Levez-vous et soyez comptés (1).

15 Avril 2002

Bonjour, mon cher frère.

Ces derniers temps, tu n’étais pas très en forme, mais tu as raison de dire que j’ai essayé de t’impressionner, il y a quelques jours,  avec un message concernant un e-mail que tu as reçu d’une liste de prétendus Juifs-Chrétiens.

Il n’est pas nécessaire, comme tu le crois, de rédiger, en ce moment, un message de dix pages reproduisant l’échange d’opinions au sujet de cette liste. Non, je veux seulement exprimer ce que j’ai à dire en quelques mots.

Tout d’abord, une lettre est venue exhortant les membres de la liste à prier afin que la mission de Colin Powell au Proche-Orient échoue, parce que c’était le droit légitime des Juifs de mettre un terme au terrorisme Arabe.

Cela t’a choqué. Comment quelqu’un qui se considère chrétien peut-il être capable de dire une chose pareille ? Tu pensais formuler une réponse rapide, quand un autre message est venu exprimant exactement tes pensées : Le Nouveau Testament ne nous demande-t-il pas d’aimer nos voisins, et encore plus, d’aimer nos ennemis, de bénir les faiseurs de paix, etc., etc. ?

Enfin, un autre e-mail est arrivé expliquant les merveilles accomplies par les Juifs dans leur pays, ils avaient fait refleurir le désert etc., tandis que les arabes vivent dans la misère et la saleté en raison de leur propre incapacité, seulement capables de commettre des actes de terrorisme à cause de leur jalousie envers les durs travailleurs Israéliens. Peu de temps après, une autre réponse est arrivée, réprimandant l’auteur de la lettre précédente et lui demandant de réfléchir parce que, si Jésus était vivant aujourd’hui sur terre, il remplacerait le mot « Arabe » par le mot « Samaritain ». Tu as aimé cela, et finalement tu n’as pas répondu.

Maintenant, il y a quelques messages de James Padgett qui t’ont toujours dérangé, ce sont ceux où l’on parle de la punition que les prédicateurs qui prêchent une fausse vérité recevront, même s’ils sont complètement convaincus de ce qu’ils prêchent.93

Par ailleurs, je t’ai dit une fois que si quelqu’un prêche sur la Trinité ou sur la naissance virginale de Jésus, cela n’a aucune importance, que c’est sans conséquence, car ce sont des croyances inoffensives. Mais maintenant tu dois faire attention : Lorsqu’il s’agit d’incitation à la violence, quelle que soit la raison, on ne parle plus de doctrines inoffensives. Tu as raison, comment quelqu’un qui prétend être chrétien, peut-il prier pour une continuation de ce massacre ?

Écoute moi attentivement : Les personnes qui lisent le Nouveau Testament et le prennent au sérieux, ne peuvent jamais être d’accord avec la violence. L’ensemble du nouveau Testament témoigne de Jésus comme un être paisible, rempli d’amour. Il témoigne qu’il est préférable d’accepter la paix, quelque soient les conditions, plutôt que de poursuivre ce meurtre.

Le caractère sombre des personnes a une composante très dangereuse. Les gens qui vivent dans l’obscurité ne le réalisent même pas. Ils disent que Dieu a donné aux Juifs la Terre Promise. Par conséquent, ils ont le droit d’expulser les Arabes. Oui, l’ancien Testament a également été utilisé pour justifier l’esclavage, l’apartheid, etc… Toutes sortes d’atrocités ont été commises au nom de Dieu, mutilant le grand message d’amour qui nous a été donné par  son Messie.

Oui, mon cher ami, il y a des prédicateurs qui n’enseignent pas des doctrines inoffensives, et ils ont de nombreux disciples, perpétuant les guerres et les cruautés, tout cela au nom de Dieu. Ce sont des personnes qui fomentent la violence. Il y a ceux qui disent que l’homme ne peut pas communiquer directement avec Dieu, mais uniquement par le biais de médiateurs. Il y a ceux qui se présentent comme les propriétaires de toute la vérité, les seuls qui peuvent traduire à leurs fidèles la Volonté compliquée du créateur; ceux qui ne les écoutent pas périront et seront expulsés vers les enfers. Il y a ceux qui poursuivent leurs fins personnelles derrière le masque de la sainteté. Il y a tant de personnes qui séduisent d’autres personnes afin de profiter d’elles.

Un message dépourvu d’amour est un message qui ne vient pas de Dieu. Un appel sans amour est un appel qui n’a pas son origine en Dieu.

C’est lorsque tu rencontres des messages tels que ceux que je viens de décrire que tu dois t’exprimer, car ton opinion contribue également à la formation de l’opinion des autres. Ne te rappelles-tu pas ce qu’a dit Jésus ?

« Les hommes n’allument pas une lampe pour la couvrir d’un boisseau. Ils la placent sur un chandelier afin que tout le monde dans la maison profite de la lumière. Laisse ta lumière briller comme cela aux yeux de l’homme. Laisse-les voir les bonnes choses que tu fais et loue ton Père qui est aux Cieux. »

C’est alors que tu peux prendre position afin que ton silence ne puisse être interprété comme un consentement. Le Mal crie toujours haut et fort, et les voix d’opposition sont peu nombreuses et faibles. Jésus n’aimait pas critiquer, mais quand il le fallait, il n’hésitait pas à le faire :

« Damnés soient les pharisiens ! Ils sont comme un chien qui dort dans la mangeoire des bœufs : le chien ne mange ni ne laisse les bœufs manger. » (Évangile de Thomas 102)

« Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer. » (Matthieu 23:13)

« Malheur à vous, docteurs de la loi ! Parce-que vous avez enlevé la clef de la connaissance.  Vous n’êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d’entrer ceux qui le voulaient ! » (Luc 11:52)

C’est vrai. Ils ne mangent ni ne laissent les bœufs manger.

Et toi, où est ta voix ? Si tu as quelque chose à dire, dis le maintenant et franchement. Si tu n’aimes pas quelque chose, dis-le maintenant. Eh bien, quelle sera ta contribution pour un monde meilleur ? Ton silence ? Le mal se nourrit du silence des plus craintifs, mais ta voix sera une voix supplémentaire qui sera entendue.

Mon cher frère, je ne suis pas ici pour te critiquer.. Ne prend pas ma parole comme une sorte de critique, prend la comme un conseil. Cependant, parfois, je pense que tu as besoin d’une forte poussée pour te faire bouger … et tu n’es pas le seul…

Demain, si tu me le permets, je continuerai ce message.

Que Dieu te bénisse.

Judas.

______________________________

93 Voir le message transmis par Jésus à James Padgett le 17 Septembre 1916 :

http://new-birth.net/tgrabjvol1/trinity2.htm

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s