénisse, mes bien-aimés. Que Dieu vous bénisse dans votre voyage. Que Dieu vous bénisse.

Lien vers le message originel en Anglais : https://new-birth.net/contemporary-messages/messages-sorted-year/messages-2017-and-2018/the-path-of-healing-and-compassion-through-love-af-21-mar-2018/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s