Jésus : Le Maître est impatient que l’humanité cesse de l’adorer comme Dieu.

25 décembre 1914
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Jésus.
Vous êtes mon cher frère, et je vais vous dire ce que je désire que vous fassiez en ce moment. Vous ne devez pas laisser les petits soucis de votre vie professionnelle vous empêcher de tourner vos pensées vers Dieu, dans le culte et dans la prière, de croire en moi et de m’aimer comme votre ami et enseignant, car je le suis. Je souhaite seulement que vous fassiez ces choses qui vous rendront plus en harmonie avec le Père et que vous m’aimiez davantage. Vous devez essayer de laisser toutes vos pensées se tourner vers la mission pour laquelle je vous ai sélectionné, car je vous ai choisi et vous devez faire mon travail. Comme je suis celui que Dieu a choisi pour faire Son travail lorsque j’étais sur terre, ainsi vous êtes celui que je choisis maintenant pour faire mon travail en donnant au monde mes messages de vérité et d’amour. Je commencerai bientôt à les écrire et vous devrez les conserver jusqu’à ce que vous soyez en état de les publier, qui ne sera pas très long car, comme je vous l’ai déjà dit, vous aurez bientôt les moyens de vous consacrer totalement à cette tâche.
Je ne veux pas que vous pensiez que vous n’êtes pas digne de faire cette grande œuvre. Si cela était, je ne vous aurais pas choisi et ce simple fait devrait suffire afin que vous ne doutiez pas que vous êtes apte pour le travail.
Laissez-moi vous dire maintenant que peu importe ce que vous pouvez penser arrivera à vos affaires et travail, je vais prendre soin de vous et éliminer tous les obstacles afin que, comme je le dis, vous soyez bientôt en mesure de commencer vos fonctions.
Dans mes enseignements, je veux montrer que je suis seulement le fils de mon Père, comme vous êtes son fils et que je ne veux pas être adoré comme Dieu. Il est le seul Dieu et le peuple qui, aujourd’hui, dans toutes les régions du monde, m’adore, ne fait pas ce que je veux, car ils mettent Dieu en arrière plan et font de moi leur objet de culte, ce qui est absolument à proscrire et je suis si impatient de voir cela cesser.
Ils doivent me regarder seulement comme un fils de Dieu et leur frère aîné qui a reçu du Père Son plein Amour et confiance, et que j’avais pour mission de leur enseigner. Vous ne devez pas laisser quiconque tenter de laisser votre amour pour Dieu être remplacé par tout amour que vous pouvez avoir pour moi, car votre amour pour moi ne doit pas être du même genre que celui que vous avez pour Lui. Il est le seul Dieu et vous ne devez adorer que Lui. Soyez donc prudent et faites la distinction, ou vous ferez une énorme erreur.
Je suis votre cher frère et enseignant et je vous aime d’un amour que je n’ai que pour très peu de mortels. Pourquoi ? Parce que je vois que vous allez devenir un vrai disciple et que vous allez adorer Dieu, comme je L’aime. Seulement, je ne veux pas que vous pensiez que vous êtes maintenant dans une condition qui vous libère du péché ou de la nécessité de progresser vers le Père avec tout votre cœur pour un influx de Son Amour. Vous devez obtenir tout cet Amour qui est possible et qui ne peut être obtenu que par la prière et la foi. Donc, dans vos prières, ayez la foi et le temps viendra où vous deviendrez très proche du Père et profiterez de Son Amour à un degré que peu ont jusqu’à présent obtenu.
Oui, c’est possible et, comme je le dis, cela arrivera, seulement faites ce que je vous ai dit. Oui, je vais vous aider avec tout mon pouvoir et amour, et vous réussirez. Essayez seulement de croire et vous vous rendrez compte, avant de venir au monde des esprits, que Dieu est votre Père dans une mesure qui vous permettra de vivre très proche de Lui comme je vis. Votre foi est maintenant très grande comme je le sais et, nonobstant le fait que parfois vous avez des doutes et soyez découragé, cependant votre foi est là, se développera en intensité et deviendra si forte qu’elle ne sera plus jamais ébranlée. Vous devez maintenant me laisser arrêter car vous êtes fatigué et avez besoin de repos.
Oui, il y a beaucoup de choses de ma vie écrites dans la Bible qui sont vraies et beaucoup qui ne sont pas vraies. Je vous les expliquerai lorsque je vous communiquerai mes messages formels et vous devez attendre jusque là. Oui, je l’ai fait, mais pas dans le sens qui est enseigné. Pardonner le péché est seulement laisser le vrai pénitent penser que dès qu’il prie Dieu d’effacer ses offenses passées, il croit vraiment qu’Il va le faire, les péchés ne sont plus retenus contre lui et il n’aura pas à en rendre compte. Je ne pouvais pas personnellement pardonner le péché, car je n’étais pas Dieu, mais je pourrais véritablement leur dire que, s’ils se repentaient, Dieu pardonnerait leurs péchés. Ultérieurement, je vous expliquerai en détail ce qu’est le vrai pardon et en quoi il consiste.
En ce qui concerne l’acte de guérison que j’ai exécuté à la piscine de Bethesda, il m’est attribué les paroles suivantes : « qu’est ce qui est le plus facile à dire : « prends ton lit et marche » que pour Dieu de pardonner vos péchés ? » Eh bien, c’est la façon dont cela a été enregistré, mais ce n’est pas ce que j’ai dit. En fait, j’ai dit : « Que tu saches que le fils de l’homme, par la puissance de Dieu peut pardonner les péchés, je te le dis, « prends ton lit et marche » ». Je n’étais seulement qu’un instrument de Dieu en montrant à l’homme le chemin de Son Amour Divin, afin que je puisse apporter le pardon du péché, et non par mon propre pouvoir. Si Dieu ne pardonnait pas, je ne le pouvais pas non plus et aucun autre homme ne le pouvait.
Je sais qu’une église revendique cette autorité, mais ce n’est pas correct. Elle n’a pas le pouvoir de pardonner le péché ou d’accorder aucune faveur ou indulgence à l’humanité, et ses affirmations de ce pouvoir sont une usurpation simple de ce que Dieu seul a le pouvoir de donner.
Arrêtons nous maintenant.
Votre propre véritable ami et enseignant.
Que les bénédictions de Dieu et les miennes reposent sur vous cette nuit.
Jésus
____________
Note 1 : Il semblerait, fondé sur un récent message de Judas, que la référence à Bethesda ci-dessus est erronée, il s’agit soit d’une erreur d’édition, soit d’une erreur de transmission.

Ce message est aussi publié dans le Volume II, page 16. Pour plus de détails, consultez cette page (lien en anglais, non encore traduit)

Lien vers le message anglais originel : https://New-Birth.net/padgetts-messages/true-Gospel-Revealed-Anew-by-Jesus-volume-1/Jesus-is-Anxious-that-Man-should-Stop-Worshipping-him-vol-1-pg368/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s