Jésus parle de la Pentecôte

11 Mai 2017

Indio, Californie

Reçu par A. F.

Cher Dieu miséricordieux, que toutes vous bonnes bénédictions viennent vers ces sincères âmes dans ce monde, que toute la Lumière et le Confort et l’Amour soient Votre Cadeau pour elles. Car elles travaillent dur sur ce Chemin de recherche de la Vérité, cherchant à être un canal de Votre Amour pour les autres. Elles travaillent dur pour venir à te connaître et être avec Vous. Qu’elles soient bénies dans la plénitude et la richesse de Votre Promesse, qu’en temps voulu leurs âmes puissent être rachetées dans l’Amour, que leurs âmes puissent être refaites dans l’Amour et s’unir et se réconcilier avec Vous, Dieu bien-aimé.

Mes bien-aimés, mes frères et mes sœurs, je suis Jésus et je viens pour donner un enseignement, car j’ai entendu, parmi mes frères et sœurs, le désir de recevoir la Pentecôte, ce grand et puissant feu qui coule dans les âmes des hommes dans leur sincère désir de connaître cette expérience transformatrice de l’Amour. Pour comprendre pourquoi les disciples ont reçu la Pentecôte, vous devez comprendre les conditions selon lesquelles cette expérience s’est déroulée en ces moments de prière alors qu’ils étaient rassemblés, recherchant sincèrement, sincères dans tous les sens pour recevoir les Bénédictions de Dieu. Vous devez vous rappeler que j’ai été crucifié sur la Croix avant que cette expérience ne vienne à mes disciples, et, à cet égard, ils étaient en difficulté et traumatisés par cette grande perte et événement inattendu et difficile à assimiler. Ils ont estimé, alors que mon sang était versé, que leur avenir avait été brisé sur les rochers, de sorte que leurs espoirs se sont évanouis avec ma vie. Ils ont alors de nouveau expérimenté un réveil de leur foi, alors que j’ai transformé mon corps spirituel dans la chair et que j’ai marché sur la terre pendant un certain temps, que j’ai parlé avec eux et leur ai enseigné une fois de plus la Vérité. Mais, cette fois, cette fois ils ont entendu mes paroles, ils étaient impatients de savoir, il étaient entièrement à l’écoute sur ce que j’avais à dire. Après un tel trauma l’espoir est revenu, un désir renouvelé de connaître la vérité de l’Amour de Dieu. Et alors que je les enseignais pour une dernière fois, ils ont reçu la perspicacité qu’ils exigeaient. C’est en effet cette bénédiction de l’Essence de Dieu dans leurs âmes, qui amènera les hommes à la transformation de leurs âmes, de mortel à l’immortel, d’humain à Ange Divin. Et, ma mission étant accomplie, je suis de nouveau parti et cela a de nouveau perturbé mes disciples qui pensaient que je marcherais sur la terre comme un être immortel et surnaturel et accomplirait ce qu’ils pensaient être mon destin, être le Prince de leur pays, être le Messie de leur monde. Alors, dans leur confusion, ils se sont réunis dans une prière sincère, une prière très sincère, ils ont cherché des solutions, ils ont cherché Dieu. Ils ont prié pour l’écoulement de Son Amour dans leurs âmes, pour recevoir l’intuition quant à ce qu’ils devaient faire. Ils étaient perdus, confus et dans leur sincérité, cette profonde sincérité s’élevant de leurs âmes, chacun, avec cette voix simple, exprima « Père touche moi, ouvre moi à ton Amour, montre moi le chemin, éclaire mon chemin », alors, en réponse à cette sincérité, ils ont expérimenté la précipitation vers eux d’une ruée et d’une touche d’amour tellement puissantes, tellement merveilleuses, qu’en effet chacune de ces âmes a reçu suffisamment d’Amour Divin pour expérimenter, en leur for intérieur, une profonde guérison et transformation. La Pentecôte est venue vers elles, comme on le sait aujourd’hui.

Mes âmes bien-aimées, avez-vous cette sincérité, implorez-vous votre Père Céleste pour recevoir cette grande ruée d’Amour ? Êtes-vous assez ouvert ? Désirez-vous vraiment, ce toucher transformateur de Dieu qui a été reçu par les disciples à ce moment-là ? Alors que vous êtes rassemblés dans cet endroit luxueux, d’abondance, d’interaction joyeuse et d’Amour partagé, de beaucoup de façons vos besoins sont satisfaits. Vous ne vous sentez pas en crise, vous ne vous sentez pas en crise dans votre âme ou votre foi. Au lieu de cela, vous sentez une joie et une certaine quantité de désir en vous pour plus d’expériences. Ce n’est pas mal, Dieu veut que vous ayez de la joie, l’expérience de la vie, mais si vous désirez sincèrement recevoir la Pentecôte, la profondeur de votre désir, le souffle de votre désir, la capacité de vos âmes à s’ouvrir et à recevoir ce cadeau de la Pentecôte doivent être beaucoup plus forts que ce que n’importe lequel d’entre vous ressent et désire recevoir.

Je n’ai pas dit ceci pour vous condamner mes frères et des sœurs, non, vous savez que Mon Amour pour vous est profond et indéfectible. Mais je vous dis, vous devez savoir ce pourquoi vous priez et vous devez sentir la profondeur de cette prière des profondeurs mêmes de votre âme, des désirs mêmes de votre cœur, que vous pouvez être entièrement ouvert au Créateur. Néanmoins, dans cette ouverture vous devez faire un effort pour vaincre une grande vulnérabilité présente dans vos âmes qui ne sont pas en harmonie avec Dieu, laquelle vulnérabilité vous pousse à implorer non pas dans la joie, mais dans la peur, à implorer dans la confusion, à implorer maladroitement. Pourtant, en vous, vous connaissez la Vérité et vous vivez cette Vérité comme vous le pouvez dans ce monde, un monde qui résiste à la Vérité, qui résiste à l’Amour, qui résiste à la Vérité de la Rédemption par l’Amour. Pourtant, vous, mes bien-aimés si attirants, si attirants parce que dans votre cœur et dans votre âme il y a une connaissance, une compréhension, une certaine foi dont vous avez besoin pour vivre une vie spirituellement complète, une vie qui donnera de la joie au milieu des ténèbres, des idées au milieu de la confusion, la Vérité au milieu de l’erreur, et par dessus tout, l’Amour, de tous vos frères et sœurs dans ce monde. En cela, vous êtes tous mes disciples, en cela vous servez Dieu.

Je vous invite à continuer votre recherche, vos aspirations pour la Vérité, vos prières pour l’Amour et, que, chaque jour, l’intensité de votre désir pour cela, dans vos prières, dans vos efforts, soit doublé et redoublé jusqu’à ce que vous veniez à ce point où la Pentecôte est assurée. Vous connaîtrez alors la transformation de vos cœurs et de toutes les parties de vous-même et la Vérité sera aussi facilement obtenue que vos efforts pour arracher les fruits de l’arbre. Car ce sera devant vous, présenté devant vous, parce que vous avez les yeux pour voir, la conscience pour comprendre, le désir pour recevoir. Ceci parce que votre âme sera si pleine de l’Amour du Père, que rien d’autre ne l’obscurcira de sorte que vous saurez, vous verrez, vous sentirez, vous serez réveillé par Dieu. Ce réveil ne se fait pas nécessairement à travers l’expérience de la Pentecôte, car dans de nombreux cas, c’est une expérience progressive. Peu à peu, vous continuez à parcourir votre chemin vers ce réveil au sein de vos âmes. Mais ceux qui seront bénis avec la Pentecôte trouveront de grands avantages, et bénéficieront de la Volonté de Dieu. La Volonté de Dieu sera claire et sans équivoque. Car une âme réveillée sait bien plus que les plus grands esprits de votre planète. Une âme réveillée connaît la Vérité, une âme réveillée a la capacité d’Aimer si grande, si belle que leur simple étreinte vous donnera une guérison et une élévation. Les mots qu’ils parlent parleront la Vérité simple, leur présence sera connue. Vous tous, mes bien-aimés, avez cette capacité pour savoir comment vous arriverez à ce lieu d’expression de l’âme éveillée. Aussi je prie pour votre expérience de la Pentecôte, mes frères et sœurs bien-aimés, mais vous devez vous rendre compte que lorsque vous priez pour cela et que cela ne vient pas, ce n’est pas que Dieu ne souhaite pas que vous ayez cette expérience, c’est que vous n’êtes pas prêt à la recevoir de cette façon.

Les désirs brûlants de vos cœurs ne sont pas pleinement exprimés à Dieu. Vous êtes humains, souvent distraits, souvent naïfs dans vos attentes, souvent ambitieux, en ce qui concerne votre progression spirituelle. Mais connaissez-vous votre véritable âme, mes bien-aimés, les vrais désirs de vos âmes pleinement et entièrement ? C’est ce que vous devez rechercher; c’est ce qui est important à l’heure actuelle dans le monde. Avoir ces individus dans ce monde qui sont réveillés de cette façon, sera une grande aubaine pour l’humanité, aidera à diriger l’humanité de l’obscurité et de l’erreur qui est ici dans une telle intensité, d’apporter la Lumière, d’apporter la guérison et le réconfort, aux nombreux, nombreux milliards et milliards sur cette planète qui souffrent, qui marchent sur une terre sans les eaux de la vie, sèche et desséchée. Ils ne connaissent même pas leur propre soif, ils ne savent pas où se tourner pour recevoir la subsistance qu’ils désirent dans leur âmes. Vous devez les réveiller, mes frères et sœurs, vous devez réveiller l’humanité. Ceci est le plan de Dieu pour le salut de l’humanité, pour amener chaque âme à un endroit où elles comprennent ce dont elles ont besoin pour se nourrir toutes elles-mêmes, car les hommes ont appris à nourrir leurs esprits, mais ils n’ont aucune idée, tant de gens n’ont aucune idée, comment nourrir leurs âmes. Donc, cette tâche je la place devant vous mes disciples. Tout d’abord, pouvez-vous venir à ce lieu d’éveil de l’âme, pouvez-vous venir à votre Père Céleste de telle manière que son Toucher réveille tous les cadeaux merveilleux qui sont en vous, les capacités de perception, le grand canal de l’Amour qui coule clairement et abondamment à travers vous, la grande et intuitive compréhension de la Vérité ? Pouvez-vous venir à cet endroit, mes bien-aimés ? Êtes-vous prêt à avancer de cette façon ? Si vous l’êtes, vous savez que nous, les anges du Ciel, vous entourerons et vous soutiendrons, vous inspirerons et vous protégerons. Vous savez que la Grande Main de Dieu est sur chacun de vous. La seule chose qui vous retient de l’éveil de votre âme est vous. Votre incapacité à avoir cette foi, cette confiance, cette conscience, que tout ce dont vous avez essentiellement besoin, c’est Dieu et, avec Dieu, tout le reste se met en place. Avec Dieu, votre vie se transforme. Avec Dieu, tout ce qui est en vous devient transformé. C’est entre vous et Dieu, mes bien-aimés. Chaque âme a son chemin à parcourir, chaque âme, de plusieurs façons, est remise en question afin d’arriver à un lieu de pureté et d’amour. Nous comprenons cela, nous vous voyons, nous vous voyons plus profondément que vous vous voyez. Et nous voyons en vous une semence sur le point d’éclater, une grande croissance en vous qui donnera beaucoup de fruits pendant que vous vous promenez dans ce monde. Permettez à cette graine de pousser, mes bien-aimés, de vous permettre de grandir et de vous étirer et de réveiller cette nouvelle vie que Dieu a placée dans vos âmes. Qu’elle se réveille vraiment et se répande dans toutes vos parties et vos vies. Et dans ce cas, Dieu vous utilisera de plusieurs façons, et vous aurez de nombreuses capacités, de nombreuses opportunités, de nombreuses routes à prendre et portes à ouvrir, de nombreuses âmes à rencontrer, de nombreuses Vérités à exprimer et à prononcer, beaucoup de guérisons à donner, de réconfort et d’Amour.

C’est comme ce barrage de l’Amour, ces eaux vivantes, qui sont sur le point de céder et tous vous vous placez devant pour le retenir. Vous ressentez la capacité, la pression de ce grand réveil à venir, mais, au plus profond de votre cœur, beaucoup d’entre vous craignent que les effets de cette eau se précipitant sur vous en vous entraînant. Que perdrez-vous mes frères et sœurs, que perdrez-vous ? Vous gagnerez beaucoup plus que vous ne perdrez, alors que ce grand barrage de l’Amour cédera et vous portera en avant. Ce n’est pas destructif, mais curatif. Cela apportera des changements, il n’y a aucun doute à ce sujet. Que pouvez-vous retenir actuellement qui soit si précieux, si important que vous ne puissiez pas laisser aller et permettre à la puissante rivière de Dieu de vous entraîner où vous êtes censé aller, une vie qui est destinée à une âme éveillée ? Je vous parle très sincèrement, mes frères et sœurs, tous mes disciples. Je vous parle avec amour. Je vous parle parce que je continue de vouer chacun de vous à un Amour plus grand et à une plus grande compréhension, à marcher dans ce monde comme mes disciples, disciples de la Vérité, disciples de l’Amour.

C’est une qualité de l’Amour Divin, mes bien aimés, c’est un défi. Il dit venez à l’harmonie, venez à Dieu. Rappelez-vous ceci, mes bien aimés, car chacun de vous doit venir à l’harmonie et chacun de vous est sur ce voyage vers Dieu. Je serai avec vous. Je vous conduirai et apporterai mon amour et ma lumière à chacun de vous alors que vous continuez à lutter et à relever ce défi et à surmonter ces obstacles et à apprendre à aimer dans ce monde si privé d’amour. Que Dieu vous bénisse, mes bien-aimés. Je suis Jésus et vous savez combien je vous aime, mes bien-aimés. Je vous aime. Je vous aime tendrement. Que Dieu vous bénisse et vous garde dans Sa Lumière. Que Dieu vous bénisse.

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s