Jean a participé à une rencontre spirituelle avec M. Padgett et a alors écrit que les conférenciers ne savaient pas ce que l’unité avec le Père signifie.

10 Septembre 1916
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Jean.
Je viens ce soir pour vous dire que, d’ici quelques nuits, je désire vous écrire un message sur une vérité importante concernant le destin ultime de l’homme qui n’a pas reçu l’Amour Divin du Père, mais qui dépend de sa propre justice et de l’aide qu’il peut recevoir des esprits amis qui n’ont pas cet Amour Divin dans leurs âmes. Je sais que ce sujet a déjà été traité dans une certaine mesure, mais je voudrais parler en détail et librement afin que l’humanité ne puisse faire aucune erreur quant à ce que cet avenir sera et ne puisse avoir aucune excuse pour ne pas chercher le Royaume Céleste.
J’étais avec vous ce soir et ai entendu ce qui a été dit et ai remarqué qu’aucun des orateurs n’avait une quelconque expérience quant à ce que cette grande nécessité de cette future condition d’harmonie avec le Père signifie. Ils sont satisfaits de la connaissance de la continuité de la vie, de l’aide et du confort que leurs amis de l’esprit peuvent leur apporter dans leurs communications. (M. Padgett a assisté à une réunion spiritualiste).
La vérité quant à cette grande nécessité vitale doit être enseignée à l’humanité, et le chemin vers l’Amour Divin doit être clair afin qu’aucun homme ne puisse avoir une excuse pour ne pas l’obtenir et devenir un habitant du Royaume Céleste. Beaucoup sont nostalgiques de cet état d’âme et ne connaissent pas le moyen de l’obtenir et doivent se reposer insatisfaits. Donc vous voyez que nous devons nous dépêcher avec nos messages, car les hommes meurent rapidement et sans la connaissance de cette grande vérité.
Vous êtes maintenant en meilleure condition physique que vous ne l’avez été ces derniers temps, et vous continuerez à vous améliorer afin que nous soyons capables de délivrer nos messages avec facilité et certitude. Priez le Père pour Son Amour et aide, et vous recevrez tous les deux et trouvez que vos soucis vous quitteront et la paix sera en vous, afin que vos pensées puissent d’avantage se tourner vers le travail qui se trouve devant vous. La foi et la prière sont les grands moyens par lesquels l’âme peut être remplie de cet amour, et le bonheur suivra aussi sûrement que le jour suit la nuit, et une partie de la joie des Sphères Célestes sera la vôtre.
Je sais que vous êtes impatients de faire ce travail et que vous rêvez du moment où vous pourrez vous consacrer totalement à cette tâche et révéler à l’homme les vérités que nous venons révéler. Nous sommes tous avec vous et nous essayons de vous aider de toutes les façons possibles afin que vos ennuis puissent vous laisser. Il y a beaucoup d’esprits présents ce soir, vous entourant de leurs amours et priant le Père que Ses bénédictions puissent vous être accordées et que votre âme soit rendue heureuse avec l’influx de Son amour. Je n’écrirai pas plus ce soir et je vous quitte en disant, priez et croyez.
Avec tout mon amour et bénédictions, je suis
Votre frère en Christ,
Jean

Lien vers le message originel en Anglais : https://New-Birth.net/padgetts-messages/true-Gospel-Revealed-Anew-by-Jesus-volume-3/John-attended-a-Spiritual-Meeting-with-Mr-Padgett-vol-3-pg281/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s