Pourquoi les prières pour la guérison ne sont pas, parfois, effectives

Commentaires sur le message de Jésus concernant les causes de la guerre

25 Décembre 1916
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Élie, l’ancien prophète. L’heure est tardive, vous êtes fatigué, je n’écrirai donc qu’un court message. Bien, je désire dire que le message que vous avez reçu du Maître contient certaines des vérités les plus importantes affectant la relation de Dieu à l’homme dans sa vie mondaine ou matérielle.
Chaque vérité qui a été prononcée, a, en elle, un élément qui prouve que l’homme, dans une certaine mesure, doit prévoir, et savoir, que Dieu n’interférera pas avec les effets et résultats de la loi de la compensation. Il aidera seulement l’homme à supprimer les causes qui entraînent inévitablement des résultats, et plus tôt les hommes sauront et comprendront ceci, plus ils seront capables de remédier aux conséquences du péché et de la violation de la loi. Ils seront également en mesure de comprendre que Dieu ne répondra à aucune prière, qui, pour sa réponse, nécessiterait une suspension ou une mise à l’écart de ses lois. Il répondra à la prière, dans la mesure où cette prière demande la suppression des causes,1 mais jamais quand elle s’applique seulement aux effets.
L’homme devrait apprendre cette vérité et, dans sa prière, demander que ces choses ou causes qui, dans le respect de la Loi de compensation, produisent des effets nuisibles, soient supprimées ou éliminées de leurs actes et comportements ainsi que de leurs désirs. Je pourrais écrire un long message sur ce sujet, mais je ne le ferai pas, car vous n’êtes juste pas en état de le recevoir. Je reviendrai bientôt pour vous écrire plus longuement. Avec tout mon amour je vais vous dire bonne nuit.
Votre frère en Christ,
Élie.

Ce message est publié dans le volume I et dans le volume III (seconde partie).

1 Il est fait référence ici aux causes du péché. Par exemple, si quelqu’un est alcoolique, Dieu interviendra pour enlever ou diminuer le désir pour la boisson, si tels sont les souhaits du mortel et que ce dernier prie dans ce sens. Toutefois, les résultats de l’alcoolisme, ne sont pas susceptibles d’être enlevés, car ils font partie de la loi de la compensation. Il est ainsi également de la prière pour que les relations, qui ont été endommagées en raison de l’alcoolisme, soient guéries ou de la prière pour la guérison d’un foie endommagé, laquelle peut ne pas être efficace, à moins et jusqu’à ce que la cause primaire soit totalement résolue. Même dans ce cas, il est possible que les effets ne soient pas résolus en raison de la compensation qui est due.

Lien vers le message originel en Anglais : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-1/comment-on-jesus-message-on-the-cause-of-war-vol-1-pg237/

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s