Quelques questions sur les guides spirituels, les attaques spirituelles et le matérialisme.

25 février 2002

C’est moi à nouveau, Judas.

Mon cher frère, je voudrais répondre à quelques questions qui t’ont été adressées ces derniers jours.

Tout d’abord, je voudrais parler de la question de comment nous, les esprits Célestes, savons que quelque mortel s’intéresse à la vérité de la Nouvelle Naissance.

Comme je l’ai expliqué dans les messages précédents, tous les mortels possèdent un ange gardien et dans la plupart des cas, même plusieurs. Toutefois, si nous parlons de guides spirituels, les choses sont très différentes. Tout le monde n’en possède pas. Cela dépend de l’attitude du mortel — et de l’esprit, parce qu’ils sont également guidés. Quand l’âme démontre un intérêt pour le domaine spirituel, elle bénéficie de conseils.

Maintenant, la question est, comment est choisi le guide d’une personne ?

Le principe fondamental dans ce processus est, une fois de plus, la Loi de l’Attraction. Quand les gens décident d’aller de l’avant avec la spiritualité Catholique, ils recevront un esprit de la même inclinaison, mais avec un développement plus élevé, afin de leur offrir aide et service. La même chose arrive avec les Luthériens, les Méthodistes, les Baptistes, les Bouddhistes, les Musulmans, etc. En d’autres termes, la décision de l’approfondissement de la spiritualité ne signifie pas qu’un esprit de la voie Céleste sera affecté directement à cette direction. Toutefois, lorsque les gens prennent vraiment intérêt dans cette voie, et quand ils prient pour l’Amour Divin du Père, alors c’est un esprit de cette inclinaison qui les accompagne. Ce n’est pas nécessairement un esprit des Cieux Célestes. Cela peut être un esprit avancé de la cinquième ou même de la septième sphère. Tout dépend de l’affinité existant entre le guide et celui qui est guidé.

Les guides ne sont pas toujours en charge d’un seul mortel. Ils peuvent s’occuper de plusieurs mortels en même temps, comme dans mon cas. Tu n’es pas le seul dont j’ai la charge, il y en d’autres qui bénéficient de mes efforts. Tous les esprits Célestes ne travaillent pas comme guides, beaucoup ont d’autres fonctions. Tout dépend de l’inclinaison et des aptitudes individuelles.

Quant à ton groupe hispanique, je suis au courant de ce qui se passe. Mais parmi ce groupe, tu es le seul à ma charge. Mais tu comprends qu’ils ont tous leurs propres guides, c’est juste que je ne suis pas le guide de chacun d’eux.

Maintenant, je veux parler d’un problème très sérieux. Une fois de plus, il s’agit des attaques des esprits sombres contre les âmes non protégées des mortels.

C’est une expérience terrible lorsque de telles attaques se produisent, les mortels se sentent mal et crient à l’aide, et quand ils reçoivent enfin des conseils, par exemple, qu’ils devraient essayer de prier, il ne sont simplement pas dans la condition de le faire. Tous les conseils sonnent comme des mots vides, de la part de quelqu’un qui peut parler facilement, car il n’est pas dans cette situation d’impuissance et de frustration. Et le pire, c’est peut-être que, lorsque l’agression cesse, elle laisse une sensation de peur, ce qui rend l’âme encore plus vulnérable.

Je t’ai déjà dit une fois ce que la peur représente : Le vide de l’âme. C’est le manque de foi. Nous avons peur de ce que nous ne savons pas. Mais tu sais que ces attaquants sont vraiment brutaux, mais relativement faibles, car tout leur zèle est vide, et ils n’ont pas le soutien de la vraie puissance dans le monde : L’Amour

Ces attaques ne sont pas continues, et il faut profiter des moments de paix et de tranquillité pour approfondir ta spiritualité. C’est alors, que la prière prend de la force, quand elle va sortir du cœur dans l’amour et avec le désir de devenir un avec notre Créateur. Et ces moments de paix finiront par être toujours plus longs, et les attaques cesseront.

La peur est ce qui invite ces intrus indésirables. Et tu dois surmonter la peur, pour fermer fermement la porte de ton cœur à leur égard. La peur disparaît avec la foi et la foi vient avec la prière. Cela semble une déclaration banale, mais c’est vrai.

Parfois ton malaise est attribué à la tension entre le matérialisme et la spiritualité. Ce qui est décrit comme antagoniste. Cependant, ce n’est pas nécessairement le cas. Les hommes sans spiritualité sont comme un arbre sans racines, un léger coup de vent les abat. Ils sont comme une feuille à la dérive, un jouet dans le vent. Cependant, l’homme vit dans un monde matériel, et il doit tirer parti du matériel pour sa survie. Luc a écrit dans un message que les hommes ont le droit de vivre correctement77, dans le sens matériel. Ils doivent tirer parti de leurs capacités et, selon leurs possibilités, réaliser le meilleur d’eux-mêmes, sans porter préjudice bien entendu aux autres.

Je peux déjà lire tes pensées. Tu penses aux compagnies pharmaceutiques qui bombardent le public avec des publicités coûteuses, dans lesquelles elles attestent qu’elles sont au service de la santé : « Votre bien-être, c’est ce qui nous intéresse ! » « Un mensonge éhonté ! » Tu dis cela, lorsque dans un pays, des milliers de personnes meurent du sida dans des conditions terribles et lorsque ces sociétés ne sont pas disposées à fournir des médicaments, à un prix inférieur, afin de ne pas nuire à leurs bénéfices élevés. En fait tout ce qui les concerne : Le profit ! Ils disent alors : « Votre bien-être, c’est ce qui nous intéresse ! » mais ils le pensent, « notre bien-être est ce qui nous intéresse ! Vous pouvez aller en enfer si vous le souhaitez. Et si les gens ne peuvent pas payer, Eh bien, qu’ils meurent ! »

Tu as raison. C’est un des extrêmes du matérialisme. Et il y a des gens qui doivent travailler dans ces entreprises, des personnes honnêtes. Mais je veux te rappeler quelque chose. Lorsque Jésus a marché à travers la Palestine, il a vu énormément d’injustices, cependant il n’a pas lancé une « guerre sainte ». Il n’a jamais blessé personne, mais il a travaillé à sa manière, par son exemple, dans son cercle réduit. Eh bien, qu’est-ce que la Palestine, ce n’est pas seulement un endroit insignifiant sur le globe ? Et malgré cette méthode humble, sans ressources, il a réalisé une œuvre de dimensions gigantesques.

Tu devrais également travailler dans ton cercle réduit. Ce sera une contribution précieuse. C’est comme lorsqu’un bataillon de soldats franchit un pont marchant au pas. Chaque étape constitue une force insignifiante en égard de la capacité du pont à supporter des poids de plusieurs tonnes. Mais ensemble, ces forces minuscules s’additionnent et le pont se brisera. Chaque contribution est importante, même si tu ne vois pas ses effets immédiatement.

Cependant, je te demande, qu’est-ce que le matérialisme signifie ? Est-ce mauvais si tu veux gagner un peu plus d’argent pour mieux prendre soin de ta famille ? Est-ce mal si tu veux un peu plus de confort ou même de luxe ? Ce qui est vraiment mauvais, c’est de se laisser dominer par ces pensées matérielles, de leur laisser prendre toujours plus la place de ta spiritualité. Il est possible de parvenir à un équilibre ; Il est nécessaire d’y parvenir. C’est le grand défi de la vie sur terre. Si tu veux être proche de Dieu, tu n’as pas besoin de te retirer dans une grotte dans la forêt. Dieu peut être loin ou près de toi dans la forêt, dans ta maison ou appartement.

Que signifie parier sur la réussite dans la vie matérielle, ou de miser sur Dieu ? Si tu paries uniquement sur ta réussite matérielle, tu peux gagner ou perdre. Cela ne dépend même pas toujours de toi. Il y a tant d’influences pour ou contre toi que tu ne peux pas contrôler- tu ignores même leur existence. Si tu mises sur Dieu, cela signifie-t-il que tu abandonnes la partie matérielle ?

N’oublie pas ce que tu as lu dans la Bible : « Mais cherchez premièrement le Royaume de Dieu, et toutes ces choses vous seront données par surcroît. » Le succès dans la vie te sera donné sur un plateau d’argent. Et je veux parler du vrai succès, ce dont tu as vraiment besoin.

Tu trouveras parfois que, lorsque tu écoutes ta voix intérieure et t’aventures dans ce qu’elle te conseille, c’est comme un trapèze de cirque, sans filet. Cependant, en fait, tu as le filet le plus merveilleux du monde, le support Céleste, la main de Dieu.

Parie sur Dieu, mon cher frère et prie pour son amour. Tu verras comment un équilibre étonnant se formera entre tes nécessités matérielles et spirituelles. Une symbiose se construira entre les facettes du monde des mortels, et que, de cette façon, tu trouveras la paix et le bonheur.

N’oublie pas, la spiritualité est toujours une attitude. Il n’est pas question de connaissance, mais de mode de vie.

Puisse Dieu te bénir toujours.

Judas de Kerioth

______________________________

77 Voir le message donné par Luc, le 16 Octobre 1916, à travers James Padgett. Ce message peut-être lu ici: http://www.new-birth.net/tgrabjvol1/minor33.htm

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s