Lorsque le développement d’âme de M. Padgett fut suffisant pour permettre à Jésus d’écrire, le message suivant fut reçu

24 Janvier 1915
Reçu par James Padgett
Washington D.C.

C’est moi, Jésus.
Vous êtes maintenant dans une bonne condition, et je vais vous donner un court message. Durant ma vie terrestre, je ne fus pas adoré en tant que Dieu, mais simplement considéré comme le fils de Dieu dans le sens où en moi s’imposaient les vérités de mon Père et beaucoup de ses pouvoirs merveilleux et mystérieux. Je n’ai jamais proclamé que j’étais Dieu, pas plus que je n’ai permis à aucun de mes disciples de croire que j’étais Dieu, mais seulement que j’étais son fils bien-aimé, envoyé annoncer à l’humanité Ses vérités et leur montrer le chemin de l’Amour du Père. Je n’étais pas différent des autres hommes, sauf que je possédais, à un très grand degré, cet Amour de Dieu qui m’a libéré du péché et empêché les maux qui faisaient partie de la nature de l’homme de prendre possession de moi. Aucun homme qui croit que je suis Dieu ne connaît la vérité, ou obéit aux commandements de Dieu en m’adorant. De tels adorateurs blasphèment et causent beaucoup de torts à Dieu et à mes enseignements. Beaucoup d’hommes seraient devenus de vrais croyants et adorateurs du Père et des disciples de mes enseignements si ce dogme blasphématoire n’avait pas été interpolé dans la Bible. Ce n’est pas avec mon autorité, ou en conséquence de mes enseignements, qu’une doctrine aussi injurieuse fut promulguée ou crue.
Je suis seulement un fils de mon Père comme vous êtes, et bien que j’ai toujours été exempt de péché et d’erreur, en ce qui concerne la vraie conception de la vraie relation de mon Père à l’humanité, cependant vous êtes également Son fils ; et si vous cherchez avec ferveur et priez le Père avec foi, vous pouvez également vous libérer du péché et l’erreur comme je l’étais à l’époque et comme je le suis maintenant.
Le Père est Lui-même, seul. Il n’y a aucun autre Dieu à côté de Lui, et aucun autre Dieu à adorer. Je suis son Enseignant de la vérité et suis le Chemin, la Vérité et la Vie, parce qu’en moi sont les attributs de bonté et de connaissance qui me permettent de montrer la voie et de conduire les hommes à la vie éternelle dans le Père et de leur enseigner que Dieu a établi un Royaume dans lequel ils peuvent vivre pour toujours, s’ils le désirent. Mais ne comprenant pas mes enseignements, les hommes et ceux qui ont assumé des positions importantes dans ce qu’on appelle l’église Chrétienne, imposent des doctrines qui sont en totale contradiction avec la vérité. Et, dans ces derniers jours, beaucoup d’hommes dans l’exercice d’une liberté éclairée, et raisonnablement, sont devenus infidèles, se sont détournés de Dieu et de Son Amour et ont pensé et enseigné que l’homme se suffit à lui-même pour son propre salut.
Le temps est venu où ces hommes doivent être enseignés afin de savoir que même si les enseignements de ces soi-disant autorités sur les vérités de Dieu sont toutes fausses, ils, ces mêmes hommes, sont dans l’erreur lorsqu’ils refusent de croire en Dieu et en mes enseignements. Ce que sont mes enseignements, je sais qu’il est difficile de le comprendre à partir des écrits du Nouveau Testament, car beaucoup de choses qui s’y trouvent, je ne les ai jamais dites, et beaucoup de choses que j’ai dites ne s’y trouvent pas écrites. Je vais maintenant donner au monde les vérités que je leur ai enseignées sur terre, et de nombreuses autres que je n’ai jamais révélées à mes disciples ou que je n’ai jamais inspirées d’autres à écrire.
Nul homme ne peut venir à l’Amour du Père, s’il n’est pas né de nouveau. C’est la grande et fondamentale vérité que les hommes doivent connaître et croire car, sans cette Nouvelle Naissance, les hommes ne peuvent pas prendre part à l’Essence Divine de l’Amour de Dieu, qui, lorsque possédé par un homme, fait qu’il soit un avec le Père. « Cet amour vient aux hommes à travers le fonctionnement de l’Esprit Saint, permettant que cet amour s’écoule dans le cœur et l’âme et la remplisse afin que tout péché qui ait tendance à les rendre malheureux, soit effacé. »1
Je ne vais pas dire ce soir comment fonctionne ce travail de l’esprit, mais je dis que si un homme prie le Père, croit et demande instamment que cet amour lui soit donné, il le recevra et il le réalisera lorsqu’il viendra dans son âme.
Que les hommes ne pensent pas qu’ils puissent entrer dans cette union avec le Père par leurs propres efforts, parce qu’ils ne le peuvent pas. Aucune rivière ne peut s’élever plus haut que sa source ; et aucun homme qui a seulement l’amour naturel et est rempli d’erreurs, ne peut, par ses propres pouvoirs, permettre que l’amour naturel prenne part à la volonté Divine, ou à sa nature d’être relevée d’un tel péché et erreur.
L’homme n’est qu’une simple créature et ne peut rien créer de plus élevé que lui-même ; ainsi, l’homme ne peut pas s’élever à la nature du Divin, à moins que le Divin n’entre d’abord dans cet homme et ne fasse de lui une partie de sa propre Divinité.
Tous les hommes qui ne reçoivent pas une partie de cette Essence Divine seront laissés dans leur état naturel, et bien qu’ils puissent évoluer vers des degrés plus élevés de bonté, de liberté du péché et de tout ce qui tend à les rendre malheureux, ils seront encore, seulement et toujours, des hommes naturels.
Je suis venu au monde pour montrer aux hommes le chemin vers cet Amour Divin du Père et leur enseigner Ses vérités spirituelles. Ma mission était, dans toute sa perfection et, soit dit en passant, de leur enseigner le chemin vers un plus grand bonheur sur terre aussi bien que dans le monde des esprits en leur enseignant le chemin vers la purification de l’amour naturel ; même s’ils ont négligé de chercher et obtenir cet Amour Divin et de devenir un avec le Père.
Laissez les hommes méditer sur cette question très importante, et ils apprendront que le bonheur de l’homme naturel et le bonheur de l’homme qui a obtenu les attributs de la divinité, sont très différents et, pour l’éternité, doivent être séparés et distincts. Mes enseignements ne sont pas très difficiles à comprendre et à suivre, et si seulement les hommes les écoutaient, les croyaient et les suivaient, ils apprendraient le chemin et obtiendraient l’état parfait de bonheur que le Père a préparé pour Ses enfants. Nul homme ne peut obtenir cet état de félicité Céleste, à moins qu’il n’obtienne d’abord cet Amour Divin du Père, et qu’il ne soit ainsi uni au Père.
Je sais qu’il est pensé et enseigné que la moralité, une vie correcte et un grand amour naturel assureront le bonheur futur de l’homme et, dans une certaine mesure, cela est vrai, mais ce bonheur n’est pas cette plus grande joie de vivre que Dieu veut que ses enfants aient ; et de montrer le chemin pour lequel je suis venu enseigner sur terre. Mais, dans certains cœurs et esprits, mes vérités ont pu prendre place et furent conservées pour sauver l’humanité de l’obscurité spirituelle totale et une rechute au culte de la forme et la cérémonie uniquement.
Je vous ai écrit ceci pour vous montrer que vous ne devez pas laisser les enseignements de la Bible, et ce que les hommes ont écrit ou professé d’y avoir écrit, vous empêcher de recevoir et de comprendre ce que j’écris.
Je n’écrirai pas plus ce soir, mais je continuerai à partager avec vous les vérités qui seront « mon Nouvel Évangile pour tous les hommes » et, lorsqu’ils auront entendu mes messages, ils croiront qu’il n’y a qu’un seul Dieu, et seulement un seul à adorer.
Avec mon amour et mes bénédictions je termine pour cette fois.
Jésus.41
________________
41 Ce message est également publié dans le Volume I à la page 314. La correction suggérée par Judas dans son message du 27 Décembre 2001 a été appliquée. Le texte original « et la remplissant afin que tout péché ait tendance à les rendre malheureux. » a été remplacé par « et la remplissant si bien que tout péché, qui tend à les rendre malheureux, soit effacé. » (G.J.C.).

Lien vers le message originel : https://new-birth.net/padgetts-messages/true-gospel-revealed-anew-by-jesus-volume-1/jesus-is-not-god-or-to-be-worshiped-as-god-vol-1-pg317/

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s