Jean explique la différence entre l’amour naturel et l’Amour Divin.

19 Février 1919
Reçu par James Padgett.
Washington D.C.

C’est moi, Jean.
Permettez-moi de juste dire un mot. J’étais avec vous aujourd’hui lorsque vous parliez à votre ami (Colburn) et j’ai entendu votre conversation,. J’ai alors remarqué le manque total de compréhension, de la part de votre ami, des vérités du monde des esprits, et surtout des lois qui distinguent l’homme parfait du Divin ou de l’esprit. Il est tellement imprégné des conceptions qu’il a de ces amours découlant de son expérience de vie qu’il ne peut voir que l’existence d’un seul amour, le nature. Son esprit n’est pas capable de voir l’autre Amour, et bien sûr son âme n’a pas ce développement qui lui assurerait la réalité de l’Amour Divin.
Le mental lui-même est capable de l’informer de l’existence et du fonctionnement de l’amour naturel, et comme c’est le seul moyen qu’il possède pour comprendre ce qu’est l’amour, il ne peut pas comprendre cet Amour et cette âme développée jusqu’à un certain point par l’Amour lui-même. Il peut argumenter selon sa capacité de raisonnement mais il ne sera jamais capable de comprendre l’Amour qui exige une perception de l’âme. Il peut rester satisfait, se convaincre que l’amour naturel est le seul amour qui, lorsqu’il se développe à un certain degré, devient l’Amour Divin. Mais finalement il s’aperçoit qu’il est loin de la vérité.
Il doit savoir, et je veux dire qu’il faut qu’il sache, que seuls ceux qui, dans une certaine mesure, possèdent l’Amour Divin sont capables de savoir que le Divin est une chose en soi, et non le développement de l’amour naturel, et qu’il n’a pas en lui les qualités de cet amour. L’un est de Dieu, c’est-à-dire qu’il participe de sa nature même, tandis que l’autre est aussi de Dieu, mais ne participe pas de sa nature, mais n’est qu’une création destinée à rendre l’homme heureux et parfait dans sa condition de simple homme – la simple existence créée.
J’ai pensé partager avec vous ces brefs commentaires sur votre conversation afin de montrer l’erreur grave et importante que votre ami est en train de développer. Il ne croira pas facilement, durant son existence terrestre, ces aspects de la vérité et lorsqu’il arrivera à la vie spirituelle, les difficultés seront tout aussi grandes. Il se contentera peut-être toujours de rester le seul possesseur de cet amour naturel. Je souhaite qu’il en soit autrement, qu’il lâche sa croyance intellectuelle et écoute l’appel de l’âme qui, lorsqu’elle n’est pas piégée par ces croyances, aspire continuellement à cet Amour Supérieur.
Croyez que je suis votre ami et intéressé par vous dans une mesure difficilement compréhensible mais qu’un jour vous comprendrez. Vous serez alors étonnés qu’une telle chose ait pu être. Bonne nuit.
Votre frère en Christ,
Jean.

Lien vers le message originel en Anglais : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-2/john-explains-the-difference-between-the-natural-love-and-the-divine-love-vol-2-pg141/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s