La septième sphère.

28 Septembre 2001

Bonjour, mon cher frère. Je viens te communiquer mon dernier message sur le monde des esprits. Nous allons parler de la septième sphère.

[H : Ton dernier message? Ne parleras-tu pas des Cieux Célestes?]

Oui, c’est mon dernier message pour terminer cette séquence, et non, je ne parlerai pas des Cieux Célestes. C’est déjà tout à fait insatisfaisant ce que je peux communiquer de la vie dans les sphères supérieures du monde spirituel, et ce serait encore pire si je tentais de décrire les sphères Célestes. Celles-ci sont totalement hors de portée de tes perceptions, et je n’essaierai même pas de les décrire. Eh bien, commençons.

Tu sais déjà que ce sont seulement ces esprits, dont l’âme domine leur mental matériel, qui peuvent pénétrer dans la septième sphère. Le mental matériel n’a pas nécessairement complètement disparu, mais dans le cadre du développement dans cette sphère, il diminue de plus en plus et enfin il cesse d’exister. Donc tu vois, lors de leur entrée dans le monde des esprits, les hommes perdent leur corps physique et, en entrant dans la septième sphère, ils perdent leur mental matériel et les dernières traces de leur âme naturelle.

C’est en fait le grand objectif de la septième sphère. Les habitants de cet endroit sont vraiment  parfaits, en ce sens qu’ils ont non seulement la perfection de l’homme naturel, mais leurs âmes abritent une quantité considérable de l’Amour de Dieu. La transformation de leur âme a tellement progressé qu’il ne leur manque pas grand-chose pour vivre leur transformation totale. C’est pourquoi la grande expérience de la Nouvelle Naissance se passe dans ce domaine, à l’exception des personnes qui ont déjà connu la Nouvelle Naissance sur terre, comme dans le cas de Jésus, mais c’est un événement très rare et vraiment exceptionnel. Toutefois c’est possible.

La durée du processus de la dernière étape de transformation est variable. Elle peut être accomplie dans un délai relativement court, mais beaucoup d’esprits restent plus longtemps dans ce paradis merveilleux, profitant et vivant, comme des touristes prenant leur temps pour découvrir le dernier recoin de leur monde inconnu plutôt que comme des sportifs qui s’efforcent de couvrir une certaine distance à pleine vitesse. Tu te souviens peut-être que tu as lu comment la Loi de l’indemnisation opère sur les souvenirs des mauvaises actions effectuées sur la terre. Lorsque les personnes atteignent enfin leur rédemption, ces souvenirs disparaissent.

En fait, tu as déjà compris que l’on ne peut pas prendre cela littéralement. J’ai commis des mauvaises actions sur la terre et pas qu’une seule fois mais plusieurs fois, comme pratiquement tous les hommes. Et je m’en souviens encore sinon je ne pourrais pas te parler de ma trahison. Ce que cette phrase est destinée à transmettre c’est que les souvenirs des mauvaises actions conservent toujours un goût amer. L’amertume dans les plans terrestres est très forte, surtout dans les enfers, où elle conduit presque au désespoir. Mais cette saveur se perd au fur et à mesure que nous progressons. Par exemple, dans la cinquième sphère, il n’y a pratiquement plus rien de cette négativité, et, dans la septième sphère, elle disparaît finalement complètement. Beaucoup d’esprits profitent de leur temps dans la septième sphère pour méditer sur leur vie sur la terre, et, surtout, sur ce qui s’est passé pendant leur voyage à travers les sphères.

Je l’ai fait, et c’est à ce moment que l’idée, de me consacrer aux personnes qui sont dans une situation similaire à la mienne sur la terre, a pris forme dans mon cœur. Je veux dire les gens de caractère analogue, avec des problèmes similaires de compréhension, etc.. Tu es une de ces personnes que j’essaie d’influencer et à qui j’offre mes conseils, mais je le fais aussi avec beaucoup d’autres. Et si tu regardes ta vie, tu verras que nous avons eu un certain succès, et que ta vie a changé considérablement et pour le mieux, comme tu l’admettras sans doute. C’est mon travail, une de mes œuvres, et beaucoup d’esprits, dans la septième sphère, réfléchissent sur les fonctions les plus élevées qu’ils veulent exercer avec des mortels, lorsqu’ils seront entrés dans les sphères Célestes.

Comme je l’ai déjà dit, le grand objectif dans la septième sphère est de faire en sorte que la nouvelle naissance se réalise et que la quantité incroyable de l’Amour Divin, que les esprits sont en mesure d’obtenir, engendre beaucoup de foi et, comme il serait peut-être mieux de dire, soit porteur de beaucoup de connaissances d’âme, ce qui est la même chose. Tu comprends mieux alors comment la sagesse des esprits de la septième sphère se développe incroyablement.

Et lorsque leurs âmes deviennent enfin des âmes Divines, et lorsque les portes des Cieux Célestes s’ouvrent, ils se demandent s’ils sont vraiment les propriétaires de la véritable immortalité, s’ils sont des êtres Divins comme Dieu lui-même est Divin, et si en fait ils peuvent considérer qu’ils ne sont plus eux-mêmes des humains. Ce sont des anges. La transformation est supérieure à celle vécue lorsque les mortels deviennent esprit. Dans cette étape, ils perdent seulement leur corps physique, alors que dans la nouvelle naissance, ils perdent « l’humanité » de leurs âmes et acquièrent une « Divinité, » le principe suprême de toute existence.

Eh bien, je pense que j’en ai dit assez sur la septième sphère. Notre voyage à travers ces sphères ne doit pas seulement servir à assouvir ta curiosité. J’ai transmis cette information afin que quiconque qui lit ces informations puisse, peut-être, trouver sa position individuelle par rapport à cette succession de grands changements, dont j’ai communiqué les principales caractéristiques, sans tenir compte des détails qui, bien qu’existant, n’ont pas une importance majeure pour notre but. Mon frère, lorsque tu analyses où tu es, lorsque tu considères ton niveau spirituel, ta totale disponibilité en pleine conscience pour tes voisins, ton attitude de service pour tes sœurs et frères et compte tenu de ton  détachement de tous les liens terrestres et matériels, où penses-tu te situer?

[H : Je ne sais pas, mais en y réfléchissant, je crois que je me se situerais dans la seconde sphère, parce que le seul critère que je respecte totalement est la conviction profonde que le bonheur et l’épanouissement ne peuvent être trouvés que dans la spiritualité. Mais je suis peut-être trop optimiste…]

Bien dit, H___, tu aurais vraiment ta place dans la seconde sphère. Tu as encore un long chemin à couvrir. Mais en comparant ton état actuel à ta condition d’il y a quelques années, tu as déjà accompli beaucoup. Où localiserais-tu Mère Teresa ?24 Il est certain que tu ne la connais pas personnellement, mais tu peux faire une estimation.

[H : Je ne sais vraiment pas, mais je peux imaginer qu’elle aurait sa place dans la cinquième ou septième sphère …]

Très bien, c’est une bonne supposition. Elle est arrivée dans la cinquième sphère, et il ne lui manquait pas grand-chose pour entrer dans le septième, où elle est maintenant.

[H : Comme nous parlons des sphères, ma femme voudrais vraiment savoir où sa sœur vit maintenant.]

Elle est dans la cinquième sphère. Il lui manque encore un peu afin de progresser vers la septième. Mais elle est en très bonne voie. Elle est un esprit très lumineux, je te l’ai déjà dit une fois. Eh bien, avec ceci, nous considérerons ce cycle de messages comme terminé.

Je t’ai déjà dit que j’ai l’intention de commencer une nouvelle série sur la vie et les enseignements de Jésus, quelque chose comme une biographie. Mais je vois que tu as accumulé quelques questions auxquelles je vais essayer de répondre dans les prochains jours. Plus précisément, nous aborderons les thèmes du divorce et de la violence, les causes du conflit actuel et ses solutions possibles. On peut comprendre que c’est, en ce moment, le sujet de préoccupation de la plupart des gens.

Tu as également reçu quelques questions sur les guides spirituels des autres mortels. Je ne communiquerai pas à ce sujet. Tout d’abord, lorsque les gens font un effort pour connaître leurs guides, lorsqu’ils en ont vraiment le désirent et transforment leur désir en actions en développant leur spiritualité, ils seront en mesure de connaître leurs guides. Deuxièmement, beaucoup de ces esprits sont heureux dans leur anonymat et parfois les mortels ne sont pas en mesure de découvrir l’identité de leurs guides, Ils peuvent sentir leur présence, ils peuvent communiquer avec eux et ils peuvent savoir qui ils sont vraiment, et pas seulement leurs noms. D’ailleurs, à quoi cela servirait de dire qu’un certain guide est Juan Perez, qu’un autre est Joe Smith et que même un autre est Franz Meier ou Pierre Dupont. N’oublie pas qu’il y a des millions d’esprits Célestes travaillant avec des mortels. En fait, ils sont aussi nombreux que les mortels qui cherchent le progrès spirituel. Et bon nombre de ces esprits anonymes ont atteint un développement plus important que le mien, plus grand que celui de certains apôtres.

Avec ces mots, je te dis au revoir. Je prie pour que le Père continue à te bénir, et j’espère que nous pourrons bientôt de nouveau communiquer.

Ton frère en Christ et ton guide le long de la voie Céleste,

Judas de Kerioth.

_____________________________

24 Se reporter à ce plus récent message de Mère Thérésa comme confirmation de l’information à son sujet : http://new-birth.net/contemporary/na29.htm.

Une réflexion au sujet de « La septième sphère. »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s